Our Lands
Hé... Non ! Étranger, ton chemin s'arrête ici.
Our Lands est un forum-privé ! Tu n'auras le droit de t'y inscrire qu'après avoir remplis les critères requis dans les autres continents !
A ta droite se trouve quatre autres lieux de cette planète. Dreadful ; Fantastica ; Rosaire ; Nórë.
Choisis ta destination !


Chut.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Je viens en paix ♥ |OS|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zune De Laudreuil
avatar

partie moisir dans un coin

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Je viens en paix ♥ |OS|   Lun 9 Juin - 8:04

" Qu'est-ce que tu pensais trouver ici ? Sérieusement ? Hormis trois tonnes d'ennuis ? "


Heuu, merci David.

Il était quatre heures du matin et la chaleur insolente de l'été s'insinuait déjà dans l'air ambiant. En général, je ne suis pas trop portée sur le froid... Mais quand il fait trop chaud, ça me rappelle mes petites heures de vie passées au soleil (mettant chaque seconde bout à bout dans un enfer qui, finalement, n'a rien d'enviable à la consomption) et... C'est plus que désagréable.
Mon morale était donc plutôt affecté par la chaleur. Il l'était également car je me voyais en constante remise en question depuis quelques années, au point d'en venir à m'écrier soudainement la journée "Pourquoï ne puis-je m'arrêter d'évoluer ?!" c'est vrai, quoï, la béatitude suprême ça doit avoir super bon gout !
J'ignorais quel jour de la semaine nous étions, ainsi que le mois. Je venais de rentrer de Fantastica après quelques dizaines d'allers-retours entre les régions et je savais très bien que je ne pouvais tout simplement pas m'arrêter ici. Encore quelqu'un en danger... Et pourtant, y'a pas marqué 'secouriste' sur mon front.
Il fallait que je trouve un logis pour le pauvre Automn et, franchement, lorsque mon regard se posa sur la façade de l'asile, je me dis que j'y allais peut-être un peu fort. Mais chaque geste de ma part en son sens pouvait porter cette qualification et si plus je tentais de l'aider, plus je l'enfonçais, il fallait un geste qui nous sépare définitivement. Le coincer ici pendant... Disons trente ans ? Soit le restant de sa vie d'hybride, ça pouvait passer amplement ! Puis l'établissement est pas si mal, de la famille y a même vécue !
Je suis une salope. Conclus-je, non sans fierté mais avec un léger sentiment d'impuissance. Un maître normal aurait juste tuer le gars gênant plutôt que de se prendre la tête quant à comment s'en débarrasser. J'étais peut-être trop gentille... Peut-être pas assez. L'entre-deux m'énervait, l'équivoque est mon ennemi.

C'est comme ça que seulement quelques heures avant le lever du soleil, je me retrouvais devant le comptoir, à taper fermement du poing dessus et à faire travailler ma voix en espérant que quelqu'un accourt.
Quelqu'un accourut, évidemment, mais c'était une drôle de surprise. Avant d'avoir eu le temps de m'en rendre compte, je me retrouvais avec un flingue braqué sur le front.
C'est là que David me demanda ce que je comptais faire ici.


- Haha, répondis-je. Car le rire est la réponse des pauvres et sans-jugeotes. Ça fait une paye ! La dernière fois qu'on s'est vus...
- Tu as tué le directeur de l'établissement. Lâcha-t-il dans un murmure avec un ton qui se voulait agressif.
- C'est bon, fais-en pas un drame. Il servait à rien. J'entendis un 'clic' et provenant du flingue, je sus que c'était pas bon signe. Comment vas ton fils ?

Son fils, Nei-Jun, était aux dernières nouvelles un garçon à la chevelure bleutée, aux yeux noir et au charisme inébranlable. Bien bâti mais à la psyché instable, c'était le genre de gars que je ne souhaitais pas fréquenter. C'était le fils unique de Claudia Wolfberg, soit ma précédente incarnation. Et David étant partiellement démon, le fait ne lui avait jamais échappé.
Nous avions jusqu'alors pris soin de nous éviter, car le contrat avait été 'jusqu'à ce que la mort nous sépare'. Bref, un ex de plus à ajouter dans le cahier d'autocollants.

David me faisait marrer. C'est un beau garçon, certainement plus maigre que son fils. Il possède de longs cheveux violet foncé et à des manières qui m'ont fait inévitablement penser à Oni, la nuit de notre rencontre. Le Vampire travaillait alors pour Rosaire, en tant que scientifique militaire. Au fur et à mesure de sa carrière, il en est venu à travailler pour Hémato, l'hôpital ne lui servant que de couverture. Pour ma part, je m'en suis toujours fichu, je n'avais plus rien à voir avec lui. Bien que nous nous connaissions je le savais capable d'appuyer sur la détente. C'est pas sympa de vouloir faire exploser la tête de son ex, mais je comprends qu'il m'en veuille pour l'ancien directeur... Je l'ai tué gratuitement au moment où je voulais sortir d'ici Salsifi, la mère de Belphegor.


- Nous avons perdus contact. Dit mon agresseur. Il travaille à la ferme d'hybrides de Fantastica. Un boucher. Comme... Une grosse partie de sa famille. Kiku, Neither, moi... Eh bah c'est cool ! Je sauvais la face, gardant mon sourire arrogant, bien que quelque peu déçue qu'il n'ait pas tourné plus sage. Tu devrais aller lui parler... Tu es sa mère après tout, non ? Je frémis.
- Ô grand Dieu non ! Marmonnais-je dans une grimace. C'était le fils de Claudia, mais je vois pas en quoï il me concerne maintenant. Pas question de détrôner Yuroh et Zwei pour un simple mioche et... Ah oui, Ruko. ...Donc tu baisses ce flingue ou ? Il baissa ce flingue. Merci, repris-je avec un léger sourire de fierté. Je voulais flanquer un hybride dans une de vos cellules, c'est possible ?
David fit 'non' de la tête.
- Les hybrides fous, on les euthanasie. Tu devrais savoir ça, la louve.
Référence à Claudia... Haha. Tu as pas fini ?
- A cette époque, tu ne pouvais pas te passer de moi ! Puis à Rosaire, nous étions tous égaux, nous les Yōkai.
- Si un hybride te gêne, envoie-le chez Neijun, ça vous fera une occasion de renouer des liens. Il y eut un grand silence. Il venait de totalement me couper dans mon élan et je tentais de ne pas lui en tenir rigueur. ...Au fait, comment vas ta sœur ? Me singea-t-il par rapport à ma précédente question sur le mioche.
- Elle a l'air parti pour rester éloignée de cet endroit durant des années. Réponse courte, concise et précise. Izzy gérera sa folie dévastatrice seule. Je commençais à en avoir marre de cet asile. Adieu ! Je savais que c'était sacrément ironique à dire à un démon, mais je n'avais pu m'empêcher de le placer, tournant les talons pour quitter l'établissement.

Aller voir Neijun ? Et puis quoï encore ! Quitte à considérer quelqu'un comme un mioche, Beyond voir même Automn ou Turold étaient tellement mieux placés ! Ce gosse, ça devait faire deux cent ans que je ne l'avais pas vu, et il m'avait l'air sacrément toqué -ne dit-on pas que la folie est génétique ?- affronter un autre cas sociale par pur masochisme ? Même pas en rêve !

_____________________________________________________________________________________

<< Il pleut de la neige, il neige des cadavres! >>
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
 

Je viens en paix ♥ |OS|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Salutations, créaures étranges, je suis Minos et je viens en paix !
» Je viens en paix ! Ne m'arrosez pas ! [Libre]
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Les differents gangs de Martissant auraient fait la paix
» Paix a son ame: Une autre Victime du Chaos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Lands :: Hôpital Psychiatrique Redemption-