Our Lands
Hé... Non ! Étranger, ton chemin s'arrête ici.
Our Lands est un forum-privé ! Tu n'auras le droit de t'y inscrire qu'après avoir remplis les critères requis dans les autres continents !
A ta droite se trouve quatre autres lieux de cette planète. Dreadful ; Fantastica ; Rosaire ; Nórë.
Choisis ta destination !


Chut.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Ding Dong~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ding Dong~   Mer 25 Déc - 16:03

...Il allait la tuer ! La tuer, lui arracher les yeux et la manger par la suite !
C'était alors les pensées de Belphégor Wolfberg, pauvre Inu-Vampire coincé dans un réfrigérateur. Il avait vite compris l'endroit où il se trouvait, après avoir ouvert les yeux, mais il lui fut impossible de croire ce que son cerveau lui hurlait. Non... Elle n'aurait jamais osée !
Car il n'était pas difficile pour lui d'associer sa situation ridicule et honteuse à celle qui lui avait prit, puis donné la vie. Non, c'était parfaitement la façon de faire de Zune de l'enfermer dans un frigo pour des raisons loufoques et illogiques !
Il lui fut par contre extrêmement difficile de s'en extraire. Il avait beau se débattre, frapper... Impossible d'ouvrir la porte ! Vous avez déjà vu un concombre sortir du frigo, vous ? Eh bien Belphégor savait désormais pourquoi. L'ouverture était presque impossible de l'intérieur, et le fait que ses os soient presque tous déboités de manière à ce qu'il tienne dans cet endroit, qu'il puisse à peine bouger pour toucher la porte... Ne faisait que rendre la mission impossible. Il finit par se sortir de là en faisant s'écrouler le frigo sur le sol, puis en jouant de son peu de poids pour le faire rouler -cet idiot d'appareil était tombé sur la porte. Enfin dépêtré de sa prison de glace, le jeune Wolfberg regarda la porte qu'il avait violemment dégommé pour sortir. Celle-ci était tordue en deux et avait valsée bien loin de l'appareil. Il soupira, d'agacement à cause de la situation dont il venait de se tirer, d'aise car il venait de s'en tirer, et d'ennui car il savait bien qu'il allait avoir des problèmes à cause de cela. Quittant la pièce, titubant et dérangé sans cesse par les craquements de ses os se remboitant, ignorant magistralement la douleur que cela provoquait, l'Inu se retrouva face à deux choix. Le grenier ou la cave ? Il choisit le grenier. Pour des raisons qui lui appartenaient, il n'aimait aucune de ces deux pièces. Montant les escaliers, il retrouva Arashi. Il suffisait de voir le visage de celui-ci pour comprendre ce qui se trouvait là-haut...


* Le petit !! *

...Pour une fois, l'Inu était inquiet pour quelqu'un d'autre que lui-même ou sa compagne et ça, c'était carrément à marquer d'une pierre blanche. Mais le temps d'arriver au grenier et un spectacle improbable se dressa devant lui... Akito, évanouie, avec Anakin dans les bras. Devant eux un Dragon gisait. Rien de moins. Le chien donna un violent coup de pied dans le ventre du Dragon qui ne bronchait plus. Il eut un sourire satisfait et se dirigea vers la mère et l'enfant. Ramassant le petit, il contrôla qu'il n'avait pas été blessé et, soulagé, le posa sur son épaule, le tenant d'une main. Il se mit à genoux, posant deux doigts sur la gorge de la mère, il contrôla son pouls. Il était faible, mais présent. Les deux allaient bien.
Belphégor se retourna vers le dénommé Arashi.


- Vous avez déjà mangés du Dragon ? Moi oui. Je fais la cuisine ce soir ? Il ne plaisantais pas. Un cadavre si gros attirerait l'attention et il était impossible de le faire passer par la fenêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Arashi Subarashi
avatar


Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Ding Dong~   Mer 25 Déc - 21:31

Arashi avait tout juste eu le temps de voir le dragon monter au grenier que, entendant sa petite sœur s’égosiller, il vit Belphégor débouler à l’étage d’un air menaçant.
Lançant à regard entendu à l’inu, lui indiquant ainsi qu’Anakin se trouvait à l’étage, il suivit le vampire anciennement esclavager jusqu’au grenier d’où il entendait raisonner un ultime cri avant un silence plus que pesant.
Priant pour que ce silence soit de bons augures, le blanc déboula en trombe, manqua de percuter Bel de plein fouet, dans l’immense pièce servant de débarra à sa maison, remarquant le corps de sa sœur allongé un peu plus loin, inerte.
Si le vampire n’avait pas été mort de naissance, sûrement que la peur qu’il aurait ressenti à cet instant l’aurait tué, mais pour le moment la seule chose qu’il lui restait à faire était d’aller voir si Akito était toujours en vie !
Ne remarquant pas même le corps du dragon, lui aussi inerte, Arashi se dirigea en courant vers la jeune fille au bout de la pièce et, après avoir vérifié qu’elle était bien vivante, soupira de soulagement…
Anakin lui aussi était en vie, blotti contre sa mère, sage comme une image malgré qu’il ait frôlé la mort… Arashi ne comprendrais jamais comment l’instinct de survie pouvait être aussi ancré dans chaque être, même les bébés, afin de faire en sorte que chacun ait le maximum de moyen pour maintenant son espérance de vie le plus longtemps possible
Regardant Bel prendre Anakin dans ses bras et, après avoir vérifié lui aussi que la mère de son enfant était toujours en vie, retourné vers le corps de l’inconnu, Arashi se souvint enfin qu’un dragon était censé se trouvé ici…

« Vous avez déjà mangés du Dragon ? Moi oui. Je fais la cuisine ce soir ? »

Incrédule le vampire tenta tant bien que mal de comprendre pour quelle raison sa sœur était toujours en vie, quoi qu’évanouit, alors qu’un être aussi puissant que l’était cet inconnu était bel et bien mort…
Il savait que les nécromanciens avaient le pouvoir de retirer l’âme de certain corps, il en avait vu un à l’œuvre durant son exile, mais jamais Akito n’avait appris à user de tel pouvoir…
Regardant le corps encore évanouit de sa sœur, le vampire dû se rendre à l’évidence : Personne d’autre qu’elle n’aurait pu accomplir un tel acte…
Comme quoi sa petit sœur surprotégé était tout à fait apte à se protéger toute seule… Si sans aucun entrainement elle était capable de réalisé un tel acte, alors entrainé… Avec un tel pouvoir Arashi ne doutait pas des raisons ayant poussé les hautes autorités à faire d’un être né dans une classe inférieur, une espèce maitresse ! La peur !

« Manger non, bu non plus… Si tu veux vraiment le préparer fait le, un peu de viande devrait faire du bien à Akito… »


Prenant le corps toujours inerte de la nécromancienne dans ses bras, Arashi descendit les escaliers avec prudence avant d’ouvrir la porte de la chambre de la jeune femme et de la poser sur son lit avec délicatesse.
Retournant finalement au rez-de-chaussée Arashi tomba nez à nez avec une Zune au visage étrangement déconfit et, lui aussi éreinter par cette journée (la première qui l’avait autant fait stresser depuis des années) la prit tendrement dans ses bras
Il ne savait pas trop pourquoi il avait fait ça, mais il sentait que lui comme elle en avait besoin, puis de toute manière le vampire avait passé l’âge d’être vexé d’un rejet si cela devait arriver…

« Journée de merde hein ? »


_____________________________________________________________________________________


彼と、彼一人で
Revenir en haut Aller en bas
Zune De Laudreuil
avatar

partie moisir dans un coin

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Ding Dong~   Mer 25 Déc - 23:33


- Attend je vais t'échapper... ARG ça brule c'est d'l'argent !!
- Laisse tomber, j'ai déjà essayé.
- Y'a toujours une solution. T'es du genre à te laisser abattre facilement, c'est ça ?



Montant les escaliers comme un corps sans vie, sans réellement de volonté ou de raison, je finis par tomber sur Raracha. Continuant d'avancer, l'ignorant presque, je fus happée par ses bras. Je me laissais faire.

- Journée de merde hein ?
J'hôchais la tête.


- Qu'est-ce que tu vas faire, plus tard ?
Des yeux enfantin brillèrent, rêveurs.
- Fuir... Vivre. Avec toi, ça a l'air sympa.
- Avec... Moi ?
- On a qu'à se marier plus tard. Si je... Sors d'ici. Il fit un clin d’œil à la petite fille qui s'empourpra violemment et détourna le regard.
- Oui, heu... Si tu veux...
- C'est une promesse ?



- Dis... Raracha. Il y a un cadavre... A la cave. Enterre-le s'il te plait. J'avais la voix brisée bien que je fis un effort surnaturel sur moi-même pour ne pas fondre en larmes. Je n'étais pas du genre à pleurer pour rien, et encore moins en publique. C'était une pudeur qui se trouvait, au fond, bien ancrée dans ma famille. J'eus un soupir nerveux. Bon... Bref. Je me dégageais des bras de Raracha. Je pense qu'il est l'heure pour moi d'y aller. Je te laisse Belphegor. Il pourra bien partir tout seul s'il le souhaite et s'il veut rester, il pourra toujours veiller sur ta sœur et ton fils. Ignorant le lapsus que je venais de faire, je relevais la tête vers lui. J'avais encore les yeux rouges de larmes. D'un geste vif, je me mis à tirer sur une des mèches de mes cheveux. Je reculais de quelques pas et tournais les talons, descendais l'escalier que je n'avais finalement fait que monter et descendre puis filais droit vers la sortie. J'avais une migraine tonitruante et du mal à tenir sur mes pattes. J'étais fatiguée. Il était temps, largement temps, de rentrer. Sean était désormais bien loin de mes pensées, l'amertume n'était qu'envers la perte que je venais d'écoper. On se retrouve dans deux semaines pour la session-test de la résurrection ! Lançais-je au passage, avant de prendre la porte. Un sourire incertain se dessina sur mes lèvres. Oui, c'est bien ça. Il fallait que je pense à autre chose...


- Dis, tu n'as jamais songé à te venger ?
- Hein ? Si ! Et toi ?
- Oui... Enfin, je crois.
- Comment ça 'tu crois' ?
- ...Non c'est bon. Quand je vais sortir... Je les égorgerais tous ! Je détruirais les Wolfberg !
- ...Et je t'aiderais.



...Comme ... Ah... J'avais oubliée... Le... La... La Nécromancienne que j'avais défigurée dans la cuisine ! J'allais pas laisser Rara' la garder non plus ! Piquant un sprint, je retournais à la maison de Rara' et sautais à travers la fenêtre de la cuisine telle une rugbywoman surentraînée. Une fois le plongeon sur le carrelage amplement réussit je repris premièrement contrôle sur mes pensées, puis ramassait la Nécromancienne aussi assommée que l'était Akito à ce moment-là -bien que je l'ignorait fortement. Et l'installa sur mon épaule avant de quitter la maison à nouveau par la fenêtre. Dehors se trouvait deux cadavres et une autre assommée. Tous étaient de nos assaillants. Il n'y avait pas à dire, on s'était bien débrouillés. J'eus un sourire satisfait. Qu'allais-je faire de la Nécro' en attendant que celle-ci soit sacrifiée ? Aucune idée. Surement allais-je l'utiliser comme buvette.

_____________________________________________________________________________________

<< Il pleut de la neige, il neige des cadavres! >>
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ding Dong~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ding Dong~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Ha Dong Soo - " Ding... Dong ! #PAN
» HLM ◮ OH, You Touch my Tralala ... mmh, my Ding Ding Dong
» DING DONG. Oui qui est là ? Ton Kinder. Ca fait un moment qu'j'attends ta visite. ~
» Le sucre c'est la vie !... ou presque | ft. Dong Soo
» Huang Dong Zhu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Lands :: Petit Manoir Subarashi-