Our Lands
Hé... Non ! Étranger, ton chemin s'arrête ici.
Our Lands est un forum-privé ! Tu n'auras le droit de t'y inscrire qu'après avoir remplis les critères requis dans les autres continents !
A ta droite se trouve quatre autres lieux de cette planète. Dreadful ; Fantastica ; Rosaire ; Nórë.
Choisis ta destination !


Chut.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Adieu Mistigri, adieu Shina.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Furu S. Requiem
avatar


Feuille de Personnage
Race: Chimère (Harinezumi ; Lycanthrope ; Vampire)
Pouvoir: °sorties diurnes °longévité °force, vitesse & sens accrus °épines à la place des cheveux
Look Actuel:

MessageSujet: Adieu Mistigri, adieu Shina.   Sam 27 Sep - 13:27

[postbg=http://i58.servimg.com/u/f58/18/21/69/91/image910.jpg]
C'était une magnifique soirée de fin d'automne. Aucune bruine ne venait troubler le doux souffle du vent parcourant les arbustes entourant le temple. Dans la bâtisse de bois avaient étés réunis les proches du garçon, tout ceux qui l'avaient jamais connus. Izzy, pourtant, était absente. J'avais également demandé à ma deuxième fille de ne pas venir mais elle n'avait sû s'empêcher de se présenter.
La disparition d'un Mare, après tout, était une affaire de famille.

Le corps froid avait été déposé dans un cercueil, enfoncé dans un socle ignifugé, devant lequel des chaises étaient agencées pour permettre aux invités de se recueillir, derrière lequel je me trouvais. Parcourant les invités du regard, j'y vis certains visages inconnus et d'autres que je connaissais par cœur. Néanmoins tous semblaient chargés de cette tristesse propre aux cérémonies funèbres. L'enfant manquait et c'était la preuve même que son existence n'avait pas été vaine.
Cependant quelle parole pouvait rassurer ces êtres marqués par la terrible blessure que causait la disparition de Mistigri ? Quelle joie pourra un jour effacer la douleur de cette perte ?
Petit à petit la brume du temps étouffera en ces cœurs meurtris le mal d'aujourd'hui. Mais encore fallait-il trouver le courage de continuer jusqu'à ce jour meilleur où les larmes seront taries.

Je suis prêtresse de mon métier. Cela signifie que les enterrements me connaissent aussi bien que l'on pourrait connaître quelque chose. Néanmoins, à chaque mort que je voyais, je sentais au fond de moi se resserrer un peu plus mes crocs, se durcir mes traits. Mes yeux humides ne devaient laisser couler la moindre larme si tant est qu'il fallait quelqu'un ici pour ne pas pleurer.

- Nous sommes ici, commençais-je d'une voix posée bien que prise par l'émotion, pour honorer la mémoire du jeune Mistigri Mare, arraché à nous bien trop tôt par un cruel destin... Mais ce n'est pas tout. Nous avons également à déplorer la mort de Shina Berger, qui n'a pas tardé à suivre le jeune homme dans l'au-delà.

Ça n'était pas très professionnel d'annoncer ça ainsi. Cependant, écoutant mes confrères, je m'étais d'abord résignée à passer sous silence la mort récente de la Neko étant donnée la région dans laquelle nous étions.
J'avais finalement changée d'avis, elle avait le droit à autant de considération que Mistigri.

Dans le cercueil, dissimulé par l'ombre du couvercle, gisait effectivement enlacé au premier un second corps, celui d'une jeune hybride dont la tête était enfouie derrière un voile sombre, du moins paraissait-il. Car la vérité était bien plus atroce.
Le cadavre mutilé ne devait être vu de quiconque.

Mistigri aussi n'était pas dans le meilleur des états. Le pauvre enfant, malheureusement décédé depuis plusieurs jours maintenant, avait pris une couleur bien loin de la teinte de la vie. La peau s'était desséchée, rétractée autours des extrémités. La vision n'en était pas si plaisante.

- Beyond, demandais-je doucement. Auriez-vous quelques mots à prononcer qui accompagnerons le trajet des défunts vers un monde meilleur ? J'étais navrée d'avoir à lui demander un tel effort mais il s'agissait bien de son rôle, car il était la personne qui avait le mieux connus les deux êtres..

_____________________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Beyond
avatar


Feuille de Personnage
Race: Expérience (Clone)
Pouvoir: Télépathe avancé
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Adieu Mistigri, adieu Shina.   Dim 28 Sep - 20:09

Une mascarade !
Cet enterrement n'était rien de plus que ça. Une mascarade. Un événement permettant à certaines connaissances de venir se montrer et pleurer la perte d'un être qu'ils oublierons aussitôt rentré chez eux, au chaud, en compagnie de leur famille et de leurs amis bien vivant. Là où il fallait être pour se faire bien voir, montrer un semblant d'humanité, alors qu'intérieurement chacun pensaient à ce qu'ils feront en rentrant chez eux le soir même.
Mais pas Beyond, non. Le clone avait cessé de penser au futur à l'instant même où il avait appris le décès de son frère chéri, de sa seule famille. De celui à qui il aurait pu confier sa vie les yeux fermé. De cet être avec qui il l'avait partager depuis tant d'années, qui était seul à connaître et à comprendre les tourments de son aîné, pour avoir lui aussi ce passé commun d'expérience de laboratoire. 
Pire que ça ! Beyond était là, à l'enterrement de son cadet, mais qui était également celui de Shina, la fiancée de ce dernier.
Si la mort de Mistigri avait été pour l’aîné une perte atroce, un trou béant dans son cœur déjà mainte fois malmené, celle de Shina avait été pour lui le coup de grâce. Celui qui l'avait longuement fait hésiter à venir rendre un dernier hommage à celui qui fut à la fois un frère et un meilleur ami.
Comment venir prier pour l'âme de son frère et de sa fiancé quant nous savons parfaitement que nous somme le meurtrier de cette dernière ? L'assassin du seul amour de la personne la plus chère à notre cœur...
Si l'après la mort existait bel et bien, Misty devait sûrement être déçu, en colère même, de la réaction de son grand frère... Même si ce dernier avait fait ça pour sauver la vie de sa fille et la sienne, qu'il avait en quelque sorte abrégé les souffrances de cette femme rendu folle par la perte de son amant, il savait pertinemment que ce qu'il avait commit n'était rien d'autre qu'un meurtre. Un de plus sur la liste déjà bien trop longue à son goût de ses victimes.
Il ne pouvait décemment se montrer à cet enterrement, à cette mascarade...
Mais il était venu ! Laissant sa fille chez Aisha, son amie la plus proche après Misty, il avait finalement choisi de se présenter face à ceux mort par sa faute, directement ou indirectement comme il était le cas pour son frère, et de faire ce qu'on attendait de lui... Sourire, pleurer, faire l'éloge de ces deux êtres aux qualités égalant leurs défauts. Défauts qu'il ne fallait surtout pas énoncer sous peine de voir le regards meurtrier des autres invités faussement inconscient de ces derniers... Une mascarade ! Beyond aimait son frère pour ce qu'il était, et ce même s'il lui arrivait parfois de lui sortir par les yeux. Les défauts faisaient partie d'un être tout autant que ses qualités ! Les deux définissaient une personne et les occulter ne rendait en rien hommage à cette dernière... On aimait quelqu'un pour ce qu'il était en globalité, pour les rires comme les larmes qu'il nous avait fait verser...
Une mascarade !
Malgré tout, Beyond se retrouvait là, face au cercueil que Mistigri et Shini partagerons désormais pour l'éternité. Ses yeux fixant un point sur ce dernier, le regard vide, le cœur meurtri. Il n'avait même plus la force de pleurer. 
Ce ne fut que lorsque la prêtresse se mit à parler que le clone détourna son regard des restes de son frère, fixant cette dernier d'un regard mort.

- Beyond, déclara t-elle finalement, regardant en direction de l'apostrophé Auriez-vous quelques mots à prononcer qui accompagnerons le trajet des défunts vers un monde meilleur ? 

Quelques mots qui accompagnerons Shina et Misty dans la mort ? … Ont-il vraiment besoin d'être accompagné où que ce soit ? Y'a t-il vraiment un lieu qui attends leur venu, un paradis ?
Le seul moyen d'en avoir le cœur net était de mourir... mais pour l'instant, Beyond se contenterait de faire ce qu'on attendait de lui, ce qui réconforterait le cœur de ceux venu pleurer... Avançant doucement vers l'estrade, ignorant le regard de tous ces badauds qui semblaient connaître son frère mais que lui même ne connaissait pas, il posa ses mains sur le cercueil et ferma les yeux. Il respira un grand coup, avant de finalement les ouvrir sur la foule prostré devant lui.

- Misty, commença t-il, était mon petit frère. Le stress le gagnait doucement, mais Beyond ne détourna pas son regard pour autant. Il n'était pas parfait, loin de là, il pouvait même se montrer extrêmement con et têtu quant il s'y mettait, mais c'était le meilleur petit frère que l'on puisse avoir... Lui et Shina, sa fiancée, était le couple le plus adorable qu'il m'ait été donné de voir de toute ma vie ! Ils s'aimaient d'un amour véritable et... C'en était trop, la fin de sa phrase mourut dans sa gorge. Comment parler d'une femme qu'il avait lui même, délibérément, tué ? Il ne le pouvait pas, c'était irrespectueux. Faire semblant était au dessus de ses forces... Ils sont partie trop tôt... Conclut-il finalement, après de longues secondes de silence paraissant au clone une éternité sous tous ces regard braqués sur lui comme un seul homme.

Une fois son discours terminé, la tête basse, Beyond lança un dernier regard au cercueil de son frère et, passant une main sur ce dernier, envoya un dernier message télépathique à celui qui fut seul à l'entendre dans ses moment d'intense solitudes...Un ultime adieu audible par nul autre qu'eux... Dans la vie comme dans la mort *Je suis désolé petit frère... Désolé pour tout... Je t'aime tu sais ? Même si je ne te l'ai jamais vraiment dit... J'espère que ta mort sera plus sereine que ta vie... Jamais je ne t'oublierais. Bon voyage à toi et à ta femme...* Et le contacte fut rompu. Mistigri ne pourrait jamais plus répondre à ses messages...
Ravalant ses sanglot, Beyond se mêla à la foule et, ignorant les éloges s’enchaînant les unes après les autres, se dirigea vers le buffet dressé un peu plus loin.
Il n'avait pas faim, non, son appétit était coupé, mais il crevait de soif. Une soif qui n'avait rien à voir avec une quelconque déshydrations, mais bien celle consistant à faire oublier sa peine à celui l'étanchant. Une soif d'alcool, même si Beyond ne le supportait pas...
Se servant un verre sous le regard noir de certains invités outré d'une telle désinvolture, le clone dévisagea la foule et, repérant une Zune un peu plus loin, se rapprocha d'elle. Son verre toujours en main.

- Foutaise que tous ceci. Mistigri n'était pas aussi blanc qu'ils voudraient le décrire... Et il était bien plus faible que ce qui est dit ici... Il était lui, c'est tout... Je déteste ces enterrements...

_____________________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Takō Mare
avatar


Feuille de Personnage
Race: Shinigami
Pouvoir: Psychopompe
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Adieu Mistigri, adieu Shina.   Dim 28 Sep - 21:37

Il lui avait vaguement expliqué qui était qui et Takō n'avait retenu que ce qui ne l'avait pas ennuyé... C'est à dire très peu de monde.
Elle s'en fichait un peu de cet enterrement mais en tant que membre de la famille, elle se devait de s'y présenter pour 'commencer le processus de réinsertion' disait le grand-frère. Alors elle fit un gros effort et se pointa dans une ravissante robe noire, gothique lolita. Après tout, cela faisait des années qu'elle était morte, ça n'était pas maintenant qu'elle allait commencer à prendre l'air grave !
En entrant, elle fut impressionnée par le nombre de gens qui s'y trouvaient. Que faisaient-ils tous là ? Des camarades d'écoles, des copains du club d'astronomie... Et puis ? Des cheveux violets. Elle, son grand-frère et... Beyond.
Oui, bon, Indigo avait dû un peu l'aider en lui redonnant le nom du type en noir. Elle le trouva mignon car il ressemblait à son grand-frère.
Elle s'assit au milieu des rangs de chaises et quand le parent éploré eut finit son discours, Takō se leva et s'approcha du cercueil.

En voyant les cadavres, elle se sentit soudainement... Tout à fait normal. Comme s'ils ne lui faisaient aucune impression. Du moins celui du garçon car il était évident que celui de la fille n'avait pas de tête -beurk ! Elle posa sa main sur le bras du jeune homme, puis sur le torse de la neko morte.

- Je sais pas vous, mais moi j'pense pas que ces âmes se trouvent aux cieux. En fait, y'a quelque chose d'étrange à propos de ces corps. Ils ont étés examinés par la police ? La milice ?

Elle avait une certaine intuition qui la poussait à croire ce quelque chose clochait concernant les corps. Ou peut-être était-ce car il s'agissait de son premier enterrement et qu'elle était un peu désorientée depuis son arrivée en Our Lands.
...Mais la véritable raison était qu'elle s'ennuyait à mourir et aurait aimé mettre son désordre dans la cérémonie bien trop rébarbative.

_____________________________________________________________________________________


The light in those eyes keeps fading out
The night's falling deeper in the heart
Hiding the truth and crashing down
This baby's a dancer in the dark
Revenir en haut Aller en bas
Zune De Laudreuil
avatar

partie moisir dans un coin

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Adieu Mistigri, adieu Shina.   Dim 28 Sep - 23:14

Eh bien tu peux cacher beaucoup de choses
Mais chéri, tu sais, désormais un choix s'impose
Et il peut dormir dans un joli cercueil
Mais le passé ne s'en ira pas après le deuil

Car nous festoierons tous à la fin des funérailles et
C'est une si belle réunion lorsque nous enterrons une amitié

Kill all your friends - MCR

C'est pas vrai !
Je me sacrifie pour lui, me laisse torturer par la Milice et par le vieux et tout ça... Pour qu'il échoue lamentablement à sauver Mist ? Nan mais je l'aurais sû, je l'aurais balancé ! Il serait passé à la question dans le quartier Milicien et moi j'aurais pu vaquer allégrement pendant tout ce temps ! Quel perte de temps, quelle inutile action avais-je commise là ! Faites confiance aux rebuts de laboratoire ! Tss, j'étais pourtant bien placée pour savoir qu'ils manquent tous à leur promesse !
J'étais totalement écœurée et j'aurais eu Beyond en face de moi, je l'aurais tabassé. C'était franchement pas le moment où je pouvais m'apitoyer sur son sort... Qu'au moins il me rembourse le service que je lui ait fait !

En rentrant, je ne me suis pas vraiment renseignée sur tout ça. A vrai dire, j'en avais rien à foutre. Le gosse ? Il pouvait crever ! Je l'ai jamais vraiment aimé de toute manière. J'ai rempli ma part du rôle, contrat et marché... Et c'est tout !
Mais je supportais pas l'idée qu'un si bon investissement puisse être foutu à la poubelle... Et par-là je cause de ma confiance en Beyond !

Bref.
La vioque m'avait 'fortement déconseillé' de me pointer. Et avec mes vieux, on sait tous ce que 'déconseiller' veut dire. Tu te pointes, je te latte la gueule jusqu'à ce que tu vomisses tes boyaux.
Mais pour le coup, j'allais pas franchement rater ça. N'étais-je pas la marraine du pauvre petit décédé ?
Alors j'étais là, sur une chaise pas trop loin du cadavre, et j'me faisais bien chier, dans ma tenue rouge au milieu des tenues noirs de deuil. Enfin, 'des' cadavres. Shina, cette conne. Les suicidés méritent bien de crever, c'est qu'ils étaient incapables de vivre.
J'y aurais pas m'y du mien, elle aurait claquée dans le marché de Fantastica. Peut-être aurais-je dû... De toute façon le plan n'avait jamais marché. Izzy, trop faible, n'a fait que geindre et geindre et geindre. Et ce con de Mistigri qui en est tombé amoureux...

J'étais néanmoins assez loin de Be' qui lui aussi avait l'air de se faire chier. Bah ouais, l'incinération était prise en charge par la famille Berger et il n'avait pas forcément eu son mot à dire. En même temps, Mist' s'appelait Mare qui est une famille vassale des Berger. Quand à Shina, elle en porte carrément le nom. Du coup pas le choix, c'est comme si c'était la famille qui prenait tout ça en main.
Be' a dû voir tout ça s'arranger bien trop rapidement et était paumé au milieu de tout cela comme le dernier des crétins.
Bien fait, il n'avait qu'à pas échouer en Fantastica.

D'une oreille distraite, j'entendis ma vieille vouvoyer le clone de Sin et je me retins de pouffer de rire. Elle était marrante, c'te meuf. Tutoie-le bordel ! Même si c'est l'enterrement de son frère, on vouvoie pas les incapables. Grmf !

Puis vint l'éloge de Be- clichée au possible. Lorsqu'il quitta le coin cercueil pour aller un peu plus loin côté boisson gratuite, je l'y rejoint discrètement et il ne tarda pas à aller dans mon sens. Aaah l'orgueil féminin ! Toujours faire croire que ceux sont les autres qui viennent vers vous alors que c'est vous qui venez vers eux.

- Foutaises que tout ceci. Mistigri n'était pas aussi blanc qu'ils voudraient le décrire... Et il était bien plus faible que ce qui est dit ici... Il était lui, c'est tout... Je déteste ces enterrements...
- Ça tombe bien, c'est une incinération.
Le corrigeais-je d'un ton particulièrement doux pour l'humeur massacrante dans laquelle j'étais. Je repoussais doucement son verre en direction de la table. Après, veux-tu ? De nombreuses personnes vont venir te présenter leurs condoléances et si tu leur vomi dessus, ma vieille va me le faire payer.

Mais l'ignoble Takō prit la parole et lorsque j'entendis qu'elle comptait mêler les autorités compétentes à un enterrement totalement illégitime, je ramenais le verre d'alcool devant le nez de Beyond.

- Finalement, j'ai changé d'avis ! Raito était dans le temple et il serait franchement détestable qu'il s'en mêle. Il fallait au moins espérer que Be' n'entende pas l'autre mioche, ça fera déjà ça de moins comme soucis.

_____________________________________________________________________________________

<< Il pleut de la neige, il neige des cadavres! >>
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Eléonore Setsuki
avatar

Dans un coin sombre

Feuille de Personnage
Race: Guerrière de Gaïa
Pouvoir: Gravitation, régénération par le sang
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Adieu Mistigri, adieu Shina.   Sam 4 Oct - 16:09


Adieu petit Mist




Je reçus la sobre invitation de l’enterrement de Mistigri. Oui, de Mistigri Mare, le petit homme du cirque, du repère des rebelles. Oui l’enfant qui m’a aidé de me sortir d’une piqure ignoble d’araignée morbide et de m’aider vers mon dessein. J’ai voulu qu’il vienne avec moi, qu’on sympathise un peu mais non, il avait plutôt décidé de partir, de s’éloigner loin, loin. Il était mal en point, super mal en point. Je ne sais pas combien de temps il a vécu après. Au fond j’étais vraiment confuse car, c’est peut-être de ma faute si sa vie fut abrégée. J’étais restée butée à trouver ce fichu repère et Mist….Je crois que je l’ai poussé à présumer de trop à ses forces. Cependant d’un autre côté, il avait voulu le faire. Je ne l’avais pas forcé. Ma conscience quant à elle, se sentait égoïstement coupable. Alors finalement j’avais accepté de venir. La cérémonie était hautement réussie, joliment décoré, bien structuré, avec la prêtresse aux formes généreuses pour les accompagner dans la mort. Je m’étais assise derrière loin de la famille qui devrait selon les coutumes au premier rang. J’entendis alors que sa petite amie était morte elle aussi. Quelle coïncidence ! L’ambiance était morbide, trop officieuse…. Je ne connaissais pas assez Mist pour savoir ces goûts, j’espérais que cette cérémonie lui plaira même si ça sentait l’hypocrisie. Il était peut-être temps d’égayer un peu la fête. Je le devais. J’allais passer pour une folle, une cassure de trouble mais bon, je lui devais un discours épique un discours émouvant et surtout hors du commun. Du moins j’allais essayer. J’attendis qu’il eut une pause et finit par crier :

Moi aussi j’ai un petit truc à dire !

Tout le monde semblait se retournait avec une tête surprise. Je commençais fort mais bon fallait s’imposer de temps. Je m’avançai vers l’hôtel d’air un air plutôt grave. Je regardais la foule devant moi et vu la crinière rousse de la Zuny. Elle ne passe pas inaperçu comme d’habitude. Je voyais sur les visages des pleurs, de la souffrance, de l’ennuie. Si je connaissais trois personnes dans la salle j’en serai heureuse. Bon il est peut-être temps de faire connaissance, non ? Les enterrements ont toujours été pour moi un évènement pour faire de nouvelles rencontres retrouvés la jolie famille et la race. En général, je ne pleure jamais ou si c’est le cas c’est en privé. Bref, bref, me voilà la cible de tous les regards et je devais réfléchir à quelques paroles. Les enterrements sont là pour faire un adieu à l’être aimé et ainsi passé en stade de deuil. Sinon le principal intéressé lui était ….mort donc je pouvais l’insulter détruire son éloge sans qu’il sache un jour la vérité. A moins que…. Il soit devenu un fantôme alors je serais dans la mouise ! Mais ne pensons pas à cela. Pour l’instant je suis là, laissant un méga silence de la mort qui tue. Quelle bonne pensée tiens la mort…qui tue… Arrêtons les jeux de mots douteux. Je raclais la gorge, inspirant profondément et finit par dire :

Bonjour à tous jeune gens (euh jeune je ne suis pas sûr), je m’appelle …. Toujours ce problème de prénom…., certains d’’entre vous me nomment kuro. Donc je suis… kuro et pour les nouveaux ce sera Eléonore. (Je commençais bien mon intro complètement foireuse, prometteur tout çà). Le petit Mistigri, eh bien je l’ai vue que par deux fois. La première c’était au wood circus. Il m’a sauvé d’une petit araignée toute mignonne et la deuxième dans un souterrain où on a failli se faire enterrer vivant (oh je n’avais pas dit plus de jeux de mot bordel)…. Comme vous l’avez compris, à chaque fois c’était une question de vie et de mort et au final on a réussi à s’en sortir victorieux…. Ou du moins presque… Mistigri à toujours était à mes yeux un petit enfant courageux où on l’a plongé dans des problèmes d’adultes… J’avais éprouvé le besoin de le protéger tel un être fragile mais deux évènements me prouvèrent que j’avais tors. Il m’a sauvé la vie deux fois et malgré sa maladie, il s’est battu encore et encore. Si je devais lui dire quelque chose ce serait, merci merci beaucoup Mist Mare et surtout bordel qu’est ce que tu étais borné ! On lui propose de se réguler pour mieux pouvoir prendre les choses et lui fait son brave en disant je veux continuer ! C’était une qualité et un défaut. Finalement la mort a eu raison de lui et le voilà plus blanc que quand je l’ai vue avant de mourir apaisé… mais bien trop tôt…. Il est plus jeune que moi alors que je ne suis pas plus âgée de 18 ans. Sacré Mistigri !! (un petit rire me parvint. Il était tellement con de mourir comme çà. Il s’est battu certes mais si c’est pour abrégé sa vie….). Je crois même qu’il n’a pas atteint ses objectifs…. Je trouve tout cela si ironique se battre toute sa vie pour finir arracher par la mère nature avant même trouver la paix. Il était condamné. Cependant, il était brave, courageux, tétu, gentil, enfant et un peu déprimé et rien ni personne ne pourra lui enlever cela. Il s’est battu pour ses convictions. Voilà je vous remercie de m’avoir écouté, buvons et soyons aussi courageux que lui face à l’adversité et à la mort ! (je me retourne contemplant le petit cadavre complètement détruit par la maladie et finit) Dors en paix et dommage que tu aies refusé mon invitation j’avais des excuses à te faire maintenant l’heure n’est plus l’heure et toi tu as décidé de mourir.

Je partais et repris ma place initiale. Ma perte de mémoire m’avait enlevée mon identité, ma vie. C’est pour cela que je préférais changer de prénom car kuro n’avait plus aucune signification. Je ne parvins plus à me souvenir pourquoi on m’a appelé ainsi. Je ne bâterai pas comme Mist afin de retrouver ma mémoire mais une chose est sûre je profiterai plus que lui de la vie car la vie est bien trop courte. Je me souvenais de Zune, de quelques passages de mon enfance de quelques endroits mais rien d’autre… Il me suffisait maintenant de trouver ma voie dans le futur et de m’adapter à ma nouvelle condition de vampire.

_____________________________________________________________________________________


Je marche sur un fil et je ne sais pas où je vais tomber
mais quelque soit le chemin ta fin sera similaire.
Pour l'instant je tends vers la gauche la destruction
peut être que demain je serai d'une humeur plus tolérante.
Je sais pas.
Mais dans tout les cas
je défierai ce fichu destin.  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Adieu Mistigri, adieu Shina.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Adieu Mistigri, adieu Shina.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mort d'un jeune journaliste/Adieu Bien-Cher, adieu mon ami
» ADIEU DE PAUL GERALDY
» Il ne faut jamais dire adieu, cela porte malheur.
» *Adieu Malika*
» Une lettre d'adieu... [PV Anthony G]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Lands :: Temple des Cultes-