Our Lands
Hé... Non ! Étranger, ton chemin s'arrête ici.
Our Lands est un forum-privé ! Tu n'auras le droit de t'y inscrire qu'après avoir remplis les critères requis dans les autres continents !
A ta droite se trouve quatre autres lieux de cette planète. Dreadful ; Fantastica ; Rosaire ; Nórë.
Choisis ta destination !


Chut.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [xXx] On ne touche pas à la famille... (OS) [xXx]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Beyond


Feuille de Personnage
Race: Expérience (Clone)
Pouvoir: Télépathe avancé
Look Actuel:

MessageSujet: [xXx] On ne touche pas à la famille... (OS) [xXx]   Ven 3 Jan - 23:07





Mistigri avait été violé !
Beyond marchait depuis maintenant une bonne demi-heure dans la fraîcheur de cette nuit hivernale, mais, étrangement, il n’avait pas froid le moins du monde
Misty, son petit frère, avait été violé !
Il n’avait pas froid, non, la colère, la haine et l’envie meurtrière qui l’animaient étaient bien trop fortes pour que son corps ait le temps de se concentrer sur une autre sensation que celle, macabre, qu’il se fantasmait d’ores et déjà. Son sang bouillonnait dans ses veines et rien d’autre n’animait plus le clone que ce désir de vengeance qui ne l’avait plus quitté depuis l'instant où son frère chéri avait enfin consenti à leur parler, à lui et Shina, de ce qui lui était arrivé.
Cette pourriture qui avait osé toucher à son frère, qu’importe sa position sociale ou son espèce, allait mourir de ses mains ! Ça, Beyond s’en était fait la promesse, et il était bien décidé à aller jusqu’au bout de son objectif, même s’il ne savait pas encore par quels moyens il allait rendre la pareille à cet homme…
Car, bien qu’il était déjà prévu qu’il ne survive pas à cet entretien, le violet ne comptait pas non plus le tuer rapidement pour autant, non, c’était bien trop facile ! Il voulait avant ça que cette pourriture connaisse la même douleur et la même honte qu’avait ressentie son cadet lorsqu’il avait été violé. Pour ce faire Beyond était même prêt à aller jusqu’à le violer lui-même s’il ne trouvait pas de meilleures idées d’ici là, et ce malgré son dégoût et sa répulsion pour cet être infâme qui ne méritait pas même de vivre !
Certes, le violet avait une fois tenté de violer le sous-fifre de Zune, ce sale chien de Belphégor, mais cet acte n'avait été engendré que part la pureté de sa haine, un moyen comme un autre de montre au pseudo-vampire qu’il n’avait aucun respect pour lui et qu’il n’était qu’un objet (viol qui, au final, avait terminer dans les deux sens, car Beyond lui-même avait été violé lors de cet affrontement). Ce n’était rien d’autre qu’une manière perverse de se battre, et Bel le savait !
Là, c’était différent !
Si Beyond haïssait Bel, et réciproquement, Mistigri, lui, ne connaissait rien de son agresseur !
Il s'était simplement retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment et, sans avoir jamais rien fait pour mériter ça, avait été attaqué sauvagement sans aucun moyen de s’en échapper !
Oh, bien sûr, le plus âgé des clones s'était demandé pour quelles raisons son frangin n’avait pas utilisé sa télépathie pour se débarrasser du gêneur (comme lui-même comptait le faire un peu plus tard dans la nuit), mais il avait finalement cessé de questionner son frère sur ce point en voyant que celui-ci ne semblait pas enclin à répondre pour le moment… De toute manière qu’importaient les raisons, son frère était une victime ! Une victime innocente dont l’agresseur allait payer au centuple sa mauvaise idée d'une nuit trop arrosée !
Continuant son chemin vers la demeure de cet homme vivant sa dernière nuit sur terre, adresse qu’il avait obtenu d'une source sûre (source qu’il ne divulguera pas, mais qui, après de nombreuses recherches, s'était avéré fiable), Beyond se surprit à sourire à la simple pensée à le faire souffrir… Adieux la douceur de la peau d’Aisha et la sensation plaisante d’un acte charnel qui, bien que dans le cas de la jeune femme se trouvait être seulement amical, était partagé. Aujourd’hui le clone était bien décidé à perdre le reste de pureté qu’il lui restait, déjà infiniment faible du fait de son passé, pour conserver celle tout aussi infime de son frère chéri, seule personne pour qui il était désormais prêt à donner sa vie.
S’arrêtant face à une immense bâtisse qu’il devina être celle du vampire qu’il recherchait, faisant désespérer Beyond au passage (les espèces maitresses avaient-elles vraiment toutes la nécessité de vivre dans des maisons aussi grandes ?), l’expérience se terra dans l’ombre d’un pan du mur et attendit.
Il savait que c’était toujours vers cette heure-ci que le vampire sortait chasser, savait également que s’il voulait avoir une chance d’être tranquille pour lui régler son compte, mieux valait-il attendre qu’il soit seul et vulnérable ; aussi patienta-t-il le temps que cette enflure de Philipé se décide à sortir et à s'éloigner suffisamment de tous ceux pouvant avoir la mauvaise idée de le protéger en cas d’attaque avant de, justement, l’attaquer.
Moins il y aurait de témoins à la scène, moins Beyond aurait à se fatiguer et moins il y aurait de morts inutiles s’ils essayaient de s’interposer !
Finalement, comme le violet s’y attendait, le vampire ne prit pas longtemps à sortir de chez lui pour chercher de quoi manger, une demi-heure d’observation avait suffi.
Attendant que celui-ci ait pris un peu de distance, mais pas trop quand même, Beyond se décida finalement à la filer sans se démettre de son sourire victorieux…
Il savait pertinemment où se rendait sa victime et cela le faisait d’ores et déjà jubiler.
Un endroit sombre, désert, où seuls quelques humains bien éméchés traînaient parfois. Parfaits pour la suite de son plan !
Vérifiant que plus personne ne pouvait les voir, le clone réduit la distance entre eux deux et, avant que le vampire n'ait le temps de remarquer sa présence, mit celui-ci à terre à l'aide d'une migraine carabinée dont seul le télépathe avait le secret.
S’assurant que le sujet était immobilisé et hors d’état de nuire, Beyond s’approcha finalement de lui et, sans relâcher sa prise psychique, attrapa d’une poigne ferme ses longs cheveux bruns pour le forcer à le regarder dans les yeux, d’un air triomphant

- Coucou toi ! Je ne te rappelle rien ? Beyond souriait, d’un sourire sinistre comme il n’en avait plus eu depuis de très nombreux mois. C’est mon petit frère que t’as violé y'a peu… Tu sais, le petit violet à la bouille angélique ? Un garçon extrêmement mignon et désirable ! Ça y est ? Tu resitues ?

Tirant toujours les cheveux de l’homme, ce dernier laissant s'échapper un gémissement plaintif face à la douleur martelant son crâne, le clone l'observa de plus près quelques instants : Il était brun, plutôt grand, et ses cheveux longs ainsi que sa tenue vestimentaire faisait qu’il émanait de lui comme une impression de noblesse donnant à Beyond une irrésistible envie de vomir !
Ce type lui paraissait détestable, et ce même en omettant ce qu’il avait fait subir à Misty !

- Eh bien tu sais quoi ? On peut pas dire que mon frère chéri ait réellement apprécié ce que tu lui as fait ce jour-là ; et ce que mon frère n’apprécie pas, je n’apprécie pas non plus… Tu piges ?

Le violet souriait de plus belle, augmentant encore quelque peu la pression à l’intérieur du crâne du vampire, lui donnant un début d’hémorragie pour l'instant métrisable.
Non, ce que Misty n’appréciait pas, Beyond ne l’appréciait décidément pas non plus…
Relâchant sa prise sur les cheveux de l'homme, il le jeta brutalement contre le sol avant de se positionner au-dessus de lui et, sortant un canif de sa poche, entreprendre de lui découper ses vêtements.

- Je t’aurais bien torturé physiquement, commença-t-il, tout en montrant son couteau de sa main libre, mais il paraît que les gens de ton espèce ont la faculté de se régénérer très vite, ce qui rendrait ce jeu tout de suite moins marrant… aussi ai-je plutôt décidé de te rendre la pareille pour ce que tu as fait à Misty, avec un petit extra pour t’en être pris à un enfant… C’est plutôt honnête non ?

Ce n’était pas vraiment une question et le vampire semblait ne l’avoir que trop bien saisit, son mal de crâne l’empêchant de répondre distinctement…
Voyant que tous deux semblaient s’être compris, Beyond continua son entreprise et dévêtit enfin entièrement cette enflure désormais entièrement soumise à lui, heureux de voir cette espèce maîtresse à la merci d’un homme ressemblant trait pour trait à un être humain. Rien que cette position devait être suffisante pour que Philipé ressente une infime partie de la honte qu’avait dû ressentir son frère…Maintenant il lui fallait connaître la douleur !
Jetant un regard circulaire sur l’espace autour de lui, Beyond distingua finalement des objets pouvant servir à ce qu’il prévoyait de faire pour la suite des festivités : un pied-de-biche rouillé par endroits ainsi qu’une branche d’arbre plutôt imposante… Allant les chercher sans pour autant relâcher sa prise sur le vampire, se moquant pas mal d’être épuisé psychologiquement une fois sa besogne achevée, le clone les lui montra en souriant

Tu m’excuseras d’avoir à user de tels procédés, mais je n’ai pas pour habitude de baiser les ordures ! Je ferais donc avec ce qui me passe sous la main, tu me comprends n'est-ce pas ?

Aussitôt dit, aussitôt fait ! Le pied-de-biche ne prit pas longtemps à trouver l’entrée de l’intimité du monstre et, sans aucune préparation préalable, la pénétrer !
Se délectant du cri de douleur poussé par Philipé, Beyond ne put réprimer son rire à la vue du liquide couleur rubis coulant entre les fesses de sa victime. Alors comme ça violer les gens, ça, il le pouvait, mais se faire violer le faisait saigner et hurler comme une fillette ? Qu’à cela ne tienne ! Beyond n’en était encore qu’au début !

- Tu sais quoi ? On a encore toute la nuit devant nous !

Se léchant la lèvre supérieure, le clone reprit de plus belle, et ce durant plusieurs heures, alternant entre chaque objet qu’il pouvait trouver et susceptible de l’intéresser, changeant à chaque fois que le vampire semblait s’être habitué à une douleur…

Quand enfin la séance de torture fut terminée, à bout de forces mais emplie de la joie d’un homme ayant fait ce qu’il devait fait, Beyond reprit son canif et taillada l’anus déjà bien meurtri du vampire devenu trop faible pour se régénérer avant de lui faire exploser tout bonnement et simplement le crâne. Le déplaçant de manière à l'offrir à la vue de tous (faisant en sorte de placer son cul sanguinolent du côté de la rue piétonne, accentuant de ce fait encore plus le côté honteux de son acte, même après la mort du concerné), il le laissa pour mort, les lambeaux de ce qui avait été sa tête tapissant le sol et les murs du lieu où il avait perdu la vie, sur plusieurs dizaines de mètres de distances

Misty était vengé ! Beyond pouvait enfin rentrer se reposer !


_____________________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
 

[xXx] On ne touche pas à la famille... (OS) [xXx]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi
» Une touche de déco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Lands :: Entrepôt Désaffecté-