Our Lands
Hé... Non ! Étranger, ton chemin s'arrête ici.
Our Lands est un forum-privé ! Tu n'auras le droit de t'y inscrire qu'après avoir remplis les critères requis dans les autres continents !
A ta droite se trouve quatre autres lieux de cette planète. Dreadful ; Fantastica ; Rosaire ; Nórë.
Choisis ta destination !


Chut.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Dis-m'en plus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Izzy Berger
avatar

au laboratoire Cinq Flèches

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Hypnose
Look Actuel:

MessageSujet: Dis-m'en plus   Dim 12 Mai - 11:30

Attrapant la main de Raito et enfilant ses doigts dans les miens, je commençais à danser, tentant de répéter maladroitement les pas que j'avais réappris par cœur la veille. Cela faisait longtemps, très longtemps que j'avais abandonnée la danse et j'étais excessivement maladroite là-dedans. Sentir mon jumeau tout contre moi m'était bien plus agréable et je crois que c'est pour cela que je n'avais pas refusée. Ma robe, un peu trop serrée, me gênant dans mes mouvements plus que celle de Zune devait la gêner. J'étais déçue de cela, car j'aurais pariée le contraire. Tout le monde autour de nous semblait connaître les pas par cœur en plus ! Plutôt que de me concentrer sur les détails énervants ou agaçants, je préféra engager la conversation.

- Et si tu me disais pourquoï tu es venu ? Il y a bien une raison. Tu n'es pas venu pour t'amuser, non ? Je lâchais sa main pour exécuter un tour sur moi-même, libérant au passage un pan de ma robe qui s'était coincée dans mes bottines. C'était bien prétentieux de dire cela, et c'était peut-être vexant pour lui. Mais je me basais sur mes réactions à moi et effectivement je n'étais pas venue ici pour m'amuser, et aurais d'ailleurs largement préférée rester au travail. Pour ma part, il y a ici un de nos cobayes qui se ballade en liberté alors qu'il ne devrait pas. Il est dangereux alors j'espère pouvoir l'attraper d'une manière ou d'une autre. Me concentrant un instant sur la danse, je perdis ma phrase. Lorsque les pas se simplifiaient et traînaient sur un rythme plus lent, je repris. C'est Zune qui l'a libéré, bien évidemment. Mais maintenant il commence à devenir gênant pour tout le monde. Mes collègues sont venus uniquement pour ça. Moi c'est aussi car... Je profitais d'un pas nous rapprochant pour l'embrasser sur la joue. J'avais entendu dire que tu viendrais, ce qui m'a donnée une seconde raison. Et puis Papa-Maman sont dans les parages, c'est une belle occasion de les revoir.

Profitant un moment de cet instant simple à passer avec mon jumeau, je finis par lui redemander de m'expliquer en détail ce qui allait se passer dans la soirée. Pour ne pas être prise au dépourvu, ajoutais-je.

_____________________________________________________________________________________

<< you've met with a terrible fate haven't you >>
Revenir en haut Aller en bas
Raito Berger
avatar


Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Psychokinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Dis-m'en plus   Jeu 16 Mai - 23:25

Je pris une main d'Izzy dans la mienne, et mis l'autre derrière au niveau de sa taille. En tant que miliciens, et chef de brigade de surcroît, je dois montrer l'exemple. Il est de notre devoir de montrer une bonne image de nous, de la civilité et pas seulement être de simples répresseurs. Les cours de danses sont aussi rigoureusement préparés que des séances d'entrainement militaires. Et les absents et autres retardataires tentant d'échapper à la règle sont sévèrement punis. Je tentais de conduire du mieux que je pouvais ma jumelle, qui visiblement ne s'était pas encore familiarisé avec les pas. Elle finit par engager la conversation, et me demande ce qui m'amène par ici.

- Et bien.. En fait, c'est très simple. La première raison, c'est que Zune m'y a invité. La seconde est que la sécurité des lieux, qui d'ordinaire devrait être planifié par la milice n'a pas été souhaité. Le maire en personne l'a demandé ainsi. Ce qui est très suspect. Car pour un peu, on pourrait croire qu'elle l'avait hypnotisé, si elle détenait ce pouvoir. Et comme par hasard, des rebelles y sont invités et prévoient quelque chose. Quoi, je ne saurais le dire, mais d'après elle, ils devraient frappés fort et nous prendre par surprise. Donc, malgré les indications du maire, des miliciens sont planqués un peu partout à l'extérieur, prêt à intervenir au moindre signes suspects. Entre moi et ma brigade vampirique, Raidoh et sa brigade Lycane, et Puppet Master et sa brigade de nécromant. Sans compter sur ceux que Zune à inviter et qui se trouve ici à l'intérieur même du bâtiment pourront nous prêter main forte. Je ne vais pas dévoiler toute ma stratégie, mais sache juste qu'on est prêt à lancer l'assaut par le toit, le sous-sol et les fenêtres, si le grabuge s'installe trop présentement. Je ne vois vraiment pas l'intérêt d'orchestrer une telle soirée, surtout pour y produire un bain de sang inutile au final... Que peut-elle y trouver, franchement.. ? J'aurais cru que tu en saurais un peu plus.. Oni' te protégeras si la situation dégénère, comme ça je pourrais te savoir en sécurité, et commander mes troupes de manière autrement plus efficace, dis-je en souriant.

_____________________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Izzy Berger
avatar

au laboratoire Cinq Flèches

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Hypnose
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Dis-m'en plus   Jeu 16 Mai - 23:55

- Le maire en personne l'a demandé ainsi. Ce qui est très suspect. Car pour un peu, on pourrait croire qu'elle l'avait hypnotisé, si elle détenait ce pouvoir.
- ...Tu ne penses pas que si la demande d'éloigner la Milice a été autant appuyée par le Maire, ce dernier pourrait l'avoir fait car il a tout intérêt à ce que la Milice soit absente des lieux ?


Suspect, oui, bien plus même. Et si le maire lui-même faisait partie des Rebelles ? Ou était manipulé par eux ? Je n'osais pas continuer sur ma lancée de peur de gêner mon jumeau, de le vexer ou alors d'être totalement à côté de la plaque... Car il avait surement déjà pensé à ce que je venais de dire. Pour moi, il était clair que Zune n'était pas allée jusqu'à réclamer au maire de cette ville de ne pas utiliser la Milice. Car son avis n'aurait valut goutte si lui-même était soucieux de la sécurité.

- Et comme par hasard, des rebelles y sont invités et prévoient quelque chose. Quoi, je ne saurais le dire, mais d'après elle, ils devraient frapper fort et nous prendre par surprise.

Je trébuchais et manquais de m'étaler sur le sol. Me rattrapant maladroitement, je m'excusais et tentais de reprendre la danse.

- Je me disais bien qu'il y avait quelque chose de pas net... Elle les as vraiment invités, tu crois ? Ou ce sont eux qui ont décidés de s'inviter et elle se doutait qu'ils le feraient ?
Question idiote aussi. Ça n'avait pas d'importance au final et je me rendais compte que je ne faisais que chercher à défendre ma sœur... Mais dans le cas où ils s'étaient eux-mêmes invités, ils comptaient effectivement sur l'effet de surprise alors que si elle les avaient invités, ils se méfieraient comme la peste que d'autres soient prévenus. Dans le premier cas, la Milice avait un coup d'avance et dans le second cas, elle en avait un de retard... Enfin, je pense cela sans savoir.
J'écoutais mon jumeau et finit par poser ma main sur sa bouche.


- Tes paroles sont certainement couvertes par la musique, mais la plupart des espèces Maîtres et des Hybrides ont l'ouïe fine et cette salle est bondée. Je suis désolée de t'avoir laissé parler aussi longtemps et de t'avoir coupé par la suite, mais j'ai peur qu'on soit écoutés. Après un léger soupir, je décidais de me concentrer sur la danse. J'étais totalement en dehors du rythme, en décalage avec les autres couples, et faisait pratiquement n'importe quoï.

- Je ne vois vraiment l'intérêt d'orchestrer une telle soirée, surtout pour y produire un bain de sang inutile au final... Que peut-elle y trouver, franchement.. ?
- Il n'y a pas d’intérêt à proprement parler, ça doit l'amuser. Toï, tu pourras trouver le tien si vous sortez vainqueurs de cet affrontement. Les Rebelles ne se remettront jamais d'un échec pareil.
Je m'arrêtais un instant et balayais la salle du regard. Dans la salle de bal, il y a surtout de vieux maîtres, là pour une valse. Mais j'ai croisée un groupe d'enfants tout à l'heure et il y en a surement d'autres... Vous avez prévu de faire évacuer les civils ?

Comme pour m'empêcher d'entendre la réponse, Zune prit la parole dans un micro et sa voix résonna, grésillante à travers tout les hauts-parleurs du bâtiment. Les danseurs s'arrêtèrent, perdus. La voix de ma soeur avait couverte les musiciens.

- Messieurs-Dames, les invités étant désormais tous arrivés, j'ai l'honneur de vous annoncer la fermeture des portes d'entrée. Celles-ci rouvriront à deux heures précises pour laisser filer les petits joueurs. Sur ce... Amusez-vous bien !

- ...Faire sortir les civils par les fenêtres ? Repris-je, dans une semi-grimace. Elle... Se foutait de nous, là ? Dieu, je vais l'étriper cette fille. Murmurais-je en serrant les dents. J'aurais jamais dû venir ! Ma voix s'était brisée sur cette réflexion. Angoisse ? Crise de nerfs ? Peur ? Tout ce que je savais, c'est que je commençais à m'énerver. Et toï, Raito ! T'as intérêt à t'en sortir indemne !

_____________________________________________________________________________________

<< you've met with a terrible fate haven't you >>
Revenir en haut Aller en bas
Raito Berger
avatar


Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Psychokinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Dis-m'en plus   Mar 21 Mai - 17:20

J'écoutais avec une grande attention ce que me disait Izzy, même si l'idée m'avait effleuré l'esprit l'espace d'une seconde, je n'y avais prêté aucune sorte d'attention. Mais en l'écoutant, je pris conscience que ce n'était peut-être plus le moment de me voiler la face. Malheureusement, l'heure n'est pas à la suspicion mais à la préparation. Je verrais comment m'occuper de cet affaire une fois que nous serons sortis d'ici...

- Tes paroles sont certainement couvertes par la musique, mais la plupart des espèces Maîtres et des Hybrides ont l'ouïe fine et cette salle est bondée. Je suis désolée de t'avoir laissé parler aussi longtemps et de t'avoir coupé par la suite, mais j'ai peur qu'on soit écoutés.

- Oui, je le crois aussi. C'est pourquoi je n'ai pas révélé l'entière disposition de mes troupes, de même que les détails du fonctionnement de l'opération... Mais tout de même suffisamment pour qu'il ait envie de se jeter dans la gueule du loup, au cas où ils tenteraient de vouloir faire fléchir notre plan..

- Messieurs-Dames, les invités étant désormais tous arrivés, j'ai l'honneur de vous annoncer la fermeture des portes d'entrée. Celles-ci rouvriront à deux heures précises pour laisser filer les petits joueurs. Sur ce... Amusez-vous bien !

- On y est ! Prépare-toi, les débuts des hostilités ne va pas tarder à commencer.. Retourne voir Oni', il doit être avec Zune pour s'assurer de ce qu'elle compte faire, car j'imagine bien qu'elle se mettra à l'abri dès que ça commencera à mal tourné.. Et ptèt même comtempler le spectacle d'un endroit où tout ira bien pour elle, car elle sera hors d'atteinte. Pendant ce temps, moi je devrais trouver un moyen de faire diversion. Il faut que j'aille parler à quelqu'un.. Je te laisse, fonce retrouver Oni', et si tu vois mère, dis-lui aussi de se mettre à l'abri, et de se préparer au grabuge..

_____________________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Dis-m'en plus   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dis-m'en plus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Lands :: Salle des Fêtes :: Salle de Bal-