Our Lands
Hé... Non ! Étranger, ton chemin s'arrête ici.
Our Lands est un forum-privé ! Tu n'auras le droit de t'y inscrire qu'après avoir remplis les critères requis dans les autres continents !
A ta droite se trouve quatre autres lieux de cette planète. Dreadful ; Fantastica ; Rosaire ; Nórë.
Choisis ta destination !


Chut.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | .
 

 Atrocités & Faits Historiques [XxX]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Izzy Berger
avatar

au laboratoire Cinq Flèches

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Hypnose
Look Actuel:

MessageSujet: Atrocités & Faits Historiques [XxX]   Mar 4 Fév - 14:45

Les histoires suivantes peuvent choquer la sensibilité des personnes qui les liraient. Si vous pensez faire partie de cette catégorie, vous pouvez ne pas lire ce qui va suivre, cela n'ayant aucune incidence sur votre jeu.

Comme dans toute civilisation, la notre possède son lot d'horreur. En voici quelques unes. Il se peut que vous-même ou l'un de vos proches l'ait vécu ou y ait participé.

Les Fermes d'Humains

A l'époque de la grande guerre, ils étaient plus de sept milliards. Cependant, il y a trois cent ans, les 'humains' ont étés classifiés comme 'En Voie De Disparition'. Ils étaient alors environ 20 000. Il y avait plusieurs raison à cela: Premièrement, les humains étaient la race la plus faible existante. Ils mourraient très vite suite à des travaux fatiguant, étaient plus sensibles aux maladies que leurs cousins Hybrides, leur espérance de vie était courte et une mesure de stérilisation était alors en vigueur pour éviter les maladies vénériennes de se propager. Car un humain pouvait développer énormément de maladie sexuellement transmissible ce qui amenait les espèces maîtres à s'en méfier comme la peste. Secondement, les humains étaient restés dans les mémoires comme une race dangereuse, celle qui avait autrefois gouvernée la planète et détruit plus des trois quart de celle-ci. Qui avait envie de ramener chez soi un tel danger sur pattes ? Ainsi le commerce des humains diminuait et on ne s'occupait pas de faire reproduire ces derniers. Lorsque l'alerte fut lancé, ce fut la ville de Nekotopia qui prit les devant, bientôt secondée par la Cité du Feu en Fantastica et enfin la ville de l'Heart. Des usines à fabriquer les humains. Mais attention, hein ! Pas de vulgaires clones ! Non, ce qui était alors fait, c'était des humains naturels, vaccinés et traités contre tout type de virus ou de parasites.
Commença une immense main-basse sur toutes les femelles humaines disponibles. Celles-ci furent intégrées de force aux usines à l'intérieur desquelles ont leur fit subir de nombreuses opérations ainsi qu'un traitement hormonale conséquent. Le matériel génétique était rapproché des organes génitaux par une délicate chirurgie de manière à permettre un taux de grossesse proche de 100% et l'on soumettait ces pauvres êtres à un traitement visant à leur faire produire plus d'enfants.
Mais comme l'on pouvait attendre des humains, ils ne se laissèrent pas faire. Il y eu des rebellions comme l'on en avait jamais vu et plusieurs scientifiques mouraient chaque semaine. Il fallait une mesure radicale. L'on retira alors à ces femelles tout ce qui ne leur servait pas. Les bras, les jambes et lorsque les cris devinrent gênant, l'on procéda à l'ablation des cordes vocales. Quelques esclaves humains travaillaient jusqu'à ce que mort s'en suive à engrosser ces choses difforment, autrefois humaines.
Il est difficile d'imaginer à quel point la population fût choquée d'une telle pratique à deux pas de leur maison. Des manifestations sans précédents eurent lieu. S'il fallait endurer de telles atrocités, mieux valait laisser s'éteindre les humains, scandaient-ils ! Une famille importante, les Berger, exerça tant et si bien de pression sur les organismes ayant lancé ce plan qu'il fût promis que les humains servant à la reproduction subiraient une lobotomie, ceci permettant de calmer la population en leur faisant croire que l'horreur diminuait. Parfois l'on laissait assister une ou deux personnes importantes à ces séances de reproduction, pour leur prouver que les 'pondeuses' ne subissaient aucune torture.
Ces dernières offraient au monde jusqu'à quatre nourrisson par portée. Ces petits humains étaient alors transférés dans la seconde partie de l'usine que l'on appelait la "Nurserie". Là-bas, des Ushi femelles s'occupaient des enfants jusqu'à ce que ces derniers atteignent leurs deux ans. Ils étaient alors éparpillés sur les marchés aux esclaves de la ville. Pour inciter les gens à les acheter, ils valaient bien moins cher qu'un esclave ordinaire. Ce fut malgré tout une réussite. La population humaine grimpait rapidement et le seuil d'humains remonta à 300 000. Malheureusement le commerce s'écroula en même temps que la chute de Nekotopia. L'économie alors ravagée d'Our Lands fit fermer l'usine de l'Heart. Seule persista celle de la Cité du Feu qui fut ravagée par la lave il y a quelques années à peine... D'aucuns disent qu'on entend encore parfois les cris d'agonies de ces êtres ayant perdus toute raison, hurlant à la mort, dans les mâchoires acérées des flammes..
Revenir en haut Aller en bas
Izzy Berger
avatar

au laboratoire Cinq Flèches

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Hypnose
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Atrocités & Faits Historiques [XxX]   Mar 4 Fév - 14:59

Les Red-Eyes

D'aucuns se souvienne de ces genres d'hybrides étranges, versions bêtas des Manticores, à la peau recouverte d'un fin duvet et aux yeux rouge luisants. On les appelait les Red-Eyes, justement à cause de ces étranges yeux. Ces derniers venaient d'un projet étrange, une rare collaboration saugrenue entre le Laboratoire Cinq Flèches et le Laboratoire Hémato.
C'était il y a cent ans. A cette époque, le pays subissait une crise économique sans précédent à cause de la chute de Nekotopia et le prix des esclaves avait grimpé si haut que très peu en possédait désormais. Certes, il y avait bien ces humains qui ne valaient pas si cher que ça mais encore fallait-il que 'pas si cher que ça' soit dans les moyens de la population, ce qui n'était pas le cas.
Les poches de sang et la viande fraîche valaient plus chers et c'était affligeant de voir les espèces maîtresses se battre pour une vache ou un mouton qui calmerait temporairement une grosse soif ou une grosse faim. C'est alors, dans ce climat de détresse générale, que les laboratoires eurent cette brillante idée.
Car ils avaient besoin de fonds et car ils avaient besoin d'un pays stable ils s'unirent pour relancer l'économie d'Our Lands. C'était une idée plutôt simple: Fournir des esclaves agréables à l'oeil, succulent au goûter et totalement soumis. L'on se pencha alors vers les hybrides, ces êtres autrefois digne d'admiration dans leur dévotion. Oui, il fallait faire une autre sorte d'hybride. Une sorte d'hybride facile à créer. Si l'espèce se reproduisait facilement, s'il y avait moyen de les créer par centaine... Alors tout le monde se les arracherait !
Ils cherchèrent alors un signe distinctif qui éviterait tout amalgame et cela fut statué lors d'une simple 'erreur' d'un assistant sur le premier spécimen. Le premier Red-Eyes était né apparemment sans pupilles mais avec le blanc de l’œil entièrement rouge ! Certes, cette espèce aura une mauvaise vue mais ne sera pas aveugle pour autant. Non, il suffisait de rendre la pupille transparente sur le prochain sujet. L'on commença à les créer à la chaîne et tenta de les commercialiser. Cela eu un franc succès mais il y eu quelques effets secondaires... Bientôt avoir les yeux rouges devint disgracieux car cela faisait bien trop penser aux Red-Eyes, cette sous-espèce, celle qui n'était probablement même pas digne d'être esclave ! Car si l'économie remonta bientôt plus personne ne daigna acheter ces esclaves si peu chers. En avoir un chez soi signifiant tout bonnement que l'on avait pas les sous pour s'acheter quelque chose d'autres. Alors bientôt ces derniers s'entassèrent sur les estrades des marchés. On s'en servit notamment pour la nourriture, les parquant dans des usines spécialisées dans la production de poche de sang et les maintenant en vie pour le confort des buveurs. Certains erraient dans les rues, ils furent euthanasiés. On pouvait les tuer sur le chemin et les cadavres s'entassaient parfois sur le sol. La production s'arrêta petit à petit et les laboratoires ne parlèrent plus jamais de cette histoire. Des rumeurs circulent parfois comme quoi certaines de ces créatures se serait échappés en pleine nature et auraient continuées d'engendrer des Red-Eyes par voie naturelle, mais c'est tout bonnement impensable ! D'ailleurs n'étaient-ils pas censés être stérilisés au moment de la vente ?
Il se murmure aussi que les Guerriers de Gaïa auraient un lien avec ces anciennes Expériences, certains sceptiques parlent d' "âmes réincarnées en quête de vengeance". Mais qui croirait à ces fadaises ?

'Une Red-Eyes' par P. Mirai.
Revenir en haut Aller en bas
Izzy Berger
avatar

au laboratoire Cinq Flèches

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Hypnose
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Atrocités & Faits Historiques [XxX]   Mar 4 Fév - 15:12

Les Poches de Sang.

Quel grand cru que ce sang d'Inu ! Mais avez-vous pensé à regarder au dos de la bouteille ? La date de péremption ne semble-t-elle pas étrangement proche ?
Il est de notoriété publique que les Vampires ne peuvent boire le sang des morts sans risquer à leur tour de rejoindre leurs rangs. Alors comment ce fais-ce que ces derniers boivent à longueur de journée des poches de sang, voir, pour les plus raffinés, des bouteilles de sang ?
Évidemment, ce sang provient bien de quelqu'un. Et pour qu'il soit buvable il faut que ce quelqu'un soit en vie. Mais voilà... Et si ce dernier mourrait, disons par accident ? Oh, gardez donc cette bouteille car le sang ne tournera jamais avant sa date de péremption. Et voilà pourquoi :
Tout le monde sait que certains Tsunos ont un don de prédiction. Tout le monde sait que ces créatures niaises sont parfois si faciles à manipuler que c'en est touchant. Et pourtant... Même chez les Tsunos il existe des saloperies.
Ce sont les Tsunos qui ont lancés les premières bouteilles de sang. Ce don, très utile, de connaître par avance l'avenir d'un individu leur permettant de savoir quand celui-ci mourra. Je pense que vous l'avez compris, la date de péremption, c'est bien la date de mort du donneur sanguin !
Nous y voilà. Les Tsunos ont commencés leur commerce il y a de nombreux siècles. Peut-être même six cent ans. Ils ont ouverts cette usine, on parqués des hybrides à l'intérieur, les ont attachés solidement... Et les saignent à blanc, sans relâche. Et ce jusqu'à ce que mort s'en suive. Évidemment, pour un esclave, être vendu à une usine de sang est bien le pire sort imaginable. La nourriture est minime et est plus orientée vers le parfum qu'elle donnera au sang. Tout le monde sait bien que pour donner du gout au sang, il faut qu'il y ait un pourcentage plus que conséquent de cette nourriture dans le précieux liquide. Alors pour donner un léger goût alcoolisé au sang... Il faudra omettre de nourrir l'esclave et l'abreuver exclusivement de ce liquide. C'est pour cela qu'une bouteille de sang parfumé périme si vite, l'acte d'ajouter du 'parfum' au sang tuant rapidement le donneur. Ces usines sont présentes un peu partout et l'accès est strictement surveillé. Vous en trouverez une dans l'Heart, une en Rosaire, une en Sérès. ...Une petite soif ?
Revenir en haut Aller en bas
Izzy Berger
avatar

au laboratoire Cinq Flèches

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Hypnose
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Atrocités & Faits Historiques [XxX]   Mer 30 Avr - 9:15

Le Black Spell

Il arrive quelque fois que les laboratoires se mettent en tête d'anéantir une race toute entière. La population, totalement inconsciente du danger qui plane sur eux, est généralement la dernière avertie et la faute se voit attribuer à la nature capricieuse ou bien à un mauvais coup du sort.
Cette histoire ne date pas d'hier mais d'aujourd'hui. Elle commence au Laboratoire Cinq Flèches où un scientifique du nom de Desdemond Gutten, un virologue célèbre, obtint l'autorisation de travailler à la création d'un virus qui anéantirait la quasi-totalité de l'espèce Gaïenne sur cette terre.
Quelques uns de ces spécimens hostiles au laboratoire furent capturés pour l'occasion et servirent à l'élaboration du virus. Desdemond ne pu que se réjouir du succès de son travail alors qu'il réussi à créer cette maladie ultime ! Il l'appela White Spell, littéralement : Le sort blanc. Son but était de générer des symptômes cutanés inquiètant pour jouer sur la peur que cela causerait. La peau bourseflerait sur certaines zones, s'infecterait, puis finirait par tomber en lambeau, laissant apparaître ça et là des signes de nécroses. Durant ce temps, le véritable effet du virus serait totalement ignoré; il s'agit d'une toux. D'abord faible, elle prend plusieurs mois pour s'installer véritablement dans les bronches. Là, elle commence à empirer petit à petit jusqu'à déclancher une mort par étouffement.
Mais une fois le virus élaboré, il fallait lui créer des hôtes, des êtres qui seraient capable de propager cette infection au reste du monde. Car le virus avait un point faible : Il n'est nullement contagieux entre infectés. Il fallait donc plusieurs sources qui généreraient en continu ce virus et se chargeraient de le transmettre à la population Gaïenne.

L'on se mit donc en tête de créer des Guerriers de Gaïa génétiquement modifiés. Juste assez pour en faire des porteurs sains et contagieux de ce virus. Malheureusement, cela se trouva presque impossible; les gênes surnaturelles de ces créatures semblant se disloquer à peine extraites !
La génération trafiquée de Guerriers de Gaïa ne vit donc pas le jour et un seul spécimen subsista tant bien que mal.
Mais qu'importe ! Qu'il reste un seul spécimen ou mille, le projet se devait de continuer ! C'était chose sûre pour Desdemond, mais elle l'était moins pour ses directeurs, qui commençaient à douter du résultat qui allait être obtenu. La créature fut donc minutieusement étudiée et on en déduit que le projet avait des chances d'aboutir si on suivait désormais le même schéma génétique que celui du seul sujet encore en vie.

Mais les catastrophes s'enchaînèrent. La créature fut, lors d'un malencontreux incident, changée en Vampire. Le virus muta et devint aussi virulent pour cette noble espèce, créant un nouveau virus : le Black Spell. Dans le même intervalle, Desdemond fut assassiné en dehors de son lieu de travail et le projet se trouva par conséquent court-circuité.
La créature, devenue inutile, fut exterminée. Les dossiers concernant ce projet furent rangés dans une armoire et l'on espéra bien ne plus en parler.

Cependant, deux semaines plus tard, l'on repéra dans la population un Vampire contaminé. Bientôt un autre. Puis l'on se rendit également compte que les Guerriers de Gaïa eux-aussi commençaient à être infectés. Le Laboratoire Cinq Flèches décida alors de se mettre en quête d'un vaccin à ce virus qui était encore sous sa forme expérimentale. La population fut avertie d'une 'alerte au virus' mais il ne lui fut pas donnée de plus amples informations.

Les premiers jours il y eut un ordre de confinement. Par la suite, des masques anti-grippaux furent distribués aux Vampires. Désormais, si l'on ne dénombre pas plus de 2% des Vampires et des Guerriers de Gaïa infectés, nous pouvons malheureusement craindre que ce chiffre ne cesse d'augmenter jusqu'à ce qu'un vaccin soit finalement trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Atrocités & Faits Historiques [XxX]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Atrocités & Faits Historiques [XxX]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le 20 juillet...des grands faits historiques...
» Faits historiques vérifiés sur Henry Christophe: Ses forces et ses faiblesses
» Méfaits accomplis ! | Ron Weasley
» Les faits divers d'une âme vengeresse
» Faits divers de la semaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Lands :: Réglement :: Règlement&Contexte :: Arcanes d'Our World-