Our Lands
Hé... Non ! Étranger, ton chemin s'arrête ici.
Our Lands est un forum-privé ! Tu n'auras le droit de t'y inscrire qu'après avoir remplis les critères requis dans les autres continents !
A ta droite se trouve quatre autres lieux de cette planète. Dreadful ; Fantastica ; Rosaire ; Nórë.
Choisis ta destination !


Chut.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 J'ai besoin d'une guide, tu veux bien? [PV Ruko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Beyond
avatar


Feuille de Personnage
Race: Expérience (Clone)
Pouvoir: Télépathe avancé
Look Actuel:

MessageSujet: J'ai besoin d'une guide, tu veux bien? [PV Ruko]   Mer 5 Fév - 17:42

Aisha était de son coté, Misty (malgré le fait qu’il était partie se réfugier dans son ancienne demeure -Beyond n’était pas con, il avait senti ses ondes télépathique alors qu’il le cherchait un peu partout dans Our Land, et Shina aussi lui avait dit de chercher vers la bas- sans rien lui dire et que, par soucis de pratique, Beyond avait fait semblant de ne rien voir en attendant de trouver de quoi le sauver pour ne pas lui donner de faux espoirs quant à son départ prochain) était de son coté, Izzy aussi, d’une certaine manière, était de son côté et, s’il se la jouais finement, Ruko le serait bientôt aussi…
Pour quelqu’un qui avait passé le plus clair de son temps à fuir la foule, il fallait dire qu’en ce moment c’était plutôt tout l’inverse ! Trimballer de droite à gauches il ne cessait de voir de nouvelles, ou d’ancienne, connaissance à qui il devait soir rendre un service, soit en demander un, soit éliminé…
Autant dire que ses derniers mois de vies avaient été pour le moins mouvementé, et de ça le clone ne savait pas encore s’il devait s’en plaindre ou s’en réjouir… Après tout il avait eu son lot de malheur, mais aussi celui de bonheur avec, par exemple, son amitié avec Aisha et ses retrouvailles avec Neron (même si, sur ce dernier point, le violet ne savait pas encore s’il devait le classer dans ses bonheurs ou ses malheurs…)… Mais aujourd’hui la seule chose qui occupait l’esprit du clone était sa prochaine rencontre avec Ruko, la femme qui avait été l’une des orchestratrices de son dernier enfermement, dans l’espoir d’avoir un nouveau soutient pour son prochain voyage… Et pouvoir enfin se débarrasser de cette vidéo le filmant, lui, en train de tuer le maire... Paraîtrait-il que Ruko pouvait effacer son corps et son visage, il attendait de voir !
Oh, bien sûr, il ne savait que très bien que ses relations avec cette femme n’était pas des meilleurs, pour ne pas dire qu’ils devaient tous deux se détester, mais Beyond avait besoin d’elle et il espérait que celle-ci consent à l’aider en l’échange de… Beyond ne savait pas encore quoi, mais il comptait sur la méthamorphe pour le savoir incessamment sous peu…

Arrivant devant le manoir de Zune, ou plutôt de ce qui lui servait de mari, le violet inspira un grand coup avant de toquer à la porte…
Normalement il devrait avoir été annoncé, mais au pire des cas il comptait sur la chance pour ne pas se faire attaquer de suite par celle qu’il était venu chercher, ses pouvoirs psychiques n’ayant que peu d’effet sur ceux de son espèce…

_____________________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Kate Yokune
avatar

se trouve au QG Rebelle

Feuille de Personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir: Gêle l'air ambiant
Look Actuel:

MessageSujet: Re: J'ai besoin d'une guide, tu veux bien? [PV Ruko]   Mer 5 Fév - 18:20

C'était plutôt... Des jours rudes qui s'annonçaient. Mon voyage venait d'être retardé à cause de Beyond et j'avais eu ma dose de soucis quant à l'histoire d'un Mistigri trop idiot et d'une saleté de Gaïenne trop... Non, je vais rester polie.
Bref, j'avais gardée un mauvais souvenir d'il y avait deux nuits et j'avais bien du mal à m'en remettre. Cependant j'avais tout de même décidé de faire un cruel effort sur moi-même. Être 'gentille', 'agréable', bref ne pas me faire un ennemi du compagnon de voyage qui allait sonner. Allongée sur le canapé, je fixais le plafond, une tasse de chocolat chaud vide à la main, réfléchissant. Mon ordinateur sur la table basse scannait en boucle à la recherche d'un virus que j'étais sûr d'avoir attrapée. On m'avait mit au courant de tout. Il arrive, je lui reprend la vidéo, en fait une copie, efface les deux personnes impliquées pour laisser un Maire se tuant tout seul dessus. Oui, en théorie. J'allais faire deux autres copies. Une ou Izzy était seule dessus -j'entends seule avec le Maire- au cas où celle-ci me poserait des problèmes et une où Beyond était lui-aussi seul pour le faire chanter s'il venait à me menacer le premier. Je garderais une copie de chaque et leur en rendrait une énième sans personne dessus. Ni vu ni connu.
Je ne sais pas vraiment ce que j'allais demander en échange de cela mais ce qui était sûr, c'est que ce ne sera pas peu de chose ! Quant au voyage... J'avais acceptée d'attendre pour bénéficier d'un garde du corps même si celui-ci devait plus remplir le rôle de chaperon que de garde du corps... "Tata" voulait me faire surveiller ? Eh bien soit ! Je me débrouillerais tout de même pour 'un peu trop fouiller' dans les légendaires documents du Laboratoire Cinq Flèches !
La sonnette ne retentit pas mais quelqu'un eu le bon goût de toquer alors que je commençais à m'assoupir. Ouvrant les yeux, me levant d'un coup, je me retrouvais rapidement devant la porte et... Un, deux, trois... Ah zut. Je suis pas présentable ! Me dessinant une apparence agréable -j'ai pas dit pute non plus mais il fallait me faire plutôt jolie. Toujours se faire plutôt jolie quand on va négocier avec un garçon. Contrefaisant un gilet bleu foncé, pas de manche, un pantacourt militaire noire et des chaussettes blanches, je m'occupais de me créer des vêtements potables. Une fois ceci fait, je vérifiais que j'arrivais encore à sourire -ça coince un peu sur le côté gauche mais ça passera. Et ouvris la porte.
Bien, c'est pas un publicitaire.


- Bonjour 'la cible' ! Lançais-je presque joyeusement mais de manière un peu trop forcée tout de même. Oui, 'la cible'. J'ai énormément de mal avec les prénoms. Je lui fis signe de la tête. Je suis déjà au courant, installe-toï qu'on règle les derniers détails. J'avais repris un air un peu plus calme, qui se rapprochait mieux de mon tempérament, ayant tout de suite remarquée que l'air heureuse, enjouée... C'est pas tout à fait mon truc.

_____________________________________________________________________________________



Without the mask...
Where will you hide ? ♪
Revenir en haut Aller en bas
Beyond
avatar


Feuille de Personnage
Race: Expérience (Clone)
Pouvoir: Télépathe avancé
Look Actuel:

MessageSujet: Re: J'ai besoin d'une guide, tu veux bien? [PV Ruko]   Mer 5 Fév - 19:14

Beyond n’eut pas longtemps à attendre avant de voir la porte s’ouvrir sur une Ruko joliment habillé –en même temps, quoi de plus normal pour un méthamorphe pouvant se changer à sa guise ?- qui lui souriait d’un air légèrement pincé… Répondant à son sourire sur le même air il attendit de se faire inviter, ce qui ne tarda pas…

- Bonjour 'la cible' ! Il grimaça légèrement à cette appellation des plus péjoratives, se disant que si Ruko voulait être désagréable et rabaissante elle n’aurait que difficilement pu mieux s’y prendre... Je suis déjà au courant, installe-toï qu'on règle les derniers détails.

Passant devant la femme d’un air digne, ou tout du moins plus digne que ce qu’il devrait laissé paraître en vue de l’énorme service qu’il s’apprêtait à rendre, Beyond fut au moins heureux de constaté qu’il était effectivement attendu, et avec un semblant de sourire de surcroit…
Finalement ça allait peut-être pas si mal se passer, même s’il doutait fortement que Ruko puisse accepter sa demande sans demander au moins un service équitable, si ce n’est plus…
Il fallait aussi au clone avoir assez confiance en elle pour lui confier la vidéo et être sûr qu’elle la diffusera qu’une fois qu’il en serait effacer (care après tout rien ne l’obligeais à l’en effacer si l’envie lui en prenait), mais de toute manière, s’il voulait que son frère finisse sa vie heureux, il n’avait pas vraiment d’autres alternative…
Examinant l’intérieur plus que luxueux du manoir, faisant parait l’appartement qu’il partageait avec son frère et Shina encore plus miteux que ce qu’il en était réellement, il s’assit finalement sur le canapé et attendit que Ruko l’y rejoigne avant de lui tendre le film témoins de tout ce qu’il avait fait d’illégal ces derniers jours (ou tout du moins la pire chose qu’il ait fait… Ce qui n’est pas peu dire vu le grabuge qu’avait déjà entrainé la mort de Philipé !)

- Voilà, tout devrait y être, j’y ai pas touché depuis qu’on me l’a donné, j’ai même aucune idée de ce qui a réellement été filmé ni même s’il marche…

Regardant Ruko dans les yeux il attendit qu’elle lui prenne le CD des mains avant de se laisser aller contre le dossier du canapé d’un air exténué. Trop de temps passé sans réellement pouvoir se reposé, et trop de fatigue physique et mental accumulé, Beyond fatiguait…

- On t’as dit pour Fanta je suppose non ? On part quand ? Il faut quelque chose de précis ? Il tenta de sourire. J’ai une amie qui se ramène aussi, mais t’inquiète, elle est cool…

Il ne savait pas si l’intrusion d’Aisha gênerais Ruko ou non, mais à dire vrai il n’en avait pas grand-chose à carrer tant qu’il pouvait mener à bien sa mission… Rajustant doucement son T-shirt noir sans manche (Beyond n’était pas du tout du genre frileux) qui lui était remonté au-dessus du nombril, s’accrochant au canapé lorsque le clone s’y était installé, il attendit sa réponse d’un air concentré et attentif…

_____________________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Kate Yokune
avatar

se trouve au QG Rebelle

Feuille de Personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir: Gêle l'air ambiant
Look Actuel:

MessageSujet: Re: J'ai besoin d'une guide, tu veux bien? [PV Ruko]   Mer 5 Fév - 19:54

Il entra. Pour ma part, je regardais, moitié amusée, moitié agacée débarquer ce garçon la tête bien trop haute. Je manquais de lui faire un croche-patte mais finalement... Non.
Heureusement l'humeur globale s'améliora lorsqu'il me tendit enfin l'enregistrement tant attendu. Je cherchais un sachet plastique et le laissa le mettre dedans avant de le refermer. J'avais actuellement les mains gluantes et ça l'aurait bousillé.


- Voilà, tout devrait y être, j’y ai pas touché depuis qu’on me l’a donné, j’ai même aucune idée de ce qui a réellement été filmé ni même s’il marche…

Éloignant le cédérom de la lumière, j'y jetais un œil et, n'y voyant nul trace d'un quelconque dommage fait au film, je murmurais.
- Je pense qu'il marche et de toute manière je saurais le faire marcher. J'allais le placer dans un petit coffret à bijoux, sur une étagère. Je m'en occuperais dès qu'il sera parti. Il existait de nombreuses machines pour réparer des disques abîmés et, coup de chance, je pouvais avoir accès à plusieurs d'entre elles. Il n'y avait donc pas de soucis à se faire là-dessus. Me retournant, je surveillais à ce qu'il ne fasse pas tomber mon ordinateur portable s'il venait à poser les pieds sur la table-basse... Quelle idée désagréable cela était ! Et impolie de sa part. Je tirais à moi un tabouret, allongeant mon bras pour le saisir, plus par mise en garde que véritable flemme. C'était ma façon de lui dire: Regarde, oublie pas ce que je peux faire. Si j'veux, je peux t'étrangler sans bouger de ma place ! Une fois assise, je me retrouvais à cours de sujets. J'aurais très bien pu en chercher mais le garçon me devança. Je me mis à le regarder, intriguée. Je n'avais pas vraiment eu de longs contacts avec lui et j'étais curieuse de savoir à quel point il ressemblait à son modèle.

- On t’as dit pour Fanta je suppose non ? On part quand ? Il faut quelque chose de précis ?
Illico-presto, je répondis rapidement...
- Passeports, cartes d'identité, vaccins, billets, argent, armes pour combat rapproché et à distance -même si pour toï, ça sera surtout à distance. Nous allons passer par différents climats et ton organisme est typé humain- Tu risques de prendre un coup de chaud, puis froid. Donc prévois des vêtements adaptés. C'est à dire toute sorte de vêtements. Je me levais de mon tabouret et ouvris une autre boite à bijoux que j'avais placée peu loin de la première. J'en sortis une oreillette que je tendis à la cible. ...Talkie-walkie miniaturisé. ...Fabrication Rebelle. Mais ça, il n'avait pas besoin de le savoir. Tu la places dans ton oreille et la communication se fait instantanément avec tout ceux réglés sur la même fréquence. Penses à ramener une tenue Rebelle si tu arrives à t'en procurer -même une contrefaçon, histoire de se fondre dans le décor si pépins. Moi... En un instant, je modifiais la disposition de mon slime pour avoir l'air d'être en uniforme. Tout y était car j'en avais déjà portée des vraies et donc connaissais le moindre détail. ...Je peux tricher mais pas toï. Je changeais de tenue, reprenant les mêmes vêtements que tout à l'heure. Ah et n'oublie pas la nourriture non plus ! Ainsi que plusieurs bouteilles d'eau ou tu risques d'attraper une splendide tourista... Oui, il y avait énormément à amener et je n'avais pas fini d'énumérer. Cependant je fus coupée dans mon élan par une information que je n'avais pas prévue.

- ...J’ai une amie qui se ramène aussi, mais t’inquiète, elle est cool…

...Et qui ne me fis visiblement pas plaisir. Je fis carrément une grimace. Si j'avais fait confiance à tout ceux qui m'ont dit cela, je ne serais plus en vie actuellement. Je soupirais et me réinstallais sur le tabouret. Deux, c'était nettement moins facile à surveiller qu'un. Si je devais me faire poignarder dans le dos, ils auraient alors l’avantage. De plus, j'étais carrément certaine que je n'aurais pas mon mot à dire.

- Nom, prénom, race et points forts. Demandais-je froidement. Au moins connaître la demoiselle. ...Parce qu'il fallait que cela soit une fille en plus ! Les filles sont si insupportables ! Geignardes et pleurnicheuses, il n'y a rien à en tirer à moins qu'elles soient totalement folles et sanguinaires comme Alice Mare ou ma mère... Enfin... Peut-être cela fera de la chair à canon, utile à sacrifier si quelque chose nous tombes dessus. Il suffira alors de la balancer pour ralentir l'ennemi. Je dégageais du slime ayant l'apparence d'une mèche et qui était tombé devant mon visage. Bien. Tu veux quelque chose à boire ? Ah et pendant que t'y es, j'aimerais bien avoir ta version des faits. La cuisine était à deux pas, et j'étais bien décidée, moi au moins, à me prendre un truc à boire. Je parlais donc plus fort pour qu'il puisse m'entendre. Alors, jeune homme, pourquoï aller dans un lieu si dangereux ?


_____________________________________________________________________________________



Without the mask...
Where will you hide ? ♪
Revenir en haut Aller en bas
Beyond
avatar


Feuille de Personnage
Race: Expérience (Clone)
Pouvoir: Télépathe avancé
Look Actuel:

MessageSujet: Re: J'ai besoin d'une guide, tu veux bien? [PV Ruko]   Jeu 6 Fév - 17:58

Ecoutant Ruko lui faire la liste de tout ce dont il aurait besoin avant de partir, chose qui, pour la plupart, lui serait venu à l’esprit sans son aide mais qu’il préférait tout de même mettre au clair avant de partir une bonne fois pour toute, Beyond s’ordonna mentalement de trouver le moyen de s’approprier un costume de rebelle sans avoir à le leurs voler directement (Peut-être Ruko elle-même pourrait le lui fournir ? Ou alors Raito, le frère à Zune, qui devait sûrement en avoir quelques-uns pour des missions d’infiltrations… Bien qu’il doutait fortement que celui-ci lui donne quoi que ce soit, surtout après ce que sa sœur avait fait pour le protéger…)
Rangeant le mini Talkie machin chose dans la poche de son jeans en cuir noir d’un air troublé, se demandant pourquoi il avait besoin d’un tel procédé alors qu’il pouvait tout aussi bien communiquer avec elle par télépathie (suffisait qu’il reste concentrer sur ses ondes psychique et qu’elle ne s’éloigne pas trop loin de lui, ce qui normalement devrait être le cas…), il écouta jusqu’au bout les consignes de la méthamorphe avant de finalement se décider à lui parler d’Aisha… Comme il s’y attendait, Ruko n’eut pas l’air des plus enchanté à la nouvelle de cette intrus dans ses plans, mais elle se contenta simplement de le questionner sur la dite intrus…

- Nom, prénom, race et points forts.
- Aisha, Il ne connaissait pas son nom de famille, n’avait jamais pensé à le lui demander et, à en dire vrai, s’en moquait pas mal (lui-même n’en ayant pas vraiment), hybride, il ne savait pas trop quoi, mais là encore on s’en fichait pas mal, combattante et au sang froid ! Il ne se rappelait que trop bien d’à quelle vitesse celle-ci lui avait garroté la gorge lorsque la tête réduite avait eu la bonne idée de lui sauter dessus… De toute manière je l’a prend sous ma responsabilité, tu n’auras pas à t’en occuper… Ce serait juste cool si tu pouvais… nous fournir des uniformes de rebelles…
Attendant que Ruko lui réponde par l’affirmatif, ou le négatif, Beyond regarda une fois de plus les décors environnant d’un œil critique… C’était à la fois impérieux et assez lugubre, le genre de manoir qu’on pouvait voir dans les vieux films de vampire que le clone n’avait pas connu…
Il en était toujours à ses observations quand, le faisant sursauter légèrement, la voit de la jeune femme à ses coté le ramena à la réalité

- Tu veux quelque chose à boire ? Il hocha la tête
- Volontiers
- Ah et pendant que t'y es, j'aimerais bien avoir ta version des faits. Alors, jeune homme, pourquoï aller dans un lieu si dangereux ?
- Quoi ? On t’a pas mis au courant ? Regardant Ruko se diriger vers la cuisine il réfléchit rapidement à quoi lui répondre… Après tout elle avait parlé de « sa version des faits », c’était donc qu’elle en savait un minimum et qu’il valait mieux ne pas lui mentir s’il ne voulait pas que ça lui retombe dessus par après… Attendant toujours sa boisson il continua. J’y vais pour déterrer nos vieux dossiers médicaux à Misty et à moi, en espérant qu’ils y sont toujours, et ainsi pouvoir les donner à Izzy pour qu’elle trouve un moyen de nous guérir tous les deux… Sans ces dossiers il ne donnait pas cher de son cher frère, mais ça, il ne l’aurait dit à haute voix pour rien au monde… Prononcer ces mots serait pour lui comme condamner Misty… Il nous les faut à tout prix, et le plus vite possible… Voilà la raison de mon voyage ! … Et toi ? Pourquoi tu y vas ?

Beyond n’était pas stupide, il se doutait que la femme ne répondrait pas à sa question, mais après tout si elle le questionnait, il avait bien le droit de tenté de lui retourner sa propre question ! Souriant il attendit…

_____________________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Kate Yokune
avatar

se trouve au QG Rebelle

Feuille de Personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir: Gêle l'air ambiant
Look Actuel:

MessageSujet: Re: J'ai besoin d'une guide, tu veux bien? [PV Ruko]   Ven 7 Fév - 14:05

- Aisha. Ça sonne mal et n'inspire pas confiance. Hybride. Un poids mort. Combattante et au sang froid ! Bien, au pire elle pourra faire diversion pendant que je m'enfuirais. De toute manière je l’a prend sous ma responsabilité, tu n’auras pas à t’en occuper… Ce serait juste cool si tu pouvais… nous fournir des uniformes de rebelles… Ah ? Parce que je dois les fournir en plus ?
- Elle ne sait pas coudre, ton hybride ? Dis-je cyniquement. C'était pourtant le B-A BA pour une esclave. Levant les yeux au ciel je soupirais. Bien, je vais voir ce que je peux faire... Mais ne t'imagine pas que ça sera gratuit.

Je filais dans la cuisine et sorti deux glaces pop-up du congélateur, ainsi que du cola du frigo. Vu que mes deux mains commençaient à n'être plus assez je sortis une troisième branche qui ressemblait à une tentacule. Cette dernière attrapant les gobelets. Pendant que je me débrouillais pour verser le cola dans les gobelets grâce à une quatrième main -on a jamais assez de mains ! J'écoutais la tirade de Beyond. Sa version et celle d'Izzy concordaient, c'était tout ce que je voulais savoir. Le reste je m'en fichais un peu.

- [...] Voilà la raison de mon voyage ! … Et toi ? Pourquoi tu y vas ? J'haussais les épaules pendant que la quatrième main rangeait le cola dans le frigo. Reprenant une apparence correcte -deux mains suffisent désormais-, je ramenais les gobelets de cola et les glaces. Je déposais son verre et sa glace sur la table basse, posait mon gobelet de cola sur le sol et déballait ma glace pour enfin attraper mon ordinateur portable et l'installer sur mes genoux, avec moi, sur le canapé.

- "Quoï, on ne t'as pas mis au courant ?"
Le parodiais-je d'un air malicieux. Je réfléchis à que dire quelque secondes puis continua doucement. J'ai beaucoup de choses à y faire. Récupérer des affaires, notamment. Piller le QG Milicien, piller le QG Rebelle, piller les restes du Laboratoire Cinq Flèches... Oui, cela pourrait se résumer par simplement "piller" toutes les instances importantes. Je me doutais que certains de nos QG restaient inhabitables après tant de catastrophes et donc ces derniers seraient déserts. Il y avait forcément moyen d'en tirer quelque chose, la Milice rachetant à bon prix la technologie Rebelle et les Rebelles rachetant à bon prix la technologie Milicienne. Pour les Laboratoires, il fallait directement revendre au concurrent. Hémato et moi allons faire affaire. Côté papiers... Tu as déjà ton billet ? Je pouvais en avoir en réduction, m'étant faite faire une carte d'ancienne combattante pour de telles occasions. Mordant dans ma glace, surveillant du coin de l’œil que le cola ait bientôt finit de dé-gazéifier, je me mis à pianoter sur l'ordinateur. Des nouvelles de Zune, ça t'intéresse ? J'en ait aussi d'Indigo... Je me mis à compter sur mes doigts. Ah, et j'ai vu ton frère récemment.

_____________________________________________________________________________________



Without the mask...
Where will you hide ? ♪
Revenir en haut Aller en bas
Beyond
avatar


Feuille de Personnage
Race: Expérience (Clone)
Pouvoir: Télépathe avancé
Look Actuel:

MessageSujet: Re: J'ai besoin d'une guide, tu veux bien? [PV Ruko]   Sam 8 Fév - 14:16

- "Quoï, on ne t'as pas mis au courant ?" Haha, Beyond appréciait fortement la pique que venait de lui lancé Ruko, parodiant ses propres paroles prononcé pas moins de 5min avant… Lui qui avait, jusqu’à encore récemment, toujours détesté l’humour, se rendait de plus en plus facilement compte qu’une vie en prenant tout au premier degré était tout bonnement impossible… Il était donc heureux d’avoir réussi à, même s’il lui arrivait encore souvent de se vexer pour un rien, maitrisé ses émotion et de ne plus attaquer aussi bien physiquement que verbalement les personnes ayant eu l’audace de la taquiner… D’autant plus que, ça aussi le clone se prenait à le réaliser, la plupart des personne usant de l’humour pour embêter les autres, n’étaient que rarement dangereux, bien au contraire… Assis ainsi, l’un en face de l’autre, une boisson et une glace devant eux, ils avaient plus l’air de deux vieux potes plutôt que d’ancien rivaux… Si encore leur pseudo relation pouvait être appelé ainsi… J'ai beaucoup de choses à y faire. Récupérer des affaires, notamment. Beyond haussa les épaules, sirotant tranquillement son coca, comprenant qu’elle n’en dirait pas plus, pour le moment du moins… De toute manière il verrait bien une fois sur place ce qu’il en était, ce qui important pour l’instant était de, justement, se dépêcher d’aller sur place… Plus vite il y serait, plus vite il pourrait revenir avec les dossiers…Côté papiers... Tu as déjà ton billet ?
- Non, je comptais aller l’acheter demain, après avoir été sûr de notre jour de départ… Après tout, rien ne lui garantissait que l’entrevue avec Ruko se passe bien, et qu’il n’ait pas le besoin de s’y rendre seul à une autre date… Il me faudrait également un passeport… J’ai une –fausse- carte d’identité, mais je n’ai encore jamais vraiment eut le besoin de me faire un passeport donc bon… Faut que je trouve quelqu’un pouvant m’en faire un rapidement… Sous mon faux nom, évidemment ! Il aurait bien pu reprendre, comme Misty, le nom de leurs original, et refaire faire tous ses papiers, mais il n’était pas encore sûr de s’il voulait réellement se ranger dans une famille déjà construite alors qu’il n’avait jamais rien eu à faire avec elle…
- Des nouvelles de Zune, ça t'intéresse ? Il hocha la tête. Oui, ça l’intéressait de savoir comment allait cette femme ayant, contre toute attente, pris sa défense… Surtout que Ruko ne semblait pas le moins du monde inquiète en prononçant ces paroles, ce qui était plutôt bon signe pour la vampire… J'en ait aussi d'Indigo...
- Toujours avec elle je suppose… Murmura le violet, plus pour lui-même que pour Ruko, imaginant mal Indigo rester longtemps loin de Zune…
- Ah, et j'ai vu ton frère récemment. Beyond tiqua… Lui ne l’avait pas vu depuis 3jours, et la dernière fois qu’il l’avait vu les premiers symptômes physiques que lui avait décrit Sean étaient déjà apparu… Il avait décidé d’en parler à Shina, mais entre son travail, celui de l’hybride, sa visite à Aisha et maintenant à Ruko, il n’en avait pas encore eu le temps… Ce soir, quoi qu’il arrive et quoi que son frère dise, il irait parler à sa belle-sœur pour lui dire toute la vérité sur la maladie de son mari…
- Cet idiot c’est caché de nous… Il pensait vraiment que je ne le retrouverais jamais ? En plus de pouvoir sentir ses ondes télépathique je ne suis pas débile, je sais très bien où il pourrait potentiellement se cacher… D’autant plus que j’ai eu à fuir la population bien plus souvent que lui… Shina aussi le sais, seulement elle ne sait pas pourquoi il est parti et pourquoi je lui ai interdit d’y aller… Ce soir je lui dirais, il faut qu’elle sache…

Des vieux potes… Beyond ne savait même pas pourquoi il avait dit ça à la femme face à lui, devant son PC, mais il se surprenait à parler avec de plus en plus de facilité et de naturel aux personnes qu’il rencontrait… Si celles-ci ne lui paraissaient pas trop hostile…

_____________________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Kate Yokune
avatar

se trouve au QG Rebelle

Feuille de Personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir: Gêle l'air ambiant
Look Actuel:

MessageSujet: Re: J'ai besoin d'une guide, tu veux bien? [PV Ruko]   Dim 9 Fév - 19:48

- Non, je comptais aller l’acheter demain, après avoir été sûr de notre jour de départ… Je dois dire qu'à l'instant, on se comprenait. Acheter un billet pour se retrouver dans le même avion que quelqu'un que l'on ne supporte pas... C'est terrible. Puis avec ces fichues compagnies, la plupart des billets sont non-remboursables, même dans des cas totalement hallucinants. Je me rappelle cette histoire où un Dragon immense a croqué un avion... La compagnie n'a pas daignée rembourser les survivants. Il me faudrait également un passeport… J’ai une –fausse- carte d’identité, mais je n’ai encore jamais vraiment eut le besoin de me faire un passeport donc bon… Faut que je trouve quelqu’un pouvant m’en faire un rapidement… Sous mon faux nom, évidemment !

- J'ai toujours celui d'Indigo Mare dans mes affaires. Oublié au QG. Sinon je peux t'en imprimer un pour demain, ça te va ? Petite mine cordiale. ...Avec 40% de réduction vu que ça m'arrange d'avoir un garde du corps pour ce voyage. Il s'attendait à quoï ? On part, je l'aide et merci-au revoir ? Non, c'était ma chair à canon pour toute la durée de l’expédition. Et il avait intérêt à bien remplir son rôle ! 400 Telpës, c'est honnête non ? Tu passeras à la banque pour faire le change. Oui, je ne prenais que la monnaie Norienne. J'ai un compte en banque là-bas et je trouve qu'en ce moment c'est plutôt utile d'être du côté du seul système monétaire toléré par les Rebelles.

En fait, j'aurais pas dû lui proposer cette histoire de nouvelles. Dès qu'il eut le malheur de me dire 'oui', une foule de souvenirs déboulaient dans ma tête.
Avant-hier.


Le Traître ne toc pas à la porte. Il apparait dans ma chambre à l'instant où j'étais en train de me déshabiller. Cris, stress, je lui ait lancé un soutien-gorge à la figure avant de me précipiter sur mon arme et de tirer deux fois. Pur réflexe. J'ai trouée les murs et Oni n'a pas apprécié quand il a découvert cela, rentrant de sa chasse.
Après seulement avoir tirée, je l'ai reconnu. Je lui ait relancé quelque chose au visage -la couette- pour garder la face et aussi car il m'avait énervé. Il avait l'air bien effrayé et je crois que sa peur fut contagieuse car à voir son air déconfit je me dis qu'il y avait un grave problème. Est-ce vraiment utile de raconter le passage où ce dernier me dit que Zune allait être exécutée par la Milice ? Bon, j'aime pas ma mère, c'est un fait. Je suis contente d'en avoir une mais... Non. Celle-là est un peu trop... Bref, elle ressemble un peu trop à ce que je n'aime pas chez moi pour qu'il y ait un bon courant. Mais ce n'était pas au point d'apprécier l'idée qu'elle allait se faire tuer. Quelque chose chez moi, une pulsion violente d'auto-justice, un peu comme si on venait de me voler mon porte-feuille, se déclencha. Tuer ma mère revenait à me voler une statuette moche dont je n'avais aucune utilité mais qui valait cher. Ça m'irritait profondément sans me faire cependant grand mal.
Je m'apprêtais donc à aller prendre le QG Milicien seule et de force s'il le fallait, massacrer tout le monde et la sortir de là après lui avoir administrée une sacrée correction.
Mais à peine eus-je le temps de vérifier mes sources que toute ma hargne retomba. Je tournais l'écran de l'ordinateur portable en direction du Fantôme.


- Crétin... Murmurais-je.
Dessus on pouvait lire : "Zune De Laudreuil - En attente de jugement."
Et oui, dans mon temps libre, je mets des chevaux de troie dans les ordinateurs Miliciens.

Fantôme renvoyé, je retournais me coucher, me demandant quelle horrible journée allait être demain.

- Zune va bien. Je sais pas ce qu'elle a comprit ou qu'ils lui ont dit à la Milice mais elle croit qu'ils vont la tuer. Je fis une pause. J'avais honte de ma mère. Hier son père l'a ramené chez lui. J'ai essayé d'en savoir plus mais visiblement elle est en 'phase de redressement'. Une bonne fessée ne lui fera pas de mal. J'avais plaquée ma main contre mon visage. Qu'est-ce que j'enviais Beyond à cet instant ! Dire que j'avais passé bien trente ans à rechercher ma famille...
Puis ce fut au tour de Mistigri.


- Cet idiot s’est caché de nous… Je me crispa. Idiot ? Le mot est faible. J'écoutais la suite du discours de Beyond, toujours plus agréable à entendre que l'autre Kuku'. Je posais doucement l'ordinateur, la tasse de cola que j'avais prise je ne sais pour qu'elle raison car elle n'avait pas finie d'être dé-gazéifiée et me levais tranquillement. Quand il eut finit, j'administrais une tarte au clone, y mettant toute la haine que j'avais accumulée au cours de ma dernière soirée ce qui faisait finalement une sacrée tarte.
Je me rassis convenablement.


- Désolée. Je te préviens tout de suite. La prochaine fois, que vous soyez ou non ses clones, ton fraternel, je le laisse mourir !! J'avais un peu criée sur la fin. Dur d'oublier de telles leçons de morales. J'en avais même les yeux humides tiens. Tiens-le en laisse ou enchaîne-le je sais pas mais personne lui a apprit qu'allait toquer au quartier général des Rebelles c'est totalement con ? Quant à ses fréquentations... Je serrais le point et tentais de maîtriser ma respiration. Ma main se colla contre mon visage, crispés, mes doigts trouèrent la peau à cause d'ongles que j'avais eu la mauvaise idée d'y mettre. Du slime dégoulina légèrement sur ces derniers. Je maintiens tant bien que mal un rire hystérique, tremblant de toute part. Sérieusement... Enchaîne-le, bâillonne-le et flanque-lui une bonne claque !! Dur d'oublier ce que j'avais subie. Une telle humiliation... Tout cela pour sauver un gamin incompétent.

Grinçant des dents, je respirais profondément, fermais les yeux et les rouvris, visiblement calmée.


- Bien. Alors on peut dire que tout est en marche. Ah, dernière chose. 'Essaie de me tuer.' Moment de lui prouver que son pouvoir ne marchait pas sur moi. Je m'étais déjà prise des attaques télépathiques à haute densité, une fois, alors que l'on torturait une Goule. Ma tête avait explosée... Et s'était reformée sur le champ. Je suis du slime, je ne meurt pas si facilement. Autant partir sur de bonnes bases et lui faire comprendre qu'il valait mieux ne pas se mettre contre moi durant le voyage. Je suis sérieuse, va-y.

_____________________________________________________________________________________



Without the mask...
Where will you hide ? ♪
Revenir en haut Aller en bas
Beyond
avatar


Feuille de Personnage
Race: Expérience (Clone)
Pouvoir: Télépathe avancé
Look Actuel:

MessageSujet: Re: J'ai besoin d'une guide, tu veux bien? [PV Ruko]   Lun 10 Fév - 19:15

Bon ! Au moins Zune était toujours en vie… Beyond soupira légèrement, soulagé… C’était d’ailleurs marrant de constater qu’un homme ayant basé sa vie sur le meurtre de cette femme soit aujourd’hui rassuré de savoir qu’elle avait échappé à la mort… Mort qui, qui plus est, aurait été fortement de sa faute à lui… Comme quoi…
Reprenant ses esprits à l’entente du nom de son petit frère, le clone se souvint d’avec quelle lâcheté celui-ci les avaient abandonné lui et Shina pour partir vivre seul dans un lieu qu’il semblait pensé « intelligent » mais qui était en réalité le premier endroit où ceux le connaissant seraient allé chercher… Son ancien chez lui ! Si jamais ou pouvait encore appeler ce taudis un chez soi…
Et là, sans aucun préambule, alors qu’il racontait à Ruko toute la connerie que son frère chéri lui inspirait depuis l’apparition de sa maladie, la main de celle-ci claqua violement contre la joue du violet…

- Désolée. Je te préviens tout de suite. La prochaine fois, que vous soyez ou non ses clones, ton fraternel, je le laisse mourir !!

Celui-ci, dans un premier temps sonné, vu rouge ! Lui qui pensait pas moins de cinq minutes avant qu’ils avaient l’air de deux potes, à cet instant précis toute ces idées-là avaient quitté son esprit… Serrant les dents il hausse la ton lui aussi, couvrant la voix de la méthamorphe devant lui

- Mais je t’ai jamais rien demandé moi ! J’sais pas ce que Misty t’as fait mais j’ai rien à voir là-dedans ! T’as aucun droit de m’en coller une ! J’t’ai jamais demandé de la protéger !!

Il était énervé, c’était le moins que l’on puisse dire… Même si la gifle en elle-même n’avait pas été des plus douloureuse, habitué qu’il était à souffrir, c’était plus la brutalité avec laquelle ce geste était apparu alors qu’ils semblaient tout deux détendu, qui avait mis en pétard Beyond… Il se serait attendu à tout sauf à ça ! S’il n’avait pas appris à maitriser ses nerfs, et s’il n’avait pas déjà fait l’expérience de ses pouvoirs et des contacte physique presque inutile sur elle, sûrement que Ruko aurait reçu la monnaie de sa pièce ! Mais pour le coup il n’avait pas d’autre moyen de répondre que celui de gueuler aussi fort qu’elle à l’injustice d’un tel acte…

- Tiens-le en laisse ou enchaîne-le je sais pas mais personne lui a appris qu'allait toquer au quartier général des Rebelles c'est totalement con ? Quant à ses fréquentations..

Le cartier des rebelles ? Beyond n’était pas au courant de ce détail-là par contre… m’enfin en même temps ce cartier était censé être tenu secret, un peu logique qu’il n’était connu des personnes extérieurs aux rebelles (et Beyond n’en était et n’en serait jamais un ! Jamais il ne supporterait être sous les ordres de quelqu’un d’autre… D’autant plus que leurs convictions et leurs moyens de parvenir à leurs fins n’étaient pas les mêmes que les siennes)… Après pour ce qui est des fréquentations de son frère… L’aîné n’était que trop bien placé pour savoir qu’il ne les avait que très rarement supportés… Ses pseudos rebelles tuant sans vergogne en premier lieu…
S’apprêtant à lancer une remarque cinglante à Ruko, Beyond remarqua que celle-ci semblait être partie dans une véritable crise d’hystérie et, bien qu’il ne comprenait pas la raison d’une telle saute d’humeur, cela eu pour effet de le calmer quelque peu… Avec une femme dans cet état il doutait fortement de pouvoir se disputer intelligemment…
Prenant les mains de sa future compagne de voyage, il les éloigna de son visage qu’elle était en train de griffer dans un élan de… folie ?... pour la forcer à les placer le long de son corps, lui interdisant ainsi de se blesser à nouveau

- Sérieusement... Enchaîne-le, bâillonne-le et flanque-lui une bonne claque !!
- Contente-toi de l’ignorer…

Souffla finalement le violet, sa joue frappé légèrement plus rouge et enflé qu’à l’ordinaire, avant de relâché sa poigne sur une Ruko semblant quelque peu calmé, et s’éloigner…
Cette dernière souffla et, d’un air plus sûre d’elle, déclara finalement

- Bien. Alors on peut dire que tout est en marche. Ah, dernière chose. 'Essaie de me tuer.' Beyond cligna des yeux, surpris d’une telle demande (qu’il aurait pu faire de lui-même quelques minutes au paravent s’il avait été de moins bonne humeur), sachant pertinemment que ses pouvoirs n’avaient pas d’effet sur elle pour avoir déjà tenté de la tuer lorsqu’elle était déguisée en Zune lors du bal… Je suis sérieuse, va-y.
- Pas la peine, je sais très bien que ton espèce est résistante à mes pouvoirs… J’ai déjà tenté de te tuer une fois lors du bal et, même si j’étais blessé et quelque peu affaiblie, il ne fait aucun doute que je n’y arriverais pas plus aujourd’hui que la dernière fois… Finissant sa glace il caressa doucement sa joue, grimaçant en sentant la chaleur se propageant jusqu’au creux de sa main, avant de reporter son regard sur Ruko. Tu m’as pas loupé en tout cas… Puis fouille dans ses porches il en ressorti un petit bout de papier plastifié qu’il tendit à la femme. Tien ma carte d’identité… T’en aura peut-être besoin pour le passeport… J’irais prendre le billet demain ! Tant pis pour son appart à lui tout seul… Misty et Shina aurons encore à le supporté un temps… Enfin, si ce dernier survivait à sa maladie, et Beyond à son expédition… On part dans 5 jours c’est ça ? Quelque peu refroidi par la baffe le clone était maintenant décidé à ne plus trop tardé, aussi quelques vérifications de routine et il pourrait rentrer faire ses bagages…

_____________________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Kate Yokune
avatar

se trouve au QG Rebelle

Feuille de Personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir: Gêle l'air ambiant
Look Actuel:

MessageSujet: Re: J'ai besoin d'une guide, tu veux bien? [PV Ruko]   Mar 11 Fév - 0:13

- Mais je t’ai jamais rien demandé moi ! J’sais pas ce que Misty t’as fait mais j’ai rien à voir là-dedans ! T’as aucun droit de m’en coller une ! J’t’ai jamais demandé de le protéger !!

J'avais peut-être fait une boulette. Mais je dois dire que mes nerfs n'en étaient plus à une erreur près. Je m'en voulais atrocement de m'être stupidement laissée embarquée dans toute cette histoire. Mon naturel misanthrope reprenait le dessus et je me rendais compte à quel point je m'étais laissée submergée par ces personnes qui s'appelaient 'famille'. Pour dire vrai, j'étouffais. Lorsque je vis son air inquiet quant à mes ongles, j'esquissais un sourire. Dès que mes doigts furent tenus, les entailles se refermèrent. C'était difficile de blesser quelque chose d'inconsistant.
Mais il était mignon, là, à me sourire. C'était bien le premier à le faire depuis... Onikage.

Un instant, un éclair de lucidité me transperça. Est-ce que... Pour Onikage je... ? Mais non. N'importe quoï !


- Je pense que quand tout ceci sera terminé, je m'occuperais de former un peu ton petit frère. Qu'en penses-tu ? Une éducation stricte le ramènerait peut-être à une logique plus raisonnable.

La suite de la discussion ne fut pas intéressante. Il me rappela qu'il avait bien essayé de me tuer au bal ce qui lui valut un regard noir de ma part. J'avais oubliée cet épisode ! Aah le salopard, il avait vraiment voulu me faire sauter la cervelle alors ? Et dire que je le prenais pour une gentille cible innocente qui s'était presque laissée capturée !

- Tu m’as pas loupé en tout cas…
J'hésitais un instant puis finis par murmurer un...
- Désolée. ...Plutôt embarrassé. Je n'avais pas pour habitude de m'excuser mais j'aurais dû déclencher cette claque quand j'en avais l'occasion plutôt que de la laisser macérer aussi longtemps. Je n'ai pas osée frapper Mistigri hier, et tu t'es pris la claque à sa place. Il me tendit sa carte d'identité et me précisa qu'il irait chercher le billet demain. J'hôchais la tête. Il n'avait pas discuté le prix, c'était bien. Quatre cent Telpës, c'est le prix d'une console de jeu dernier cri. Ça ne vaut franchement pas la chance que lui accordait de tels papiers mais c'était toujours assez cher pour un prolétaire lambda.

- On part dans 5 jours c’est ça ? Interdite, j’acquiesçais en silence. Je sentais qu'il s'apprêtait à s'en aller et une phrase sortie toute seule de ma bouche, comme si je commençais un peu à m'affoler à l'idée de me retrouver seule et tentais à tout prix de le faire rester encore un peu.
- C'est pas toï qui m'as demandé de veiller sur lui. C'est... Indigo. Je détestais lui attribuer ce nom. Un sbire n'est pas censé en posséder. Ah et pour Izzy ! ...Ne lui fait pas confiance. Non, rien. Sourire pas très sincère pour le rassurer. A quoï je pense moi ? Si je le convaincs qu'Izzy ne lui apportera pas ce qu'il souhaite, on aura perdu notre soirée et il faudra que je prépare encore une fois cette expédition en prenant en compte que j'y serais seule. Mauvaise idée. Prends soin de toï d'ici le départ.



_____________________________________________________________________________________



Without the mask...
Where will you hide ? ♪
Revenir en haut Aller en bas
Beyond
avatar


Feuille de Personnage
Race: Expérience (Clone)
Pouvoir: Télépathe avancé
Look Actuel:

MessageSujet: Re: J'ai besoin d'une guide, tu veux bien? [PV Ruko]   Mer 12 Fév - 17:47

Beyond n’avait jamais entendu une excuse aussi nulle de toute sa vie ! Bon, en même temps, vu son espèce et le peu de respect qui lui avait accordé la plupart des personnes qu’il avait côtoyé durant sa vie (c’est-à-dire les scientifiques…), on ne pouvait pas vraiment dire non plus qu’il avait eu à entendre beaucoup d’excuse… Généralement les gens se contentaient de faire ce qu’ils avaient à faire, que ça plaise ou non au clone, sans jamais penser ne serait-ce qu’à lui adresser la parole… Alors de là à s’excuser… On ne demande pas le pardon à un meuble ! Quoi qu’il en soit, s’il devait faire une liste des raisons les plus pouraves pour taper quelqu’un, celle employé par Ruko figurerais sûrement dans le top 10 !
« Je n'ai pas osée frapper Mistigri hier, et tu t'es pris la claque à sa place »
En plus d’être totalement injuste, lui-même n’ayant rien fait de mal, Beyond ne comprenait pas pourquoi la méthamorphe avait eu plus peur de frapper son frère que lui-même alors que, même si son pouvoir était inefficace contre elle, il était le plus sanguin des deux… Et le plus fort si jamais ils devaient en venir aux mains -bien que le violet doutait fortement que cela face grand-chose à son espèce non plus- ou à toute autre méthode de combat plus ou moins loyale…
Certes, la prévision de leur voyage commun, dans le but de les sauver lui et Misty, était un frein important à sa colère, mais tout de même… Il avait attaqué pour moins que ça durant sa vie…

- On part dans 5 jours c’est ça ? Lâcha finalement le clone, pressé d’en finir et de partir préparer ses affaires avant que la situation n’empire et qu’il ne perde son calme… Contre toute attende Ruko ne se contenta pas d’acquiescer d’un signe de tête, mais renchéri sur la réponse à la question muette de Beyond, surprenant celui-ci qui la pensait moins bavarde… Après tous, elle tenait un peu de Zune quand même, celle-ci adorant lâché des révélations sans aucun préambules, et surtout quand la tension menace de monter d’un cran… Bien que ce que lui révéla Ruko semblait dénudé de toutes idées malsaines…
- C'est pas toï qui m'as demandé de veiller sur lui. C'est... Indigo. Indigo ? … Alors comme ça Sean s’inquiétait pour Mistigri ? Finalement leurs naissances à lui et son frère, ou tout du moins celle de son frère, ne l’avait pas laissé aussi froid et mécontent qu’il semblait vouloir le dire… C’était une bonne chose, du moins Beyond le pensait…Ah et pour Izzy ! Beyond se retourna vers elle, pris d’un intérêt soudain pour la révélation qui allait suivre… Qu’est-ce qu’Izzy pouvait bien lui vouloir de plus ? Non, rien. Il fronça les sourcils, l’air mécontent, n’écoutant pas l’au revoir de la femme pour se concentré sur le sujet qu’elle venait, à parement, de couper court à peine après l’avoir d’elle-même instauré
- Izzy quoi ? Quand on commence une phrase, on la finit. Clama le clone, à la fois énervé et attendris par la façon qu’avait Ruko de l’apostropher. S’ils n’avaient pas été présentés dans de telles conditions, Beyond se disait qu’ils auraient sans nul doute pu très bien s’entendre… Elle veut que je lui rapporte un élément de plus ? J’ai fait une connerie ? C’est à cause de Neron ? Elle ne se remet toujours pas de l’effet que je lui ai fait ? A cette simple pensé le jeune homme sourit, trop heureux de pensé à la protubérance entre les jambes de son ancien amant lorsque les images d’une de leurs ancienne nuit ensemble étaient apparus à son esprit, et par l’air plus que jaloux de la vampire ayant expérimenté sur lui plusieurs méthodes des plus douloureuses… En plus d’être une victoire dans sa vie affective –il ne laissait pas Neron indifférent quand bien même ne se souvenait-il plus de lui- il savourait également une douce vengeance contre la scientifique… Et à cette idée-là, la bonne humeur le regagna instantanément !

_____________________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Kate Yokune
avatar

se trouve au QG Rebelle

Feuille de Personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir: Gêle l'air ambiant
Look Actuel:

MessageSujet: Re: J'ai besoin d'une guide, tu veux bien? [PV Ruko]   Sam 22 Fév - 13:41

- Izzy quoi ? Quand on commence une phrase, on la finit. Probable. J'ai faite une erreur en en parlant. Elle veut que je lui rapporte un élément de plus ? J’ai fait une connerie ? C’est à cause de Neron ? Elle ne se remet toujours pas de l’effet que je lui ai fait ? Je secouais négativement la tête, attrapais l'ordinateur portable et lançais un .exe dans lequel j'avais caché une sauvegarde. Celle des fichiers de l'hôpital Rédemption. Faisant une recherche instantanée, j'affichais le dossier d'un patient.

  • Izzy Berger
  • Patiente N°111
  • Bloc C (Dangerosité Élevée)
  • La patiente N°111 souffre de nombreux troubles mentaux et d'une forte agressivité. Il a été établi que ces deux problèmes étaient liés. Elle a été admise au Bloc C après avoir assassiné plusieurs membres du personnels pour s'en nourrir. Le traitement qui lui a été prescrit est 300mg de Barbiturique; 90mg de Lithium; 500mg de Laudanum.
  • Accès de violence incontrôlables
  • Troubles alimentaires conséquents (doit être nourrie sous perfusion)
  • Psychose
  • Névrose
  • Schizophrénie (dit 'entendre la voix de sa sœur qui la pousserait à tuer des gens', 'parle à des personnes décédées', 'ne s'est pas rendue compte de son internement')
  • La patiente a été libérée au bout de la cent vingt-deuxième année d'internement.


- ...Juste qu'à ta place, je m'en méfierais comme la peste. Je tournais le portable de manière à ce qu'il puisse voir l'écran. C'était la fiche d'Izzy. Ses données précisaient qu'elle avait été enfermée durant cent vingt ans. Et qu'elle avait entre autres des crises de psychose, névrose, schizophrénie 'dit entendre la voix de sa sœur', 'parle à des personnes décédées', 'ne s'est pas rendue compte de son internement'. De terribles accès de violence enfin. Elle est de ma famille mais je ne lui ferais pas confiance pour tout l'or du monde. Quoïque ça fait quand même beaucoup, tout l'or du monde. Et j'ai des raisons de penser qu'elle n'est pas totalement rétablie. Je fermais le clapet de l'écran et regardais Beyond droit dans les yeux. J'aurais mieux fait de me taire, ce n'était pas le moment de remettre en cause le voyage. En fait, c'est le Laboratoire Cinq Flèches qui l'en a fait sortir, ce qui signifie qu'elle n'est pas guérie. Ça veut aussi dire que ses compétences sont réelles, mais elle n'en est pas moins imprévisible. Il faut que tu fasses très attention à ne pas la contrarier. Chose qui, à l'en croire, avait déjà été fait. Je soupirais. C'était un peu 'parler pour ne rien dire' et je me dis que cela n'apportait pas grand chose à la situation. Il ne devait pas être assez inconscient pour risquer, avant le départ, de la fâcher une seconde fois, non ? Bien, maintenant que c'est chose dite, tu peux t'en aller. Soufflais-je poliment. Qu'avait-on d'autre à se dire ? Rien. J'étais contente que le voyage soit au point et il fallait que je travaille sur son passeport.



_____________________________________________________________________________________



Without the mask...
Where will you hide ? ♪
Revenir en haut Aller en bas
Beyond
avatar


Feuille de Personnage
Race: Expérience (Clone)
Pouvoir: Télépathe avancé
Look Actuel:

MessageSujet: Re: J'ai besoin d'une guide, tu veux bien? [PV Ruko]   Dim 23 Fév - 22:45

A peine Beyond eut-il demandé à Ruko de finir la phrase qu’elle avait précédemment commencé qu’il vit celle-ci se retourner vers son ordi et, semblant ignorer royalement le clone commençant doucement à s’impatienté, tapa rapidement quelque chose sur son clavier avant de retourner l’écran de son pc portable vers le violet

- ...Juste qu'à ta place, je m'en méfierais comme la peste. Si Beyond n’avait pas déjà finit sa boisson avant de lire le rapport s’étalant sous ses yeux, il ne ferait nul doute que le contenu de sa bouche serait venu recouvrir le moquette du château d’Onikage tant ce qu’il y découvrit le glaça de stupeur.
Izzy, cette femme méprisante semblant le haïr encore plus que Zune (qui, pour sa part, semblant ne jamais réellement l’avoir haïs ni aimé, s’amusant simplement avec ce qu’elle pouvait avoir sous la main), n’était autre qu’une folle toute droite sortie de plus d’un siècle d’asile ! S’il ne détestait pas tant cette femme, sans doute en aurait-il rit, mais pour l’instant Beyond sentait surtout le dégout avoir raison de lui et, posant son verre vide sur la table, il secoua la main dans un geste dédaigneux à l’attention d’Izzy alors que Ruko continuait à parler.

- Et après c’est moi qui suis dangereux… Elle me casse les oreilles à me rabâcher le meurtre de quelques scientifiques alors qu’elle-même en à tuer plus d’un et pour des raisons hautement moins importantes que les miennes -ou tout du moins le pensait-il- Je savais déjà que cette femme était folle, mais j’avoue qu’en avoir la confirmation n’est pas des plus rassurant… Il soupira légèrement, regardant la métamorphe tout en semblant chercher des réponses à son dilemme intérieur, avant de finalement soupirer. De toute manière je n’ai pas vraiment le choix… Elle est la seule à avoir une chance de nous sauver, notre vie à Misty et à moi est entre ses mains… Sans elle nous mourrons à coup sûr, avec elle… Seul l’avenir nous le dira. Dommage, ce ne serait pas tout de suite que le clone pourrait taquiner la vampire en chauffant Neron… D’abord guérir, la vengeance morale viendra après… Merci pour l’info… Il sourit à Ruko, ne sachant pas trop pour quel raison celle-ci lui avait livré cette information mais lui en étant reconnaissant.
- Bien, maintenant que c'est chose dite, tu peux t'en aller. Il acquiesça, se levant doucement pour reprendre la direction de la sortie d’un air décidé.
- Je pense aussi ! Au revoir Ruko, à dans quelques jours ! Sur ces mots, il quitta la pièce comme il y était rentré, sortant dans l’air hivernal vêtu de son unique T-shirt

_____________________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: J'ai besoin d'une guide, tu veux bien? [PV Ruko]   

Revenir en haut Aller en bas
 

J'ai besoin d'une guide, tu veux bien? [PV Ruko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tu veux bien être mon amie ? [PV : Bee]
» Tu veux bien être mon amie ? [Swann & Natasha - 3 mai]
» Mila △ Je veux bien être reine mais pas l'ombre du roi [VALIDEE]
» Tu veux bien bais ... ser la garde ? [Emeric]
» J'veux bien qu'on soit potes, ouais~ [Takao Kazunari - Liens]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Lands :: Château du Démon-