Our Lands
Hé... Non ! Étranger, ton chemin s'arrête ici.
Our Lands est un forum-privé ! Tu n'auras le droit de t'y inscrire qu'après avoir remplis les critères requis dans les autres continents !
A ta droite se trouve quatre autres lieux de cette planète. Dreadful ; Fantastica ; Rosaire ; Nórë.
Choisis ta destination !


Chut.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Première sortie après 3 ans [PV Zune]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arashi Subarashi
avatar


Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Première sortie après 3 ans [PV Zune]   Lun 22 Avr - 20:04


Cela faisait maintenant un peu plus de 3 ans qu'Arashi avait été ressuscité par Zune, et durant ces 3 années écoulées il avait eu la chance de retrouver Takayuki et avait vécu des catastrophes naturelles détruisant la cité de l'eau ou il était né plus de 300 ans auparavant et où il avait vus naître son idylle avec le jeune homme maintenant officieusement son mari alors que celui-ci n'était que l'esclave de sa famille (l'obligeant par ailleurs à déménager alors qu'il n'était pas capable de sortir du cercueil), mais jamais plut n'avait revu la vampire à qui il devait la vie...
Les deux premières années il était resté à végéter dans son cercueil avec pour seule compagnie le fantôme de son amant, se nourrissant comme il le pouvait grâce aux poches de sang que ce dernier tentait tant bien que mal de lui procurer... Chose pour les moins compliquer quand on est qu'une simple silhouette faite de plasma invisible à bon nombre de gens... Mais à parement une jeune fille louve c'était désisté à lui donner régulièrement un peu de son sang, attendri par l'amour que lui portait le fantôme du Neko, et grâce à cela le vampire put doucement cicatriser aux files des mois...

Maintenant capable de tenir sur ses pieds sans que ceux-ci ne lebrûlent à l'en faire hurler de douleur, Arashi attendait passionnément que les restes de sa chair à vif ne cicatrisententièrement pour enfin pouvoir ressortir comme avant, et chasser à sa faim...
Certes, il en était reconnaissant d'avoir aussi bien été ressuscité (il ne lui manquait qu'un orteil, pas quelque chose de vital en sommes), mais il ne supportait pas de se savoir enfermé et dépendant de son copain, copain lui-même incapable de l'aider correctement de par son apparence spectrale...
Soufflant légèrement d’ennuis le vampire se regarda une énième fois dans le miroir de sa salle de bain... Sa peau était brûlée mais elle semblait peu à peu se reconstituer et recouvrir le gros de son corps squelettique... S'il ne pouvait pas encore s'habillant sans grimacer de douleur il pouvait au moins tenir un objet dans ses mains sans le relacer sur-le-champ !
Seul bémol, il était nu en permanence et cela limitait encore plus ses déplacements que sa condition physique...
Prenant son courage à deux mains il prit finalement un de ses peignoirs en soie inutilisés depuis plus de trois ans, accrocher à la porte de sa salle d'eau, et le revêtit dans un rictus de douleur avant de sourire fier de lui !

« Je sors, je fais un tour dans le jardin ! »


Déclara le vampire à son conjoins, profitant de sa nouvelle couverture à pudeur, en enfilant doucement une paire de sandales en bois (la fourrure lui collant à la peau) il sortit de chez lui pour la première (de son plein gré) fois depuis des années !

L'air de la nuit était frais, et Arashi soupira d'aise à cette constatation, le froid contre sa peau carbonisée lui faisait un bien fou...
Souriant de contentement il se laissa aller, la tête vers le ciel et les yeux fermés, à une douce rêverie... Il était certes blessé mais voilà trois ans qu'il parlait tant qu'il voulait à son premier et seul amour... Que demander de plus or de cicatriser ?
Souriant toujours le vampire sursauta soudainement, ouvrant grand ses yeux de prédateur. Il avait entendu du bruit, il en étaitsûr !
Mais qui pouvait passer par là à cette heure ? … Un autre vampire, oui, et pas n'importe lequel... Arashi reconnaîtrait son odeur entre mille pour avoir passé deux ans à baigner dans le reste de son sang... Zune !


« Zune ! C'est bien toi ? »




_____________________________________________________________________________________


彼と、彼一人で
Revenir en haut Aller en bas
Zune De Laudreuil
avatar

partie moisir dans un coin

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Première sortie après 3 ans [PV Zune]   Lun 22 Avr - 20:38

Allez... C'est partit.
Me voici donc trois foutues plombes après tout ce putain de bordel. Éruption volcanique... Lol, le château totalement englouti. Plus de tombes, plus de sépultures... Juste une immense couche de braises encore chaudes. Et moi qui regardait tout ça, du haut de mon toit... Et qui riait à m'en fendre la poire. J'me rappelle d'une Izzy légèrement pressée qui avait récupérée sa peluche Hibou avant que celle-ci ne finisse carboniser.
Dans les lueures rouges de ce désastre, on entendait un élevage de doberman vampires hurler à la mort. J'aurais pu les sauver, mais bon... On s'en fout.


- Que vas-tu faire, maintenant ? M'avait dit ma jumelle. J'avais haussée les épaules et m'étais accroupie face au barouf. On avait longtemps regardées la lave refroidir, parce qu'on savait que si on marchait dessus, on était foutues. Les Vampires, s't'inflammables.
Puis quand la lave eue refroidie, on avait marchés dessus comme des suicidaires. Et elle s'était pas cassée. Alors on avait continuées notre chemin puis on s'étaient barrées de là. J'ai dû lancer un dernier regard à une sépulture enfouie sous une tonne de magma refroidit.
Puis de nouveau la déprime. C'était pas parce que mon château avait cramé, non, c'était car j'avais tout foiré de B à BA ! Mais tout... Tout ! Je devais être l'arbitre dans un combat, j'ai fini par être l'adversaire. C'aurait été plutôt cool si j'avais été prévenue, mais bon, là, sur le coup, je m'y attendait franchement pas, à ce que tout le monde veuille me péter la gueule. Pis j'ai dû fuir en dérapant comme une grosse truie malade, j'me suis tapée mon chemin tout droit hors de chez moi, poursuivie par une Idril folle furieuse et une Alice totalement dégénérée.
Izzy et SinSin m'ont récupérée à l'autre bout de la planète, je courrais encore.
On peut pas dire que ce fût franchement la classe. Suite à cette déroute, à cette honte monumentalement magistrale, j'ai eut beaucoup de mal à récupérer. J'aurais voulu tout dégommer, tout buter et surtout me venger. Mais bon, j'étais tellement trauma' que j'avais pas franchement pû.
Pis SinSin a claqué. Ça a été la méga goutte d'eau qui a fait totalement explosé le vase. Alors j'chuis allée déprimer dans un coin, et j'ai fait mon autiste. Peu après, quand le château a cramé, Izzy m'a ramené chez le frangin et j'y suis restée.


J'aurais pû y rester terrer, je sais pas, quoï... Cinquante ans ? J'en avais rien à battre. Mais il fallait que la vie reprenne et, faisant un gros effort sur moi-même, j'avais un jour passer le pas de la porte pour aller faire chier Izzy dans son labo'.
J'ai tout vite oubliée, et puis, le temps faisant son boulot, j'ai finit par reprendre gout à foutre le bordel. Puis, dans ce genre de cas, qu'est-ce qu'on fait, hein ? On hausse les épaules et on continue à vivre.
J'dois dire que cette nuit-là, j'me baladais plus que tranquillement dans la ville, à la recherche d'une victime ou d'une connerie du genre. D'un jouet peut-être car mon égo' en avait prit un sacré coup et j'avais plus que jamais besoin de me venger sur mes semblables pour me donner l'impression d'être puissante. Je portais une de ces capuchons qu'Izzy affectionnait. Celui-là était teint de sang au point que ça en puait presque, mais j'avais pas passée ces dernières nuits à jouer les enfants de cœur. A vrai dire, j'avais même fait dodo dans une des tombes du cimetière, c'est dire. Puis voilà que je m'avance dans une des ruelles, mes pieds nues rappant merveilleusement sur le sol rêche, tout cela se mêlant presque dans un sentiment délirant de masochisme -faut vraiment que j'arrête de boire de l'ivrogne, moi.


- Zune ! C'est bien toi ?

* FUCK !! Grillée !! *
Que répondre à ce genre de trucs ?! "Non, c'est le père Noel ?!" Ou "Naaaaaaaaaan, je connais pas moi, de heu... De quoï déjà ?" En fait, rien à battre. J'aurais très bien pû tracer mon chemin. Des gens que je connais et surtout qui me connaissent, y'en a des milliers et j'vais pas me souvenir de tous. Je m'étais pourtant arrêtée net, et cherchait en vain et le plus rapidement possible une réponse potable.
Je décidais finalement de faire ce que je faisais le mieux, bref, de simuler quelque chose. Je me retournais donc avec une bouille de morte-vivante, la bouche béante et les yeux révulsés.


- NOOOOOOOON... C'EST ZOOOOOOOMBIIIIIIIIIIIIIIEEEE !!!

Avais-je presque hurlé d'un ton d'outre-tombe. Puis j'avais marchée d'un pan chancelant vers le gars qui puait le carbonisé et m'étais arrêté à deux pas. Là, je repris un air normal.
... Un... Deux. Oui, mon cerveau fonctionne parfaitement. Attend, c'est qui ce gars-là ?


- RARACHA !! Criais-je de toute la force de mes poumons et dans ses oreilles avant de lui bondir férocement dessus comme une fangirl en délire. Je l'avais pas encore reconnue mais le prénom m'était revenue comme ça. D'ailleurs, je devais toujours être incapable de me rappeler d'où j'avais croisée un tel squelette.

_____________________________________________________________________________________

<< Il pleut de la neige, il neige des cadavres! >>
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Arashi Subarashi
avatar


Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Première sortie après 3 ans [PV Zune]   Lun 22 Avr - 21:07


Le vampire carbonisé avait à peine eu le temps d'interpeller l'ombre passant devant sa demeure qu'il sentit celle-ci se stopper net, silencieusement...
Regardant toujours dans la direction de cette dernière sans pour autant la voir, la nuit et les buissons étant trop denses pour ça, Arashi attendait patiemment une réponse, profitant de la bise fraiche contre sa peau roussi.
Finalement une voix retentit, grave, comme sortie des tréfonds d'un caveau, résonnant dans le silence de la nuit.

« NOOOOOOOON... C'EST ZOOOOOOOMBIIIIIIIIIIIIIIEEEE !!! »


Le garçon aux cheveux gris sursauta légèrement, ne s'attendant pas à un tel cri venant de la vampire (car malgré la négation il ne faisait nul doute que c'était bien elle ! ou alors une personne ayant macéré plusieurs semaines dans son sang ! )
Deuxième cri de la part de la jeune femme, et deuxième sursaut de la part du jeune ressuscité, mais plus joyeux cette fois-ci, faisant sourire Arashi... Elle l'avait finalement reconnue.

« RARACHA !! »


« En chair et en os ! … Enfin, surtout en os »


Sourit-il pour toute réponse, s'exposant aux yeux de sa sauveuse maintenant sortie de sa cachette et se jetant dans les bras du grand brûlé.

« A...... Attention s'il te plaît ! Je sais que je te dois la vie mais j'aimerai bien la conserver. »


Rit-il en caressant doucement le cuir chevelu de sa sauveuse, étrangement plus tendre que la dernière fois qu'il l'avait vu avant sa tentative de suicide... Il avait retrouvé son seul amour grâce à elle, il n'avait donc plus aucune raison d'être aigri avec elle ou qui que ce soit d'autres.
Bon, c'est vrai, il avait toujours un sale caractère à ses heures, mais il était enfin en paix avec lui-même !

« Ça va ? Depuis le temps que je voulais te remercier... Alors, merci ! »



_____________________________________________________________________________________


彼と、彼一人で
Revenir en haut Aller en bas
Zune De Laudreuil
avatar

partie moisir dans un coin

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Première sortie après 3 ans [PV Zune]   Mar 23 Avr - 9:06

~Mes ennemis connaîtront la mort, mes alliés, eux, la connaîtront plusieurs fois.

A voir le tas de viande, la maxime prenait tout son sens. Il avait l'air de me connaître, mais mes souvenirs éparpillés des derniers événements ne me permettaient pas de retrouver le fil d'Ariane qui me conduirait jusqu'à des flashs backs concernant ce gars.

- A...... Attention s'il te plaît ! Je sais que je te dois la vie mais j'aimerai bien la conserver.

Donc ouais, c'était plutôt un bon point qu'il ne s'agisse pas d'un des psychopathes qui m'avait coursés il y a peu. Ce gars me disait trop quelque chose, mais c'était pas son ton caverneux qui sentait le roussi qui allait m'aider en quoïque ce soit.
J'eus soudain une méga-nausée. Non, c'était pas le fait qu'il me tripote les cheveux, même si c'était foutrement chiant, c'était plus la viande que j'avais engloutie comme une malpropre et qui maintenant me ruinait mon estomac. Je me demanda une seconde combien de temps j'allais tenir avant de gerber. Euuurg... Allez, si je me retiens assez longtemps, j'éviterais de lui dégobiller à la tronche. Le pauvre, il a vraiment pas besoin de ça.


FlashBack a écrit:
Un bruit doux de vent soufflant dans les feuilles d'arbres me revint en mémoire. Soudain, ce fût le monde entier qui s'illumina doucement, s'éclaira du jamais sombre de la foret équatorial. Des souvenirs d'enfance... Même pas.

- Takayuki… Mort il y à 298ans… Tué par mes géniteurs…

- Ça va ? Depuis le temps que je voulais te remercier... Alors, merci !

- Okay c'est bon, ça me revient. Chuchotais-je vraiment pour moi-même. C'était le Vampire totalement imbu de ses hontes et contraintes sociales qui s'était suicidé par un beau matin en laissant son Esclave crever de faim dans la baraque. J'avais sortie Morgen, m'étais bien bourrée la gueule- je sais plus pourquoï et avait finie la soirée vidée de mon sang... Qu'est-ce que j'avais encore pu faire comme connerie ? "Il me devait la vie" ? Bah voilà, tout s'explique. Je m'étais reculée un peu de Raracha, histoire de voir le résultat.

- Eh bah mon vieux, on t'as pas loupé. Murmurais-je, ce coup-ci pour lui. Et effectivement, il était totalement calciné. J'osais même pas imaginer quelle tête il avait eut à son réveil. Où est Morgen' ? Par simple curiosité, bien entendu. Le p'tit Neko était bien appétissant et je regrettais maintenant de ne pas l'avoir un peu plus collé... Qu'est-ce que j'avais fait comme connerie, c'te nuit là...? Hein ? Bonne question. Putain ?! Mais ça va me revenir, ouais ?!! ...Non, ça revient pas. Et la gerbe qui revient. Allez, j'me suis r'tenue jusqu'ici... J'aurais qu'à attendre jusqu'à chez moi pour me débarrasser totalement des morceaux pas digérables de ces énergumènes que j'avais croqués.

Je fixais le gars dans les deux globes oculaires et émit un rictus.
- ...Je suppose que ça va.. Comme d'hab'. Et toï ? Dis-je de manière à reprendre la conversation sur un départ civilisé. Mais en réalité, non, c'était pas la forme et j'avais connue des jours largement plus glorieux. Une grosse amertume me revint en bouche sur un plan qui avait foiré... Ou alors c'est la viande. Je sais pas. Vu le bout d'os qui est aussi remonté, je suppose que c'est la viande. Je ravale tout ça et m'assit sur un muret, pas trop loin du Vampire. Je continue à le fixer, ce qui me reste de politesse me pousse à laisser couler la conversation.

_____________________________________________________________________________________

<< Il pleut de la neige, il neige des cadavres! >>
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Arashi Subarashi
avatar


Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Première sortie après 3 ans [PV Zune]   Mar 23 Avr - 9:38


Doucement, de manière à ne pas abimer encore plus sa peau calcinée au contact de la vampire, Arashi caressait du bout des doigts les cheveux de celle-ci. Malgré la façon peu gracieuse avec laquelle cette dernière l'avait rejeté la dernière fois qu'il l'avait, l'insultant carrément de par sa faiblesse vis-à-vis de l'amour (ce qu'il ne pouvait nier bien qu'à ce moment-là ça le faisait extrêmement chier d'être si faible), il devait avouer qu'elle lui avait (un peu) manqué...
Après tout, si elle n'avait pas fait preuve d'un franc-parler aussi cinglant il n'aurait sûrement jamais trouvé le courage d'aller voir une nécromancienne pour vérifier si Takayuki n'avait pas quitté la terre des vivants (ayant bien trop peur de la réponse pour ça)... Pire ! Il serait mort pour de bon sans pour autant pouvoir rejoindre l'homme qu'il aimait, condamner à errer dans les ténèbres si ellene l'avait pas ressuscité à temps !
Aussi folle et (à première vue) dénuée de sentiment que pouvait être sa camarade, elle n'en restait pas moins la personne la plus fiable qu'il connaissait (sauf Takayuki évidemment), un comble.

« Ça va . Depuis le temps que je voulais te remercier... Alors, merci ! »


Voilà, il l'avait dit ! Un simple mot mais pourtant pour bon nombre de gens si difficiles à prononcer... « Merci », signe de faiblesse et de respect, il se l'avouait enfin !
Soudain, Zune sembla se redresser un peu plus, comme pris d'une révélation, avant de murmurer à Arashi qu'on ne l'avait pas loupé.

« Non, c'est sûr... »


Répondit celui-ci dans un haussement d'épaules en s'éloignant légèrement de la vampire en sentant sa chair le démanger.

« Mais ça aurait pu être pire... »


Il lui sourit, voyant que celle-ci le fixait avec la bouche légèrement pincé... Etait-ce lui qui la dégoûtait à ce point ou était-ce autre chose qui ne passait pas ? Arashi n'était certes pas médecin mais il savait que quelque chose n'allait pas à en voir le teint palot (même pour un vampire) de sa congénère. 
Le vampire en était à la dans ses pensées quand il sursauta soudainement, extrêmement surpris par la question de Zune.

« Mor... Morgen ? … Je... Je sais pas... La dernière fois que je l'ai vu, je lui avais offert ma lettre d'Adieu... »


Souriant piteusement à la femme il redressa néanmoins la tête dignement. Tout blessé amoureux qu'il était il n'en restait pas moins quelqu'un d'un minimum digne !
Demandant une seconde fois à Zune si elle allait bien celle-ci lui répondit qu'elle supposait que oui, avant de lui retourner la question tout en allant s'asseoir sur le muret plus loin.

« J'ai un peu faim, et je m'ennuie de l'extérieur... Mais ça va... J'ai Takayuki avec moi... Mais toi, tu ne m'as pas l'air d'aller ! … Tu as changé, tu es moins... cinglante ? M'enfoutiste ? … Enfin tu es plus humaine quoi... Il s'est passer quelque chose avec ton rebelle? … Tu en aimais bien un non ? »


Zune avait beau l'avoir nié par la suite, le vampire doutait fortement qu'elle lui ait menti le jour où elle lui avait fait cet aveux... Le vampire n'avait pas l'air d'être de ceux mentant sur ce genre de sujet pour remonter le moral des autres, mais plutôt de ceux ouvrant leurs gueules avant de réfléchir et le regrettant par la suite... 
Bon, Arashi n'avait aucune preuve, mais c'est comme ça qu'il ne ressentait...


_____________________________________________________________________________________


彼と、彼一人で
Revenir en haut Aller en bas
Zune De Laudreuil
avatar

partie moisir dans un coin

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Première sortie après 3 ans [PV Zune]   Mar 23 Avr - 15:30

- Non, c'est sûr... Mais ça aurait pu être pire...

Légère grimace à l'idée que ma pique avait été plutôt bien prise. J'aurais préférée déclancher une dispute.

- Mor... Morgen ? … Je... Je sais pas... La dernière fois que je l'ai vu, je lui avais offert ma lettre d'Adieu...

- La dernière fois que je l'ai vu je l'emmenais bouffer au resto' pour lui changer les idées de la mort de son Maître. Ca t'as pas choqué qu'il soit pas rentré à la maison depuis ?

J'avoue qu'avec tous ces événements, je pensais carrément à autre chose qu'à un poto' que j'avais perdue en chemin. Au final, j'avais même pas payé la note car je l'avais perdu avant. P'tet qu'il s'est fait choppé pour ça ? J'en sais rien, pas mon affaire. Mais instinctivement, voyant que je l'avais fait culpabilisé, je continuais de tirer sur la cordelette, attendant de voir ce qui allait en tomber.

- J'ai un peu faim, et je m'ennuie de l'extérieur... Mais ça va... J'ai Takayuki avec moi... Mais toi, tu ne m'as pas l'air d'aller !
- Uw ! Pas tes oignons !
- … Tu as changé, tu es moins... cinglante ? M'enfoutiste ? … Enfin tu es plus humaine quoi... Il s'est passer quelque chose avec ton rebelle? … Tu en aimais bien un non ?
- ...


Okay. C'était bien visé. Le cul vissé sur mon muret, je me laissais brutalement tomber en arrière, presque dans l'idée de me briser la tête sur le sol. Mais étant trop courte, ma tronche ne toucha pas le sol, et je m'éclatais l'arrière de la tête contre la pierre. Le sang coula un tantinet et je tentais de réfléchir à une vanne ou à un délire du genre à lui lancer. Mais j'étais à court de répliques.

- Bah c'est comme tout le monde, ça finit par claquer ces p'tites bêtes. Dis-je, toujours la tête en bas. La plaie s'était déjà refermée. Je me relevais à la force de mes bras et regardait un instant l'impertinent petit Vampire. Il s'y croyait vraiment, pour prendre à ce point ses aises avec moi. Takayuki tu dis ? Tu dois t'emmerder, à passer ta vie avec un Fantôme. Je levais les yeux au ciel. On voyait bien les étoiles, c'était stylé. Je sentais que mes cheveux s'étaient agglutinés dans le sang que je venais de perdre, ce qui était pas géniale comme sensation -un truc plutôt lourd coincé dans les cheveux. Je soupirais. T'as soif donc ? Je t'emmène boire un cou' ? J'peux bien te payer un ver' depuis tout ce temps. Fis-je dans un sourire. Je me relevais et, faisant une jolie révérence je tendais la main à Raracha. Si ça ne te dérange pas trop de me suivre.

_____________________________________________________________________________________

<< Il pleut de la neige, il neige des cadavres! >>
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Arashi Subarashi
avatar


Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Première sortie après 3 ans [PV Zune]   Mar 23 Avr - 18:04


« Uw ! Pas tes oignons ! »

C'est vrai, ce n'était pas ses oignons... Néanmoins Arashi trouvait cela un peu bidon comme excuse pour ne pas lui dire ce qui n'allait pas, elle aurait pu trouver plus vexant pour le freiner dans sa curiosité... Elle était plutôt douée pour ça à ses souvenirs, trouver un point qui fait mal, le sujet tabou par excellence. À moins que ce ne soit le vampire qui soit devenu plus fort et hermétique au pique de la femme aux cheveux de feu...

« Tu as changé, tu es moins... cinglante ? M'enfoutiste ? … Enfin tu es plus humaine quoi... Il s'est passer quelque chose avec ton rebelle? … Tu en aimais bien un non ? »

Silence. Zune, toujours assise sur son muret, se lassa brutalement tomber en arrière sans un mot, le bas de son crâne heurtant violemment une pierre dépassant de la chausser. 
Ouvrant grand ses yeux écarlates Arashi avait assisté à la scène sans bouger, de toute manière incapable de venir en aide à qui que ce soit dans son état, sachant pertinemment que malgré la débilité de ce geste-là vampire y survivrait.
Ça faisait un petit moment qu'il y pensait mais... Zune avait un sérieux problème d'auto-destruction... Volontairement ou non elle se détruisait chaque jour un peu plus à petit feu, que cela soit dans son mode de vie ou ses fréquentations... Arashi avait l'impression qu'à chaque fois qu'elle allait mal ou s'ennuyait elle se sentait obligé de faire une chose totalement débile voire dangereuse pour les autres mais surtout pour elle...
Bien sur, le vampire gardait cette découverte pour lui, ayant compris dès sa première rencontre avec celle-ci (alors qu'elle était venu l'espionner quand il prenait sa douche) qu'elle n'était pas du genre à aimer les conversations sérieuses et encore moins quand celles-ci la concernaient.
Finalement la vampire répondit d'une voix détachée à la précédente question du garçon, sa tête toujours tourné vers le sol et invisible aux yeux d'Arashi.

« Bah c'est comme tout le monde, ça finit par claquer ces p'tites bêtes. »
« Je suis désolé »

Fut tout ce que trouva à répondre le blanc, le visage impassible pour ne pas énerver la rouge. À dire vrai ça l'attristait un peu... Non pas que son rebelle soit mort, il ne le connaissait même pas et avait déjà vu mourir bon nombre de gens dans sa vie, mais le fait que Zune est perdu l'être aimé si... Il avait lui-même connu ça et si toutes les histoires ne se ressemblaient pas, les deuils sont toujours durs à porter lorsque ça concerne un être cher...
Finalement la vampire  se redressa et, caressant le derrière de son crâne, lança une nouvelle réplique sûrement moqueuse à son congénère qui ne s'en formalisa une fois de plus pas.

« Takayuki tu dis ? Tu dois t'emmerder, à passer ta vie avec un Fantôme. »
« Je ne m'ennuie pas de lui non, je m'ennuie de la chasse... Par contre si par ennuie tu parles de frustration sexuelle alors oui... mais je fais avec. »

Pas gêné me moins du monde par son aveu Arashi regardait toujours Zune, suivant son regard allant vers le ciel, et sourit doucement.
Il aimait Takayuki plus que tout, ça il en était certain ! Mais après plus de 300 ans de débauche il lui était dur de faire ceinture... Côté positif, son état actuel ne lui aurait de toute manière pas permis de faire grand-chose, que ce soit du sexe ou d'occupations plus soft... c'est dalleur en partie pour ça que le vampire fut surpris d'entendre Zune l'inviter à boire un verre, lui-même pas sur d'être apte à sortir... 

« Ce serait avec plaisir, mais je ne suis pas sûr que mon état actuel me le permet... »

Comme pour illustrer ses propos le vampire ouvrit légèrement son peignoir afin d'exposer les parties de son corps caché par la soie aux yeux de la vampire.

« Tu vois ? … Déjà que ce peignoir m'irrite la chair... Mais si tu as une solution je suis tout ouïe. »

Sourit-il en se tournant cette fois vers Takayuki qui était venue les rejoindre après avoir vu que son amant n'était toujours pas rentré

_____________________________________________________________________________________


彼と、彼一人で
Revenir en haut Aller en bas
Zune De Laudreuil
avatar

partie moisir dans un coin

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Première sortie après 3 ans [PV Zune]   Mar 23 Avr - 22:04

Je rêve ou est-ce qu'il était bien plus ennuyeux qu'à l'époque ? Mes souvenirs étant faussés par toutes ces conneries qui se sont passées ces derniers temps, je n'étais pas sur de réellement me rappeler de Raracha' correctement. La tronche décrépie d'un Morgen' endeuillé m'avait bien, bien plus marquée qu'un... Attend voir. Ouais, j'avais réunie des cendres dans un cerceuil grâce à un balai... Ou un délire du genre.

- Je suis désolé.
- Faut pas. C'était qu'un copain.


Ouais, j'avoue que niveau relationnel, on peut dire qu'il y avait déjà gens auxquels je tenait réellement plus... Mais bon, j'étais pas assez débile pour laisser quelque chose leur arriver, à eux ! C'est d'ailleurs pour ça que je vois si peu mes gosses. Ca sert à rien de jouer la maman-poule si tout ce que je leur amène, c'est des emmerdes. Un instant, je fixais Raracha', me demandant presque quelle tête il tirerait en me voyant, le dimanche, en maillot de bain à patauger dans la piscine avec un Lycanthrope de cinq ans qui m'appelait "maman". ...Uw, vaut mieux pas qu'il voie cela. Même Izzy ne s'en est jamais remise...
Raracha continuait à parler, à répondre à mes dires pendant que je pensais carrément à autre chose. En fait, je sais vraiment plus à quoï je pensais car toutes ces idées se mélangeaient dans ma tête.


- Je ne m'ennuie pas de lui non, je m'ennuie de la chasse... Par contre si par ennuie tu parles de frustration sexuelle alors oui... mais je fais avec.

...C'était plus ou moins pour ça que j'avais dit non aux fantômes. J'en avais bloquée jusqu'à la sensation. Enfin, plus ou moins. Il faisait lugubre, dans ce coin et ça me rappelait de désagréables souvenirs... Bref, j'avais pas envie d'y rester. Léger rictus quand même, en repensant à ma dernière discussion avec mon "Rebelle". Tss, il était sans gêne, de me plaindre, Raracha ! Je l'avais bien cherché, non ? Sont bizarres, ces gens, à toujours s'attarder sur le moindre détail, le moindre problème, le...
Bref, j'chuis pas là pour être plainte.


Raracha était parti sur l'idée qu'il ne pouvait pas sortir car "trop calciné". Je levais les yeux au ciel face à une telle ineptie, juste à temps pour éviter de mater le strip-tease carbonisé que m'offrait cette courge trop cuite. Nouveau rictus ? Nan, même pas la peine. Je pris un air las et cherchais un caillou du regard.

- Un bon bain d'hémoglobine ? T'as pas dû en prendre depuis la dernière fois et c'est salvateur pour ressusciter les cramés. J'le sais, étant petite j'ai aussi jouée la calcinée. D'où tu crois que je tiens mon beau teint jaune, hein ?

Pendant que je racontais ma vie, de manière plus ou moins epic, Raracha s'était tourné vers... Le vide. Ah, ok, certainement son copain. Faisant un putain d'effort pour me bloquer totalement dans l'idée qu'il puisse y avoir un fantôme ici -la grosse flemme de blablater avec les morts, les machins sans corps c'est franchement pas mon trip, je ramassais le caillou que je cherchais. Un silex pointu et tout con.

- Donc ça te dit ? Ca accélérera ta guérison de quelques années, et ça me fera une bonne saignée. De quoï me débarrasser de ma bile noire. Et dès qu't'as fini, on s'barre en virée, se changer les idées.

_____________________________________________________________________________________

<< Il pleut de la neige, il neige des cadavres! >>
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Arashi Subarashi
avatar


Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Première sortie après 3 ans [PV Zune]   Mer 24 Avr - 9:14


C'était qu'un copain ? … Le rebelle dont Zune lui avait dit être amoureuse il y a de ça trois ans n'était qu'un copain ? Même pas un ami non, un copain!
Haussant les épaules Arashi ne chercha pas à discuter plus, après tout ce cela soit vrai ou un mensonge ça ne le concernait pas le moins du monde et il n'allait certainement pas mourir de son ignorance.

« Si tu le dis. »


Comme pour changer de sujet la jeune femme (enfin jeune, pour une vampire quoi) questionna le vampire sur son possible ennuie vis-à-vis de son compagnon fantomatique.
Sachant pertinemment que cette question avait été posé plus pour détourner la conversation que par réel intérêt le garçon consentit tout de même à y répondre faute de mieux, sincèrement devant le m'enfoutisme flagrant de sa congénère.
À dire vrai il n'arrivait pas à cerner Zune avec assurance, à chaque fois qu'il pensait comprendre quelque chose elle répondait par son inverse, aussi avait-il arrêter de tenter de la comprendre et se contentait-il de répondre à ses questions et de tant à autres lui en renvoyer....

Après un léger blanc la vampire finit par invité Arashi à sortir boire un verre avec elle, surprenant le jeune vampire de par cette invitation (alors qu'il savait sa compagnie plutôt barbante pour elle tant qu'il ne répondait pas négativement à ses taquineries) alors qu'il n'était même pas encore rétabli.
Après son refus poli, montrant ses brûlures comme pour appuyer celui-ci, il eut droit à une proposition aussi inattendue qu'alléchante... Zune lui proposait un bain de sang pour aider à cicatriser !
Se léchant les babine, assoiffé après plusieurs années de quantitatif limité, le vampire allait répondre par le positif quand la fin de la phrase de sa congénère lui vint aux oreilles...
Elle aussi avait été brûlée ? … C'était donc ça la raison de son est jaunâtre ? (Arashi aurait pourtant juré que c'était à force de croquer des junkies)
Jetant un regard à Takayuki afin de vérifier s'il était toujours avec lui le vampire reprit sa contemplation de Zune écoutant cette dernière jusqu'à être sûr qu'elle avait terminée.

« Tu as été brûlée ? … Par qui ? … Et pour ta proposition j'aurai bien trop faim pour refuser ! Que ce soit dangereux ou non ! ... »


Souriant à la vampire il lui fit signe d'entrer chez lui, suivant lui-même le fantôme de son amant les précédents tous deux. Dieux qu'il avait faim, et de savoir qu'un simple bain de sang pourrait l'aider à cicatriser le faisait étrangement sourire.
Si tout se passait bien il n'aurait pas trop à attendre avant de pouvoir retrouver sa force dans-temps ! 
Comme pour vérifier ses dires Arashi s'amusa à déplacer l'une de ses chaises face à son cercueil au milieu de la cave, sachant pertinemment que sa télékinésie était au plus bas mais s'entêtent à la tester chaque jour pour vérifier ses progrès au fil de sa guérison...
Il arrivait maintenant à déplacer des objets allant jusqu'à 30 kg, mais était encore à des années-lumière de sa force d'avant l'incident...

« Assis toi si tu veux... »



_____________________________________________________________________________________


彼と、彼一人で
Revenir en haut Aller en bas
Zune De Laudreuil
avatar

partie moisir dans un coin

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Première sortie après 3 ans [PV Zune]   Mer 24 Avr - 9:46

- Tu as été brûlée ? … Par qui ? … Et pour ta proposition j'aurai bien trop faim pour refuser ! Que ce soit dangereux ou non ! ...

Hé ! Un spoil par jour, ça suffit. J'vais pas non plus te raconter la fin de l'histoire, hein ? La fin de l'histoire... Bah... C'est que je meurs d'ailleurs ? C'est con mais on finit tous par crever. Je m'étire et suis Raracha' chez lui. La maison est pas trop moche, en fait. Ca vaut rien comparé à l'ancienne, mais c'est pas si mal. Même la cave était sympa. Bon, c'est clair, c'est toujours mieux de dormir dans un salon... D'ailleurs je vois pas pourquoï le cercueil de Raracha reste dans la cave... Sors-le et va le foutre dans la chambre ! ...Sérieux. Il est pire qu'Izzy, là. Elle au moins elle se planque dans la chambre.

- Assis toi si tu veux...
- C'est très gentil, mais j'préfère rester debout quand j'me vide de mon sang.


C'était débile à prononcer comme ça, mais si j'm'offrais gratuitement aux dons du sang, c'était surtout par envie. Si je m'asseyais, j'étais à la merci d'une personne ou d'une autre qui trainerait dans le coin. Et surtout j'aurais pas le temps de me retourner si je me faisais égorger par derrière. Bref, les échecs rendent parano, ce qui est plutôt... Totalement gavant.
Un peu plus brutale dans mes mouvements, j'installais Raracha dans son cercueil. C'était pas vraiment un truc de ponch, donc hors de question que je le remplisse pour usage ultérieur. S'il voulait du sang, il allait devoir avoir macérer dedans.


- D'ailleurs une baignoire aurait pas été plus appropriée ? Dis-je en maintenant le torse de Raracha à l'intérieur du lit Vampirique. La flemme de faire demi-tour et de rechercher la baignoire. Je me coupe avec le caillou, me rendant compte qu'il y avait certainement plus efficace dans le coin- Dans une cave, y'a pleins d'outils coupant, non ? Et laisse couler le sang sur Raracha.

- Oui, c'est du foutage de gueule pour ton peignoir. ...Littéralement. On en avait pour combien de temps avant que je me vide assez pour remplir le cerceuil ? Combien de temps cela avait-il prit à Maman ? Bonne question, faudra demander à Izzy. Je tranchais encore mon bras plusieurs fois de manière à laisser couler un maximum de sang le plus vite possible. C'était un peu trop saugrenu ce genre de rituel, et je maîtrisais franchement pas bien. C'était pas la première fois que je faisais ça, non, en bientôt quatre cents ans, j'avais eu le temps de ressusciter des gens, mais c'est pas pour autant que je me souvenais de tout. Et dans ce genre de trucs, j'étais bien trop préoccupée pour me demander combien de temps ça allait durer. En outre, j'avais jamais remplie à plein un cercueil taille adulte non plus, sachant que c'est pas ce qu'il y a de plus hermétique. Oh fait chier, quand j'en aurais marre, j'arrêterais. Nouveau bâillement, du genre à m'en décrocher la mâchoire. Je cherchais un sujet de conversation.

- Tiens, et si après s'être changés les idées, on allait chercher Morgen' ? Question conne, mais je savais que ça gênerait Raracha'. Non, mauvaise idée, carrément, ça plomberais l'ambiance. Pourtant, ça pourrait carrément faire partie à quatre avec le fan- Non, ça plomberais vraiment l'ambiance. J'vais avoir besoin de boire pour récupérer tout le sang perdu. Puis j'ai la gerbe qui revient. Combien de temps j'vais réussir à la contenir, celle-là ?
Les souvenirs se bousculent un peu dans ma tête. Des mauvais souvenirs. Izzy en larmes. -Chut, ne dis rien au frangin, tu le connais, il va pas se retenir. Alors je continue à chercher à toute vitesse quelque chose qui nous changera les idées à tout deux.


- Tu as des nouvelles d'Idril ? Eeeet merde. Changer les idées, j'ai dit !

_____________________________________________________________________________________

<< Il pleut de la neige, il neige des cadavres! >>
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Arashi Subarashi
avatar


Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Première sortie après 3 ans [PV Zune]   Mer 24 Avr - 11:13


Elle préférait rester debout . Grand bien lui fasse, de toute manière qu'importe sa positon tant que l'acte y était...
Se faisant allonger de force dans son cercueil, vexant quelque peu le vampire dans son orgueil (il était certes blessé mais pas manchot) il jeta un regard circulaire à la pièce pour voir où était son copain... Constatant que celui-ci c'était éclipser il le remercia mentalement avant de poser sa tête contre le bois de son cercueil.

« Si, c'est vrai qu'une baignoire serait plus pratique... Mais je préfère jouer la sécurité et rester dans la seule pièce dont je suis sûr de la sûreté... D'autant plus que s'il y a des restes je pourrais les prendre plus tard, ma salle de bain est mal isolée du soleil... »

Ouais, passé trois ans enfermer chez lui Arashi commençait à virer parano quant à ses chances de brûlée une nouvelle fois, ne voulant pas risquer de sentir le moindre rayon UV avant d'avoir entièrement récupéré.
Soupirant d'aise au contact du sang vampirique de Zune coulant contre son corps le vampire ferma les yeux, souriant quant à la remarque de celle-ci sur l'état de son peignoir.

« Si tu savais comme je m'en fous, d'ici quelque temps je pourrais enfin me vêtir convenablement ! … Et puis j'en ai d'autre en réserve au cas ou... »

Les paupières toujours closes, le vampire se sentait doucementpris dans une douce torpeur, son propre corps assimilant et se mêlant au sang légèrement poisseux de sa sauvage. Certes il n'était pas d'une qualité exceptionnelle (Quand Arashi disait qu'elle s'autodétruisait de par ses repas infects il était vraiment proche du vrai), mais il avait au moins le mérite d'être des plus nourrissants et cicatrisants.
Toujours prit dans une espèce de béatitude (sûrement en partie due à la forte concentration d'alcool présent dans le sang de sa congénère) le vampire sursauta néanmoins à la question de Zune, se redressant brutalement et regardant celle-ci dans les yeux alors qu'elle laissait son sang couler sur lui.
Si elle voulait le mettre mal à l'aise elle avait trouvé le filon.

« Tu dis ça pour ma taquiner j'espère ? … Tu sais très bien que je suis la dernière personne qu'il voudrait voir ! … Enfin... C'est vrai que 3 ans c'est long pour un mortel... Il m'a peut-être déjà oublié... »

Soupira-t-il, un mélange de joie et de nostalgie dans la voix, à cette constatation... 3 ans, c'était le temps d'une grossesse chez les gens de son espèce mais celui de 4 chez celle de Morgens...
La notion du temps était réellement quelque chose d'abstrait et qui différait grandement en fonction des personnes et de leurs espèces.
Nouvelle question, concernant Idril cette fois... 
Blanc, qui était Idril de nouveau ? Arashi connaissait ce nom mais n'arrivait pas à mettre un visage dessus...

« AHHHH ! La vampire aux cheveux blancs ? Comment tu sais que je l'ai connu ? … Je ne l'ai vu qu'une fois un soir dans un parc, et on a à peine discuté qu'elle est partie rejoindre quelqu'un d'autre chez elle ! »

C'est vrai ça, comment Zune, alors qu'elle semblait avoir eu de mal à se souvenir correctement d'Arashi en un seul morceau, pouvait se souvenir d'une rencontre aussi insignifiante à laquelle elle n'avait même pas (officiellement) assisté ?
L'espionnait-elle ? Connaissant le phénomène qu'était la vampireça ne l'étonnerait même plus... M'enfin au point de s'en souvenir 3 ans après....

« C'était une connaissance à toi ? »

La questionna-t-il tout de même afin de vérifier si ce n'était pas la jeune femme elle-même qui le lui avait raconté... Il avait hésité à utiliser le mot « amie », mais avait finalement préféré celui de « connaissance », doutant fortement que Zune considère quelqu'un comme son amie...

« De toute manière je n'ai plus eu de nouvelle de personne depuis 3 ans... Enfin, sauf quelques bribes de conversation lorsqu'on m'a amené ici après les catastrophes naturelles ayant détruit les cités... »



_____________________________________________________________________________________


彼と、彼一人で
Revenir en haut Aller en bas
Zune De Laudreuil
avatar

partie moisir dans un coin

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Première sortie après 3 ans [PV Zune]   Mer 24 Avr - 12:31

Il est marrant, Raracha, à blablater comme ça. Suite à l'odeur du sang, sa langue s'est déliée. Ou alors c'est peut-être car on s'emmerderait, ici, si on parlait pas. La réponse qu'il fit concernant son peignoir me fit sourire, et je rouvris une nouvelle fois les entailles sur mon bras, qui s'étaient déjà refermées.
Je commençais à avoir le bras engourdi, ce qui était plutôt chiant. Quand les plaies se seront cicatrisées, je changerais de côté. Nouveau bâillement.


- ...C'est vrai que 3 ans c'est long pour un mortel... Il m'a peut-être déjà oublié...
- Je paris que non.


...Surtout pour un Esclave. Je suppose bien qu'il n'a pas fait la teuf pendant tout ce temps. Oh, si ça se trouve, peut-être qu'il est mort. En tout cas, le fait que l'évoquer le gênait me ravissait. Sisi, c'était franchement marrant. Un point faible ?

- AHHHH ! La vampire aux cheveux blancs ? Comment tu sais que je l'ai connu ? … Je ne l'ai vu qu'une fois un soir dans un parc, et on a à peine discuté qu'elle est partie rejoindre quelqu'un d'autre chez elle !
- Je la faisais suivre.


Réponse toute idiote dite sur un ton calme. Un instant, je fermais les yeux. L'odeur d'alcool qui s'échappait de mes veines était... Affreuse. Ces temps-ci, c'était vrai, j'avais bu de tout et n'importe quoï. Même du sang génétiquement modifié... Si Raracha' le savait... M'enfin, ça doit pas être dangereux pour les Vampires, ce genre de connerie.

- C'était une connaissance à toi ?
- Une ennemie, oui.


Toujours aussi tranquille. Pourtant mes canines perçaient sous mes gencives. L'évoquer m'énervait sans que je ne puisse rien y faire. J'avais toujours, quelque part, envie de me venger, mais c'était caché sous une si grosse frousse que je n'arrivais pas à secouer ce côté-ci de ma personnalité pour aller lui matraquer la gueule.

- De toute manière je n'ai plus eu de nouvelle de personne depuis 3 ans... Enfin, sauf quelques bribes de conversation lorsqu'on m'a amené ici après les catastrophes naturelles ayant détruit les cités...
- S'il nous est arrivé d'avoir des connaissances communes, je veux bien te renseigner.


Je change de bras, rouvre les veines et attend que ça coule. Heureusement, ça a l'air bientôt finit. Un cercueil plein... Putain, j'en ait la tête qui tourne. J'aurais jamais crut avoir autant de sang dans les veines.

- ...De toute façon, tout ami finit par devenir ennemi, au fil du temps. J'ai lâchée ça, comme ça, car je m'ennuyais. Et c'est plus ou moins vrai. Quand on s'emmerde de ses amis, ils deviennent ennemis et ça ravive la situation. Je me demande si Raracha ferait un bon ennemi. Idril est marrante. Elle a gagnée le dernier match, mais ce faisant, elle a retournée ses alliés contre elle. Et je suis plutôt sûr que ses plus proches amis n'hésiteront pas à la poignarder dans le dos. Oui, c'était du racontage de life, mais bon, quand on s'ennuie... Je cherchais un autre sujet. Je n'en trouvais pas. C'était emmerdant. Vivement qu'on sorte. Je fixais Raracha dans son cercueil, me demandant un instant s'il y aurait vraiment quelque chose de visible. Normalement, la peau est censée absorber le sang et se remettre en conséquence. Bref, il était censé y avoir une certaine amélioration, mais pas de miracles après ça. ...Mais c'est vrai que ça a plutôt bien flambé ce jour-là... Ah, autant pour moi, on était pas dans le même coin. T'as pas trop bu la tasse ? Hmm~ Ca me manque... Tu sais, un bon vieux bal ? Avec tout pleins de victimes, des belles robes, des délires du genre~ Je suis sûre qu'on pourrait se faire inviter à une réception sous peu. Ca te dirais d'être mon cavalier ? J'étais plutôt rêveuse sur le coup. Cela faisait combien de temps que les sœurs Berger n'avaient pas paradées dans leur robes de cérémonie ? Bien trop longtemps. Un grand bal avec pleins d'Esclaves au service, tendant leur cou à qui en veut, de la musique et des danses... Tout ça me rappelais juste trop de souvenirs pour ne pas me sentir nostalgique. Enfin, après, c'était une idée comme une autre. D'ici cinq minutes, j'en aurait une nouvelle. Je regardais Raracha mariner dans son bain, l'éclaboussant du bout des doigts.

_____________________________________________________________________________________

<< Il pleut de la neige, il neige des cadavres! >>
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Arashi Subarashi
avatar


Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Première sortie après 3 ans [PV Zune]   Mer 24 Avr - 14:58


Alors comme ça si Zune était au courant de sa rencontre avec Idrilc'était parce qu'elle les avait effectivement suivi, seulement c'était elle et non pas lui qui l’intéressait. Soupirant légèrement de soulagement (Parce qu'il faut dire que bien qu'il n'ait rien contre la vampire, il n'aurait que très moyennement aimé une telle intrusion dans sa vie privée), Arashi se demandait néanmoins pour quelle raison Zune suivait la jeune femme... Une amie a elle ? Il n'était plus à ça près avec la femme aux cheveux rouges, apprendre qu'elle espionnait ne serait pas la chose la plus immorale ou débile qu'elle aurait faite dans sa vie, il n'en doutait pas le moins du monde... Mais ça pouvait tout aussi bien être quelqu'un de détester... 

« Une ennemie, oui. »

Confirmation, ladite Idril était bien un ennemi à la rouge.
Le blanc se prit à se demander comment il fallait s'y prendre pour être détesté par Zune... Ça avait l'air à la fois si facile (celle-ci sortait tellement de piques mais semblant si sensible à certains sujets), et à la fois si dure (il semblait que chaque parole mal placée glissait sur elle comme sur un être de glace)
Préférant finalement ne pas savoir, pour son propre bien, legarçon se laissa doucement aller dans son cercueil maintenant à moitié remplis du sang de sa congénère et rajouta plus pour lui-même qu'autre chose que de toute manière il n'avait plus de nouvelle de personne depuis au moins l'accident survenue dans leurs cités, si ce n'est depuis son propre accident lui ayantquelque temps ôté la vie....


« Je suis né à la cité de l'eau mais je n'y ai vécu que 21 ans tout au plus... Mes 20 premières années , je ne me souviens plus de grand monde, seuls quelques hybrides maintenant décédés et quelques aristocrates pompeux... Quand enfin je suis revenu ici après près de 300 ans, je n'ai quasiment eu le temps de rencontrer personne... Donc non, les nouvelles sont superflues »

Ouais, Arashi venait de raconter sa vie à une des seules personnes n'en ayant sûrement strictement rien à foutre, mais qu'importe, il s'ennuyait et ça faisait trop longtemps qu'il n'avait plus parlé à quelqu'un d'autre que Takayuki... Quoi que... Àparements il n'était pas le seul à s'ennuyer car la vampire commence elle aussi à lui raconter sa vie, et même plus que lui.
Gémissant légèrement en sentant le sang de Zune s'insérer en lui, le vampire bascula doucement la tête en arrière sans pour autant cesser d'écouter sa camarade, ne la coupant pas jusqu'à ce qu'elle finisse de parler.
Elle avait maintenant fini de remplir son cercueil et, après avoir expliqué son point de vue quand aux amis devenant des ennemis, divaguait maintenant gaiement sur des prétendus bals auquel elle aurait aimé participer, proposant au grand brûlé cicatrisant devant elle d'être son cavalier.
Celui-ci sourit, grimaçant légèrement en sentant son corps le lancer dans son processus de guérison, avant de répondre la voix légèrement pincée.

« Les bals, le dernier que j'ai faits je devais pas avoir plus de 20 ans... Quelques jours à peine avant que Taka ne se fasse tué et que je parte loin de chez moi... »

En y repensant avec du recul il y avait tant de chose qu'Arashi aurait voulu changer dans son passé... Ne serait-ce que d'essayer d'expliquer sa relation avec Takayuki à ses parents...
Il avait été immature et amoureux, il avait agi sans réfléchir et sans écouter ce que ses aînés avaient à lui dire, crachant sur sa noblesse alors qu'il avait joui de ses privilèges toute son enfance...
S'il était sûr que ses parents avaient plus que tord concernant leur réaction, il est tout aussi vrai que le vampire n'avait pas été des plus sincères vis-à-vis d'eux...
M'enfin, c'était le passé tout ça, il n'allait pas pleurer des gens maintenant pour lui comme des étrangers... Qu'est-ce que 20 ans dans toute sa vie ? …

« Je ne suis pas sûr de me souvenir des convenances, mais j'accepterais si jamais tu trouves pas mieux... On sera le binôme des carbonisé. »

Rit-il doucement avant de laisser s’échapper un nouveau rictus, c'était à la fois bon et douloureux, ça marchait !



_____________________________________________________________________________________


彼と、彼一人で
Revenir en haut Aller en bas
Zune De Laudreuil
avatar

partie moisir dans un coin

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Première sortie après 3 ans [PV Zune]   Jeu 25 Avr - 0:49

- Les bals, le dernier que j'ai faits je devais pas avoir plus de 20 ans... Quelques jours à peine avant que Taka ne se fasse tué et que je parte loin de chez moi...
- Ouaw, t'as pas mal foiré là-dessus. C'est un des attraits de l'éternité.


Première réflexion qui me venait en tête. Attend, je croyais qu'il avait mon âge ? Il a vraiment passée trois cent cinquante ans à forniquer ? C'est impossible ! Même moi qui suis une sacré salope -sous toutes les coutures- j'aurais jamais passée une année entière à faire ça tout les jours -puis faire hurler des gens c'est tellement plus marrant...! Bref, on avait pas du tout du tout la même définition de la vie, et là, comme la dernière fois, ça n'allait plus. Il me faisait halluciner, avec son esprit étriqué ! Sérieux, j'ai des choses à lui apprendre.

- Je ne suis pas sûr de me souvenir des convenances, mais j'accepterais si jamais tu trouves pas mieux... On sera le binôme des carbonisé.
- Et c'est pas prêt de passer. Quatre cents ans que ma peau est jaunâtre. J'avais douze ans quand j'me suis fait cramée.


Ce qui remonte à vieux, sérieux. Il serait p'tet tant que j'oublie tout ça. J'vais pas faire la gueule éternellement au pater-... Non. C'est bien plus marrant ainsi. Je tire la chaise vers moi car de toute manière, la "baignoire" a cessée de se remplir, et je suis fatiguée. ...Vidée même. Le temps s'étale pendant que Raracha profite de son bain. Moi, je commence sérieusement à avoir soif. Je soupire, surement le quinzième en une heure, mais j'ai l'habitude de soupirer souvent. Ca aide à déformer la mâchoire, et il faut parfois qu'elle s'ouvre grand pour tout bien manger correctement.

- Tu sais, quand je t'ai connu... Tu avais une façon de penser à la con. Remarque qui l'est tout autant tiens. Je continue sur ma lancée, pour éviter de le vexer. Nan, mais sérieusement. Je me suis toujours demandée comment t'as pu vivre plus de trois siècles pour au final bloquer sur les catégories des personnes ? Style "Beurk c'est un Rebelle ! Qu'est-ce que les gens vont penser de moi !" Ou "Oh non, c'est un Hybride, refoulons cela !" Ce qu'il y a d'important dans la vie, c'est toï. Ce que tu ressent, veux ou pense. Sérieusement, le regard des gens ou la conformité, on s'en branle. D'ici vingt siècles, le monde aura surement changer et s'il reste des êtres vivants sur la terre, les Vampires seront peut-être les soumis du lot. Alors partant de ça, on s'en tape totalement d'être en contrevenance avec la loi. Tu joues l'émo dépressif alors que tu pourrais faire pleins de trucs. Je le regarde un instant, les yeux même pleins d'espoir. Mes mots sont saccadés car il est foutrement dur de les trouver. J'aurais aimé jouer la prof, mais au final... J'arrive pas. Je sais que Raracha est pas très loin de moi, je sais qu'il pourrait finalement être une sorte... Je sais pas, de copain ? Mais au final, entre nous, c'est comme un couteau en plein milieu de la motte de beurre. C'est mou et sans piment. Il est bien trop porté sur ses principes, et moi j'ai bien trop envie de prendre le large. Je passe ma main dans ce qu'il reste de ses cheveux carbonisés. Il y a un second déclic, qu'il te reste à faire. Dis-je. Et après, je pense que tu t'en sortiras bien mieux dans la vie. Mais là, tout de suite, je saurais trop pas comment faire. Tu paris ? Lança une toute petite voix dans ma tête. Raracha était au début du chemin que j'avais parcourue en long, en large et en travers. J'avais bien ma petite idée en tête, celle qui coincidait avec toutes les autres, mais pour l'instant, j'y pensais pas. Car y penser signifierait le faire, et ça serait con d'emmerder Raracha encore plus que je le faisais. Surtout dans son bain, quoï. C'est vrai, c'est pas cool. Si tu veux vraiment savoir, en ce qui concerne mon Rebelle. C'était qu'un gosse paumé. Et c'était plus de la complicité qu'autre chose. J'en ais vu défiler des tas, des comme ça. Parfois deux ou trois par an. Au début, quand ils meurent, tu pleures. Tu crois que tu ne t'en remettras pas. Puis au bout du cinquantième, tu te demande qu'elle tête aura le prochain. Je sais vraiment pas ce que tu faisais de ton éternité jusqu'ici, mais si tu ne t'es attaché à personne sinon ton fantôme, tu n'as rien appris.

_____________________________________________________________________________________

<< Il pleut de la neige, il neige des cadavres! >>
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Arashi Subarashi
avatar


Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Première sortie après 3 ans [PV Zune]   Jeu 25 Avr - 13:56


Arashi savait qu'il n'avait pas mal foiré de chose dans sa vie, il s'en était rendu compte certes récemment mais avait eu tout loisir d'y penser ces trois dernières années... Dalleur même Takayuki lui en voulait pour tout ce qu'il avait fait de stupide, par amour ou non... 
N'ayant pas plus envie que ça de s'étendre sur sa bêtise, et ce encore moins avec une vampire aussi rude que pouvait l'être Zune, le vampire préféra retourné au sujet du bal, acceptant la proposition de la rouge si jamais bal il y avait (de toute manière il ne connaissait pas grand monde et il savait très bien qu'avec Takayuki il ne pourrait faire grand-chose...)

« T'avais seulement 12 ans ? … Comment t'as pu être blessé aussi petite ? T'as oublié de rentrer au lever du jour ? »

Demanda Arashi, à la fois pour changer de sujet et aussi car cela l'intéressait réellement... bien qu'il doutât fortement que Zune réponde à sa question, si elle le faisait ça viendrait d'elle et non pas d'un quelconque questionnement...
Léger blanc, le silence étant simplement rompu par le bâillement de la rouge et un léger gémissant sortant de la bouche du jeune homme en sentant sa peau se refermer sur ses plaies encore béantes... Chienne de vie ça fait mal !
Et comme pour assener un coup critique au grand brûlé Zune ne trouva rien de mieux à faire pour rompre ce silence pesant que de faire la morale à son cadet quant à son mode de vie à son esprit celons elle étriqué...
Se redressant légèrement, les sourcils froncés, le garçon écouta néanmoins la tirade de la femme jusqu'à bout sans interruption, réfléchissant à une réponse à peu près structuré et sur de lui sans pour autant en être agressive (il n'allait quand même pas se mettre à gueuler sur celle qui lui avait donné de son sang non?)

« Je n'ai jamais bloqué sur les catégories... »

Ok, c'est un début ! … Mais niveau argumentation on avait déjà vu mieux... Posant sa tête contre ses mains roussies il reprit lentement.

« Je n'ai jamais trouvé qu'une espèce était supérieure à une autre... Sinon je n'aurais jamais fait ce que j'ai faits avec Taka-Kun... et je suis conscient de ça, que la tangente peut changer à tout moment, que les rôles peuvent s'inverser... Je... Je sais tout ça ! 
J'ai même vécu 300 ans avec des hybrides et autres rebelles entous genres avant de revenir ici à la mort de mes géniteurs...
Je n'ai pas l'esprit étriqué, n’était seulement... un sale froussard... un gamin mort de trouille à l'idée que ses parents ne découvrentses penchants sexuels et l'espèce de son partenaire...
J'ai été le pire des crétins oui, j'ai été immature oui, mais je n'ai jamais eu l'esprit étriqué !
Je me moque du regard des gens, j'avais simplement peur du leur, de ceux de ce qui se faisaient appeler mes parents... »

C'est vrai quoi, s'il avait peur du regard des gens il n'aurait pasadopté Morgen et surtout se serait servie de lui avec beaucoup plus de violence, que ce soit sexuellement ou dans les tâchesménagères ! Mais non, même après plus de 300 ans d'existant et plusieurs décès sur la conscience le vampire n'arrivait pas à comprendre pourquoi la vie était si éphémère pour certaines personnes... Pourquoi, en fonction de ton espèce, tu ne méritais pas la même espérance de vie...
Zune disait qu'elle c'était fait au décès de ses camarades hybride, Arashi lui avait fui la mort à chaque fois qu'il en avait eu l'occasion !
Après la mort de Takayuki, alors qu'il était partie s'exiler loin de ses parents, à chaque fois qu'il sentait qu'il commençait à s'attacher à un mortel il fuyait, ayant bien trop peur d'être une nouvelle fois brisé par son départ...
C'était un trouillard !

« J'ai déjà vu des morts, j'en ai même déjà vidé de leurs sangsdans un accès de faim... Mais je suis faible, j'ai toujours fui la mort des personnes que je connaissais... Si je ne me suis attaché à personne d'autre que Takayuki c'est en partie parce que je ne veux pas vivre un nouveau décès, je ne le supporterais pas ! »

Le sac était en partie vidé... Que dire de plus ? Qu'il voulait essayer de changer? Que Takayuki restera le seul pour lui mais qu'il veut à tout prix essayer de lier des amitiés avec d'autrespersonnes ? … Même si c'était vrai, il préférait garder ses pensé pour lui de peur de ne pas réussir à les tenir...
Peano le vampire baissa la tête vers son corps se régénérant lentement, soufflant un grand coup contre celui-ci avant de relever la tête vers sa congénère et la regarder d'un air voulu dignemalgré ses confessions plus que honteuses.

« Je crois que je vais bientôt pouvoir ressortir sans avoir peur de me blesser à chaque pas. »


_____________________________________________________________________________________


彼と、彼一人で
Revenir en haut Aller en bas
Zune De Laudreuil
avatar

partie moisir dans un coin

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Première sortie après 3 ans [PV Zune]   Jeu 25 Avr - 15:43

- T'avais seulement 12 ans ? … Comment t'as pu être blessé aussi petite ? T'as oublié de rentrer au lever du jour ?

Ouais c'est bon. On allait pas donner dans le racontage de life non plus. Je détournais la tête, lui faisant clairement savoir que là ça devenait trop... Sensible. Si je n'avais pas eu confiance en lui, je ne lui aurais pas parlé de tout ça. Car ma relation avec le paternel est un point sensible qui a le mauvais rôle de m'énerver. Donc en parler, c'est me faire tourner berserk et ça pourrait s'avérer idiot dans des situations où je devrais garder la tête froide.

Je trouvais ça sympa que Raracha se confie aussi de son côté. Ca me permettait de mieux le cerner. Mais qu'il me sorte "j'ai jamais bloqué sur les catégories", alors qu'il ait été le premier à me pointer du doigt lorsque j'eus dit aimer un Rebs'... C'était un peu beaucoup du mytho. D'ailleurs SinSin ne faisait plus partie des Rebelles depuis belle lurette à ce moment-là. J'avais dit ça pour la provoque.
Ce qui s'affichait sous mes yeux, c'était quelqu'un de sensible, humain, normal, etc. Je restais juste dans le fait qu'il était effectivement bien trop sensible. Et rester l'éternité avec Takayuki ne ferait que le conforter là-dedans. J'ai jamais franchement aimé les fantômes, dont la relation est des plus malsaines. On ne va pas passer l'éternité à courir après une idée, non ?


- Si je ne me suis attaché à personne d'autre que Takayuki c'est en partie parce que je ne veux pas vivre un nouveau décès, je ne le supporterais pas !
- Bien sûr que si, tu le supporteras.


Tête de mule, qui se sous-estimait totalement. Un jour, quand je pourrais, j'lui prouverais bien qu'il pourrait supporter ce "nouveau décès". La vie est un terrain de jeu, et ce n'est pas les pions qui manquent. Mais ce qui manquait à Raracha, c'était la Folie. Il était innocent et propre sur lui. Commettre un massacre ne lui viendrait jamais en tête. Pas plus que s'amuser d'une façon barbare. Il était trop porté vers le bien. L'avoir déjà décoincé au niveau de son copain était un exploit, mais si je voulais bien modeler la pâte, il aurait fallut que je l'entraine sur des sentiers bien plus sinueux.

- Je crois que je vais bientôt pouvoir ressortir sans avoir peur de me blesser à chaque pas.
- Ca, c'est plutôt cool. Mais à moins que tu ne comptes passer la nuit là-dedans, je te propose de sortir ? Sinon j'peux toujours rentrer et revenir te chercher demain.


Je cherchais une glace du regard. J'avais surement l'air pas super sortable et avant de faire quoïque ce soit, le mieux aurait été de me peigner les cheveux. Ces derniers, ébouriffés, tombaient en liasses n'importe comment et ne semblaient même pas attirés par la pesanteur.

- On iras du côté du Marché aux Esclaves ? Il y a toujours des rabais sur des victimes potentielles.~ Murmurais-je. J'avais faim et le marché avait toujours été un lieu où je me sentais à l'aise. Il était totalement impossible de ne pas y faire de rencontre. Et puis la foule assurait un certain anonymat. On est en milieu de soirée, les invendus de la journée sont en soldes pour servir de bouffe aux Vampires. Quoï de plus naturelle que d'aller dîner dehors ? Il me fallait juste le oui ou non de Raracha. Moi, au final, je m'en fichais totalement. Je pouvais rentrer, me faire un p'tit dîné et aller me pieuter. J'avais besoin d'être remise en état par rapport au bal dont j'avais parlé plus tôt. L'organiser ou s'y faire inviter ? Drôle de dilemme. Je me demande s'il reste beaucoup de mes contacts en vie... Mentalement, je repasse la liste de mes novices, de ceux qui ont pas clamsés d'une quelconque manière, puis cherche du côté de mes connaissances... Celles avec qui je suis censée être sur un pied d'égalité, quoï. Puis enfin chez les aînés... Ouais, je devrais pouvoir réunir... Quoï... Cinq cent personnes ? Ensuite pas dit qu'elles viennent toutes pour s'amuser, mais au moins ça mettra de l'ambiance.

_____________________________________________________________________________________

<< Il pleut de la neige, il neige des cadavres! >>
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Arashi Subarashi
avatar


Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Première sortie après 3 ans [PV Zune]   Jeu 25 Avr - 20:49


Le temps des confessions était pour le moment terminé et, las d'avoir tant parlé, Arashi ferma les yeux pour profiter encorequelques instants de sa cicatrisation miracle, sentant sa rapidité diminuer et sentant que c'était bientôt la fin de l'action rapide du sang vampirique.

« Ca, c'est plutôt cool. Mais à moins que tu ne comptes passer la nuit là-dedans, je te propose de sortir ? Sinon j'peux toujours rentrer et revenir te chercher demain. »
« Non non, j'arrive »

Répondit le vampire du tac au tac avant de se redresser avec difficulté tant tout son corps était engourdi par la léthargie due au sang trop alcoolisé de sa congénère... Sa peau était toujoursroussie mais près de la totalité (pour ne pas dire la totalité) de sesplaies était refermé ! Il allait enfin pouvoir s'habiller normalement,prenant juste gaffe de ne pas porte d'affaire trop près du corps...
Le sang d'une noble vampire avait véritablement des propriétés fantastiques !

« On iras du côté du Marché aux Esclaves ? Il y a toujours des rabais sur des victimes potentielles.~ »

Murmura cette fois Zune en semblant chercher un objet quelconque dans la pièce, à moitié dans ses pensé comme méditant sur ses propres paroles...
S'appuyant sur le bois de son cercueil le mâle tentait de se lever tant bien que mal de son bain de sang, son peignoir tant imbibé de celui-ci qu'il l'alourdissait désagréablement...

« Je te suivrais ou que tu ailles tant que je pourrais enfin manger à ma faim ! »

Lâcha le blanc d'une voix lointaine, les images d'hybride bien juteux défilant à sa vue et ses yeux émeraude se teintant de la couleur du sang.
Il avait tellement faim qu'il serait capable de tuer pour pouvoir se repaître ! … Bien qu'il préferait éviter d'en arriver à une telle extrémité...
Regardant son corps souillé du sang poisseux de la femme il sourit à celle-ci, réajustant légèrement son peignoir faute de mieux et entreprenant la montée des marches de sa cave en lançant à Zune de le suivre.

« Je vais me doucher un coup et m'habiller ! Si tu veux te préparer aussi je te laisserais ma salle de bain quand j'aurai fini... Enfin, sauf si tu veux te préparer quand je me lave, moi je m'en fous... »

Sourit-il en gravissant les marches titubant... Après tout ce ne serait pas la première fois qu'elle le verrait nu (bon la première fois il était nettement plus présentable mais bon...), et Arashi n'était pas du genre très pudique...
Takayuki ? … Tant qu'il n'y avait rien d'ordre sexuel il ne voyait aucun inconvénient à ça, et puis même s'il en verrait il était mort, malgré tout l'amour qu'il pouvait porter au vampire il se serrait effacer au profil d'un autre amour pour lui !

Une fois arrivée au rez de chausser le blanc contourna le couloir pour arriver aux escaliers menant à l'étage et les prendre à son tour... Première porte à droite, la salle de bain !
Rentrant dedans sans prendre la peine de la fermer à clef (permettant ainsi à Zune de venir se préparer si le cœur lui en dit) il se dirigea directement vers la douche après avoir jeter son vêtement souillé au sol et poser une sortie-de-bain propre sur un meuble (il chercherait des fringues plus tard, il ne voulait pas traîner son sang jusqu'à la chambre)

L'eau tiède sur son corps était un délice, cela faisait plus de 3 ans qu'il ne s'était plus lavé correctement, ayant trop peur de réduire encharpille sa peau fragilisée, et cela lui faisait un bien fou.
Lâchant un soupir d'aise le vampire finit par couper l'eau et commencer à se savonner avec douceur, ne pas blesser sa chair à peine cicatriser et évitant de rouvrir ses plaies.


_____________________________________________________________________________________


彼と、彼一人で
Revenir en haut Aller en bas
Zune De Laudreuil
avatar

partie moisir dans un coin

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Première sortie après 3 ans [PV Zune]   Dim 28 Avr - 0:06

- Je te suivrais ou que tu ailles tant que je pourrais enfin manger à ma faim !
- Attention à ce genre de phrases, je risquerais de le prendre au mot.


Jouer sur les mots... C'est pour Oninou, ça. Moi, je dois avouer que ça fait longtemps que j'ai laissée tomber l'idée du "contrat", mais c'est toujours marrant de voir quelqu'un se faire prendre à son propre piège. Je fus pensive un instant. Nous allions surement trouver de la bonne bouffe... Mais aussi de la moins bonne. Je venais de me promettre de surveiller mon alimentation, alors j'allais devoir être regardante... Quel dommage ! Là où je comptais aller, s'ils n'étaient pas vidés de leurs sang, c'était totalement du gâchis~! Peut-être devrais-je emmener Raracha dans un endroit un peu plus fréquentable...? Oh et puis zut ! Ce régime, je le commence demain. J'en ait strictement rien à battre que mon sang sente bon ou pas.

- Je vais me doucher un coup et m'habiller ! Si tu veux te préparer aussi je te laisserais ma salle de bain quand j'aurai fini... Enfin, sauf si tu veux te préparer quand je me lave, moi je m'en fous...
- Ça m'intéresse pas. Je sors, je t'attendrais dans le jardin.


Matter Raracha ? Pas dans cet état ! Puis sérieusement, j'avais pas la tête à ça. Il faisait frisquet mais encore beau... Pour une nuit. J'avais envie de piquer une tête. Bah quoï ? C'est vrai, je suis toute poisseuse de sang. Faut bien que je me lave. Et j'me vois pas faire la queue pour la salle de bain, encore moins me laver en même temps que Raracha. -Je voulais jouer la Dame convenable ! Alors je suis juste sortie dehors et j'ai cherchée la piscine la plus proche, dans la villa la plus proche. J'en ait trouvée une et...

* Un, deux, trois *


J'ai plongée. L'eau était glacée, ce qui me fit l'effet d'un éclair en pleine tronche. Le plongeon par contre était pas mal réussit. Je remontais à la surface et barbotais un moment, nageant comme un petit chien. Je sais pas pourquoï cette idée de piscine me trainait dans la tête~ J'avais dû y penser il y a peu. Bref, nager jusqu'au bord et démêler les cheveux avec les doigts... Brmf, c'est une foutue masse de merde, il faudrait y aller avec les ciseaux. Au moins, le sang s'en va. La piscine est toute rouge, c'est... Epic. Le propriétaire doit pas être vachement fut-fut pour pas s'être réveillé. Soit c'est un Vampire parti en chasse, soit un Lycan avec le nez bouché... Dans tout les cas, je m'en fout, j'ai piscine gratuite... Peut-être en faire construire une chez nous... Ou un Onsen. C'est bien un Onsen. Une source chaude, quoï.
Quelques temps à réfléchir aussi sur ce que j'allais faire. Je n'aime pas être prise au dépourvu, même si en général, je sais quand même gérer. Je me disais que j'allais en profiter pour attacher Raracha' à quelqu'un, n'importe qui. La première victime un peu pitoyable ferait l'affaire.
Puis voilà, c'est tout. J'ai finit de réfléchir. Je me laisse flotter sur le dos comme un cadavre mort et finit par heurter -aie, le rebord en dérivant. Je me secoue alors les puces et sors de la flotte. Puis je secoue aussi la tête façon Heavy Metal de manière à me débarrasser du trop-plein de flotte dans les cheveux...
Raracha n'est toujours pas sorti ? Rololo, qu'est-ce qu'il attend ? Qu'il fasse jour ?! Bon, quitte à foutre mon bazar... Je rentre dans la baraque du gars à qui appartient la piscine récemment teinte en rouge. C'est une jolie baraque de bourge ressemblant assez à celle de Raracha. Il y a personne ? Bon... Il me faut des fringues... Des fringues neuves... De très jolies fringues neuves... Um... Voyons~
Après avoir retournée une ou deux armoires des chambres, je trouve un 'tit trésor. Enfin, un corset, quoï. Et un pantalon large. Corset rouge foncé, satin, pantalon noir. Pas de chaussettes ? Des sandales noires. Okay, on s'en branle. Je mets tout ça. Pas de soutif, pas de petite culotte. Et avant de quitter la chambre je balance mes anciennes fringues par la fenêtre... Elles planent un peu mais pas tant que ça et finissent par atterrir... Dans la piscine. Il va trop pas être content ce gars... Enfin, c'te nana vu que y'a des fringues de filles. Et oui, j'confirme, elle était pas chez elle sinon on m'aurait déjà botter le cul.
Je me barre donc et retourne dans le jardin de Raracha. Je le cherche mais... Non ? Il est encore dans son bain ?


- Raracha ?! Ohééé !! T'es prêt ou merde ?!

_____________________________________________________________________________________

<< Il pleut de la neige, il neige des cadavres! >>
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Arashi Subarashi
avatar


Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Première sortie après 3 ans [PV Zune]   Dim 28 Avr - 9:09


Zune avait finalement décidé de l'attendre dehors et Arashi c'était donc rendu seul jusqu'à sa salle de bain pour se doucher, un peu surpris de voir la vampire toute couverte de crasse et de sang refuser de se laver mais ne s'en formalisant pas plus que ça... Après tout elle faisait ce qu'elle voulait et avait peut-être même déjà trouvé un moyen plus farfelu de se décrasser...
Une fois tout de sang collé à sa peau engloutit par le siphon de sa douche le vampire se décida enfin à couper l'eau et, dans un soupir de contentement pour s’être enfin lavé après tant de temps, partir en direction de sa chambre vêtue d'une unique serviette.

*Où est-ce que mes affaires ont-elles bien pu être rangées...* Se questionna-t-il en fouillant dans la grande armoire prenant près d'un pan entier du mur... Décidément on n'était jamais mieux servie que par soi-même niveau rangement...
Une fois trouver quelque chose d'à peu près présentable (un jean large et un haut à manches longues noir lui cachant la plus grande partie de son corps et pas trop près de sa peau pour ne pas l'irriter) il se décida enfin à sortir de chez lui, une paire dechaussettes enfilée à la va-vite afin de remettre des baskets.

« Raracha ?! Ohééé !! T'es prêt ou merde ?! »
« Merde ! »

Répondit celui-ci du tac au tac en refermant la porte d'entrée derrière lui et rejoignant Zune dans son propre jardin, respirant à grande gorgée l'air frais de la nuit.

« Je suis prêt, mais va-y pour retrouver tes affaires dans ton cefouilli qu'est une armoire que tu n'as jamais toucher de ta vie ! »

Sans compter qu'une douche après trois ans... Tu n'avais qu'une envie c'est de te fondre dans ce liquide à température ambiante si agréable pour ton corps courbaturé par tant d'années d'immobilité.
S'approchant de la femme à pas feutrés le garçon la regarda dans les yeux, une lueur rougeâtre naissant au tréfonds de ceux-ci, avant de rajouter d'une voix légèrement plus grave qu'a l'accoutumé.

« Bon. On y va ? »


_____________________________________________________________________________________


彼と、彼一人で
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Première sortie après 3 ans [PV Zune]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Première sortie après 3 ans [PV Zune]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Première sortie de patit matin ( Flocon de cendre moi et Petit matin )
» Première sortie publique des zorks de P****ze
» Première sortie au Grand air!
» [Lac] Première sortie du Royaume Obscur [Megan et Dante]
» Première sortie en solitaire [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Lands :: Petit Manoir Subarashi-