Our Lands
Hé... Non ! Étranger, ton chemin s'arrête ici.
Our Lands est un forum-privé ! Tu n'auras le droit de t'y inscrire qu'après avoir remplis les critères requis dans les autres continents !
A ta droite se trouve quatre autres lieux de cette planète. Dreadful ; Fantastica ; Rosaire ; Nórë.
Choisis ta destination !


Chut.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Assistance à Personne en Danger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Assistance à Personne en Danger   Sam 11 Mai - 14:35

Ses vêtements étaient tout dégoulinants d'eau... La Lamia poussa un soupir. Elle allait avoir le fouet si quelqu'un la voyait ainsi... Ou savait ce qui s'était passé... Ce pauvre Vampire... Enfin, il ne l'avait pas volée ! Heureusement, elle avait eu le réflexe de crier et cette Vampire qui l'observait depuis si longtemps avait finit par intervenir... Trop tard, naturellement.
Son entrejambe la brûlait. Manque de pot, cela avait été sa première fois. Elle haïssait ce gars qui avait osé lui faire ça ! Tout en se sentant coupable de ce qui lui était arrivé. Elle n'aurait pas dû hurler mais... Arf, mais ça brûle vraiment. S'asseyant car n'y tenant plus sur une des chaises d'extérieur, elle soupira. Par réflexe, elle croisa les jambes. Elle se sentait misérable et humiliée. La vie d'esclave... Elle détestait ça. Bien entendu, c'était bien mieux que de traîner dans ce marché, mais...
Elle observa une Lycante qui passa devant elle, fière et orgueilleuse. La femme ne jeta même pas un regard vers la pauvre Esclave trempée qu'elle était. Nuella se prit à l'envier. Être une espèce Maître... Qu'est-ce que ça serait bien ! Ce serait elle qui aurait fait fouetter l'immonde Vampire qui avait osé s'en prendre à elle...!
Une contraction de son estomac la fit se relever. Elle se rendit compte qu'elle tremblait et qu'elle avait la nausée... Le contrecoup de tout à l'heure, certainement. Elle tituba quelque pas, puis tomba dans l'herbe. La tasse qu'elle avait bu en tombant dans l'Onsen lui remonta dans la bouche. Elle la cracha. Heureusement, son estomac était vide depuis avant-hier. Elle ne pouvait pas vomir. Mais le manque de calories ne faisait que s'ajouter à la dureté de l'épreuve qu'elle avait vécue... Ce n'était pourtant pas le moment de se lamenter sur son sort... Il fallait retirer des masques !
Mais elle n'en avait pas la force.
Elle tenta de se lever en s'accrochant à une des tables de ferraille... Chose surprenante, son poids fût plus lourd que celui de la table et celle-ci lui bascula dessus.


- Incapable. Murmura un hybride ours qui ramenait au jardin un plateau de liqueurs.
- Crétin... Répondit-elle aussi sec, sentant la colère monter.
Le Kuma posa le plateau et semblait prendre le chemin du retour... Mais au dernier moment il fit un écart et marcha sur la cheville de la jeune Hybride, encore au sol.
La douleur fût telle qu'elle lâcha un cri. Elle avait envie de l'éclater... Mais il venait de fuir en courant. Pas moyen, si elle s'y mettait, elle risquait de se faire tuer sur le champ... Puis on commençait à la regarder bizarrement. Tirant sur sa tunique de manière à limiter l'effet de transparence du tissu, elle se redressa. La sensation rèche du phallus du Vampire entrant et sortant en elle... Cela faillit la faire à nouveau dégobiller.
C'est à ce moment-là qu'elle vit le Lycan de tout à l'heure revenir. Elle marcha jusqu'à lui comme elle pouvait et s'agrippa à lui, se jetant presque dans ses bras.


- Pardonne-moi, mais... Est-ce que je peux rester avec toi un peu ? Je me sens pas très bien...
Revenir en haut Aller en bas
Ren'bo Kyouran'
avatar


Feuille de Personnage
Race: Lycan
Pouvoir:
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Assistance à Personne en Danger   Sam 11 Mai - 15:47

Nous étions en train de discuter de notre "affaire" pour la nuit, mais j'avais quand même remarqué l'hybride précédemment aux côtés de Zune lorsque nous somme arrivés, sortir de l'eau et tentant de marcher mais en vain. Qu'est ce que la vampire avait bien pu lui faire pour qu'elle soit dans cet état ? J'imagine qu'elle n'est pas tendre avec qui que ce soit, mais de la à martyriser le personnelle... Elle prouvait qu'elle pouvait faire preuve d'aucune pitié à n'importe quel moment... En tout cas, elle s'écroula par terre avec une table en métal... Aïe !... Et c'est un hybride Ours qui passa au plus près d'elle sans chercher à lui donner de l'aide. Il repasse une deuxième fois, peut-être qu'il va lui donner un coup de main ?.... Et non !! Au contraire il lui écrases la cheville pour ajouter un peu plus de douleur à celle qui la perturbe déjà tant ! Je matais la scène avec un petit sourire, et la commentais dans ma tête comme un match de sport quelconque. Aller ! Je suis pas comme ça, quelqu'un mal en point je vais l'aider, surtout si c'est une jeune femme... Je me dirigeais vers elle d'un pas léger mais prenant mon temps. Toujours à la cool, les mains dans les poches, le regard perdu dans mes pensées...
Et c'est en se rapprochant qu'elle me remarque, se levant tant bien que mal, et marchant avec difficulté vers moi... Pour finir par s'écrouler à moitié sur moi. Je sortis mes mains par nécessité et l'agrippa pour qu'elle ne mange pas le sol une deuxième fois. Et elle me révéla sa voix en m'adressant directement la parole sans que je m'y attendes


- Pardonne-moi, mais... Est-ce que je peux rester avec toi un peu ? Je me sens pas très bien...


Cette situation était très délicate... Comment ne pas se faire remarquer aux yeux des maîtres qui se trouvaient la, et comment puis-je l'aider surtout...

Euh... Ben... Oui... Restes avec moi si ça te fais plaisir mais ça va être compliqué pour que tu te reprennes... J'ai une idée, ne t'inquiètes en rien c'est juste pour ne pas attirer l'attention plus que ce qu'il n'est déjà.

Je retira mon masque qui me gênait terriblement, le laissant même à terre, il ne me servait plus à rien à présent. Je passa un bras sous son bras droit, le long de son dos, mon autre bras derrière ses jambes, et la porta sur mes bras, l'emmenant un peu plus loin dans l'herbe où il y avait un peu moins de monde. Mon action avait tôt fait de ramener les regards inquisiteurs à la normal... Au moins un problème en moins. Après avoir trouvé un carré d'herbe propice je la posa doucement et lui demanda de quel mal souffrait-elle

Qu'est ce qui ne va pas ? C'est la femme aux cheveux rouge qui t'a fait du mal ? Tu as besoin de quelque chose ?

Certes les questions fusaient mais il le fallait pour comprendre la nature de ce qui la faisait souffrir et tenter, peut-être vainement, de la soigner si possible avec ce qui se trouvait à portée, c'est-à-dire pas grand chose...

_____________________________________________________________________________________



I'm this kind of guy who shot in people head's to kill them whitout pain. But I gonna bet on the feelings when I take life of those people...

:kyouran:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Assistance à Personne en Danger   Sam 11 Mai - 16:13

-Euh... Ben... Oui... Restes avec moi si ça te fais plaisir mais ça va être compliqué pour que tu te reprennes... J'ai une idée, ne t'inquiètes en rien c'est juste pour ne pas attirer l'attention plus que ce qu'il n'est déjà.

Il fit tomber son masque et elle le trouva beau. Sans vraiment s'en rendre compte, elle était déjà rouge avant qu'il ne se mette à la porter, ce qui accentua le fait. Elle détourna le regard, se rendant compte que d'autres personnes autour d'elle, eux, ne faisaient pas de même... Si quelqu'un le rapportait à la personne qui avait sa charge... Elle ne s'en relèverait pas de sitôt... D'ailleurs, à qui appartenait-elle ? C'était une personne habillée de noir qui était passée au marché et l'avait acheté, elle et d'autres esclaves qui se trouvaient dans sa situation. "Pour servir de repas à la fête", avait dit sa nouvelle maîtresse.
Elle n'avait vu ni son visage, ni rien qui aurait pû lui donner une idée sur ce qu'elle était. Puis vraiment, si elle avait été achetée juste pour être mangée... L'identité de sa propriétaire l'importait peu... Elle ne voulait pas mourir mais avait eu tout le temps de s'y résigner, en regardant ses pauvres compatriotes tomber au marché même, dévoré comme de vulgaires steaks... Son arrivée à la fête, quand à elle, avait eu de quoi la gêner. On lui avait offerte une tenue. Une robe noire et blanche avec des froufrous. Mais bien avant cela elle avait le droit à une douche au carsher... C'est à dire sous un jet à haute pression...! De quoi vous arracher la peau. Ce que certains de ses amis ont eu. Enfin, ses amis... On ne se parle pas trop, entre paniers-repas. Mais la jeune femme avait l'habitude de croire que tous les autres esclaves étaient ses amis, poussée par une solidarité exempte de méchanceté. Un sentiment pur et une envie d'aider les autres... Elle devrait arrêter ça, personne n'était reconnaissant. Elle avait pourtant tenter de les protéger du mieux qu'elle pouvait... Puis on lui a demandé ce qu'elle savait faire. Elle a répondue qu'elle avait eu une formation de masseuse et hop, à l'Osen... Remarque, masser c'est toujours mieux que de se faire arracher un bras par un Lycan affamé...
Oh, le Lycan, c'est vrai.
Il était face à elle et elle n'avait presque jamais senti quelqu'un d'aussi près. Elle émit un sourire gêné qui ne tarda pas à trouver une autre excuse. Les pénétrations du Vampire de tout à l'heure avaient laissées leurs marques en son corps au point que ce dernier s'était mit à produire assez de mouille pour parer à la sécheresse de l'acte. Bref, sa culotte s'était perdue dans l'Onsen et sa robe venait d'écoper d'une tâche blanchâtre. Heureusement le Lycan sembla ne pas s'en rendre compte et puis sa robe était toujours trempée, alors ce n'était pas flagrant.


- Qu'est ce qui ne va pas ? C'est la femme aux cheveux rouge qui t'a fait du mal ? Tu as besoin de quelque chose ?

...Mais cela la ramena à ce qui venait de se passer et elle crût tomber dans les pommes. Elle se raccrocha aux paroles du Lycan un instant alors que sur ses jambes, des écailles apparaissaient... Non... Elle mutait ? Pas maintenant !

- N... Non, je vais bien. Menteuse, elle venait de dire le contraire. Elle allait se transformer... Il fallait trouver un moyen de fuir. Elle tenta de se relever sans y réussir... Je... C'est cette homme... Dans l'Onsen il... Il ? Elle gémit. Sa queue de serpent venait juste de remplacer ses deux jambes. Pardon. Dit-elle, se mordant les lèvres. Elle avait l'air si ridicule...

Elle finit par ramener sa queue contre elle même et lança un regard à la personne qui avait été jusque là tellement attentionnée envers elle.
Je suis perdue. Conclue-t-elle en soupirant.
Revenir en haut Aller en bas
Ren'bo Kyouran'
avatar


Feuille de Personnage
Race: Lycan
Pouvoir:
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Assistance à Personne en Danger   Sam 11 Mai - 16:54

Elle était complètement trempée, et toujours habillée en habits de serveuse.. C'était tout de même assez intéressant à vrai dire. Mais ses souffrances, ainsi que son air absent me rappelé qu'il y avait plus intérêt à l'aider qu'à la mater. Elle avait tellement l'air mal-en-point, je voulais la ramener à la maison pour la soigner, là-bas il me restait des préparations de plantes qui aurait pu servir, si j'avais su qu'est ce qu'elle avait... Elle me répondit quand même

- N... Non, je vais bien.

Rien que le fait qu'elle est du mal de prononcer les mots cela prouvait qu'elle cherchait à cacher ce qui n'allait pas... Puis elle essaya de se relever, je mis une main dans son dos, car cela m'étonnait qu'elle puisse avoir la force de se lever de suite. Et comme je l'avais deviné, elle retomba presque de suite. Je la maintins et la reposa à nouveau. Son cas m’inquiétait de plus en plus car je ne savais pas ce qu'elle avait et aussi parce que je ne pouvais absolument rien faire... Malgré ça, elle essaya de parler mais la phrase était découpée de part son état

Je... C'est cette homme... Dans l'Onsen il...

Qui est-il cette homme ? Et qu'avait-il avoir avec elle ?... Tant de questions qui finirent par être remplacées par de la surprise. Si je m'étais attendu à ça !! J'avais en face de moi une Lamia... Et il semblait qu'elle ne voulait pas le faire savoir et qu'elle risquait d'avoir des soucis par la suite...

Je suis perdue.

Perdue... Pas que je sache... Elle a juste sa queue qui à pris forme... Je veux dire c'est pas comme si on devait nous mettre en prison à chaque fois que les lycans prenaient leur vraie forme...

Pourquoi perdue ? Je suis la ! C'est pas comme si t'avais fais une grosse connerie et que t'essayais de te planquer... Je vais t'aider si tu me dis quoi faire. Et puis j'ai ma petite idée sur ce qui pourrait améliorer ta condition...

Quoi de mal à avoir une queue de serpent à la place des jambes, c'est peut-être moins pratique, mais cela n'est en rien choquant ou quoi que ce soit qui fait qu'elle pourrait être réprimandée. Les Nekos peuvent bien arborer fièrement leur oreilles.. Pourquoi pas les Lamias montrer leurs écailles ?

_____________________________________________________________________________________



I'm this kind of guy who shot in people head's to kill them whitout pain. But I gonna bet on the feelings when I take life of those people...

:kyouran:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Assistance à Personne en Danger   Sam 11 Mai - 18:00

- Non, non. Répondit-elle dans un semi-sourire. Je veux dire que je ne sais plus où j'en suis. Sa queue l'intrigua un instant. Elle regardait presque avec frayeur la peau sèche autour des écailles qui s'apparentait à celle de la mue d'un serpent. A chaque transformation, sa peau d'humaine se craquelait pour laisser apparaître sa queue et dès que cela redevenait normal, c'étaient les écailles qui tombaient... Ce processus l'épuisait et rendait toujours sa nouvelle peau sèche et douloureuse.
Elle avança un doigt vers les écailles puis frémit en les touchant.


- C'est un peu compliqué. Reprit-elle, refrénant une nouvelle nausée. Tout à l'heure c'était ma première fois avec ce... Elle se stoppa un instant, voyant la Vampire de toute à l'heure dans l'encadrement de la porte. *Ça me revient... Je l'ai déjà vue quelque part... Il y a longtemps...* Elle tentait de chercher dans sa mémoire, mais rien n'en sortait. Puis ce fût le déclic... Le laboratoire !
La Vampire rousse était liée au laboratoire.
Un instant d'inattention, puis elle revint au Lycan.
E...Écoute. C'est pas franchement normal pour une Hybride de se transformer à sa guise. Je veux dire, les autres Lamias, elles ne peuvent pas prendre forme humaine... Alors j'aimerais que ça reste entre nous, d'accord ? Personne ne regardait, ça tombais bien. Ce... Ce serait notre secret, si tu veux ! Et si jamais... Nuella hésita un instant. Je peux être très très gentille pour te remercier... Elle tira maladroitement sur une des bretelles de sa tenue pour dévoiler un peu plus sa poitrine. Ce geste l’écœurait de part ce qu'elle venait de vivre, mais il valait mieux mille fois cela plutôt que tous les ennuis qui allaient lui tomber dessus si on savait d'où elle venait. Mais ne t'en fais pas, hein ! Je n'ai pas fait de bêtises.

C'est juste, mais comment expliquer en détail ce qu'elle faisait, d'où elle venait... Le Lycan avait l'air d'être prêt à l'écouter. Elle se lança.

- En réalité, j'ai été relâchée du laboratoire d'où je viens. J'étais... Humaine avant. Je peux pas trop expliquer, mais là-bas... Elle se stoppa un instant, les souvenirs étant réellement pénibles à ressasser, malgré le temps qui s'était écoulé depuis et l'hypnose qu'on lui avait fait au moment de quitter le laboratoire. ...On m'a fait subir des choses et depuis je suis comme ça.

Drôle de façon d'expliquer qu'on l'avait forcée à muter en lui inculquant le Gène B². Mais tout cela la dépassait. Elle gardait les souvenirs vagues et flous de huit années passées enfermée dans une cage et des quatre autres passées dans une autre cage, au marché. Bien sûr, elle avait souffert. Mais cela restait scellé au fond d'elle-même et ne pouvait revenir pour l'instant. Tout ce qu'elle savait, c'était les deux tatouages qui recouvraient son corps. L'un, un sceau d'une maison qu'elle ne connaissait pas, s'étalant sur sa poitrine, l'autre sur sa cuisse, représentant le laboratoire d'où elle venait et signifiant qu'elle ne serait jamais qu'une expérience.
Se mordant la lèvre inférieure, elle réfléchissait à quelque chose à dire, à ajouter. Elle finit par murmurer, les yeux dans le vague.
Je veux partir d'ici... Puis dans un éclair, une idée lui vint. Elle attrapa le bras du Lycan et plongea ses grands yeux noirs dans ceux du Maître. S'il te plait... Emmène-moi avec toi ! Je ne veux pas servir de hors-d’œuvre !
Revenir en haut Aller en bas
Ren'bo Kyouran'
avatar


Feuille de Personnage
Race: Lycan
Pouvoir:
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Assistance à Personne en Danger   Sam 11 Mai - 21:15

Je la regardais de haut en bas, m’arrêtant quelques secondes sur sa queue. Elle était fascinante, et c'était la première fois que je voyais ce genre de transformation sous mes yeux. Comment cela était-ce possible ? Normalement chez les hybrides, ce phénomène leur est supprimé... Intriguant... Je vais sûrement chercher à en savoir plus sur elle, si cela est possible... Je retourné à son visage et vu qu'elle souriait à moitié, cela pouvait traduire de la gêne, de l'anxiété, un peu de bonheur, mais ça m'étonnerait que ce soit du bonheur... Et elle prit la parole pour répondre à ma précédente réplique

- Non, non. Je veux dire que je ne sais plus où j'en suis.

Elle porta la main à ses écailles puis la retira assez vite. C'était peut-être douloureux, ou alors elle ne supportais pas la texture si particulière des écailles... De toute façon elles ne sont pas encore très solides vu qu'elles viennent d'apparaître, ça m'étonnerait qu'elles soit aussi dures que des écailles portées depuis des années, et sa peau ne constituant plus qu'une pellicule sur les écailles se trouvait être peu protectrice pour celles-ci...
Je ne dis rien, comprenant que la situation était quand même assez difficile pour elle...
Mais elle recommença à parler, pour continuer dans les quelques explications de son malaise

- C'est un peu compliqué. Tout à l'heure c'était ma première fois avec ce...

Juste avant sa transformation elle avait commencé une phrase parlant de ce gros vampire dans le bain, et maintenant elle parle de sa première fois... Oui... il l'a violé...

Je suis désolé... Ça n'aurais pas dû se passer comme ça...

Elle avait l'air perdue à nouveau dans ses pensées. Quelque chose la tracassait encore... Enfin... Après avoir était violé, on reste en état de choque pendant un certain temps en général. Je continuai de l'observer, scrutant sa queue, me questionnant sur le fonctionnant biologique de ce phénomène de transformation... Et finalement, elle ouvrit à nouveau la bouche.

E...Écoute. C'est pas franchement normal pour une Hybride de se transformer à sa guise. Je veux dire, les autres Lamias, elles ne peuvent pas prendre forme humaine... Alors j'aimerais que ça reste entre nous, d'accord ? Et si jamais... Je peux être très très gentille pour te remercier... à ce moment elle dévoila un peu de sa poitrine pour me faire correctement comprendre que je pouvais profiter de son corps pour garder le secret.... Mais ne t'en fais pas, hein ! Je n'ai pas fait de bêtises. elle fit une pause de quelques secondes puis continua - En réalité, j'ai été relâchée du laboratoire d'où je viens. J'étais... Humaine avant. Je peux pas trop expliquer, mais là-bas... ...On m'a fait subir des choses et depuis je suis comme ça.

Une humaine ?!! Comment on peut faire ça à une humaine ?!! Je n'ai pas assez de connaissances pour permettre de supposer que cela est possible... En tout cas, cette personne en face de moi à dû vivre des choses tellement particulières... J'ai envie d'en savoir de plus en plus... Mais pour l'instant, il y a trop de monde.
Je la regardais, sans sourire depuis déjà un petit moment, mais aggravant un peu plus mon faciès, prenant l'air le plus sérieux possible

On vient de te voler ta virginité, et toi, pour garder un secret de ce genre, tu me proposes de te violer plus ou moins à mon tour, alors que j’essaie de t'aider depuis tout à l'heure ?... Tu es très gentille en effet, et ce serai dommage de ne pas profiter de toi en cet instant, mais je ne vais rien faire, que seulement te promettre que ça restera entre nous. Je ne suis pas exempte de secrets non plus mais pour l'instant, tout ce que je peux te dire c'est que dans ton état, il va falloir te faire partir vite d'ici...

Je continuais de la dévisager comme ça encore peu puis elle prit encore la parole, voulant me révéler le plus de choses possibles sur elle on dirait...

Je veux partir d'ici... puis son regard changea presque instantanément, il vira à une sorte de détresse S'il te plait... Emmène-moi avec toi ! Je ne veux pas servir de hors-d’œuvre !

Je dû répondre de suite pour ne pas montrer une certaine faiblesse quant à devoir accueillir un être féminin chez moi... De toute façon il y avait largement assez de places pour y vivre à trois, ne serai-ce que le temps qu'elle trouve un domicile ou où que ce soit pour vivre... En tout cas ça m'étonnerait qu'elle veule rester chez un lycan qu'elle ne connait pas et qui peut se révéler être un parfait tueur lorsqu'il le faut...

Bon... Vu ton état et ce que tu viens de me dire ainsi que cette queue immense, je crois que je n'ai pas trop le choix... Comment peut-on faire ? Si tu restes ici, tu pourrais avoir d'autres problèmes... Et si je te fais sortir, il faut que je t'amène en lieux sûr, c'est-à-dire chez moi, or tu pourrais prendre peur parce qu'un inconnu te dit qu'il va te ramener chez lui... Et moi je dois rester à tout prix ici dans les heures qui viennent. J'ai encore quelques 2 - 3 heures devant moi à la rigueur, mais je ne sais pas si je vais avoir la possibilité de sortir, puis de revenir... Je peux toujours essayer de demander à Zune... Mais je n'y crois pas trop...

Je restais perplexe devant le choix qui s'offrait à moi, ma cacher sur place, ce qui était relativement difficile, ou alors la ramener au domicile, en sachant que je peux difficilement sortir aussi...

_____________________________________________________________________________________



I'm this kind of guy who shot in people head's to kill them whitout pain. But I gonna bet on the feelings when I take life of those people...

:kyouran:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Assistance à Personne en Danger   Dim 12 Mai - 10:42

- Et si je te fais sortir, il faut que je t'amène en lieux sûr, c'est-à-dire chez moi, or tu pourrais prendre peur parce qu'un inconnu te dit qu'il va te ramener chez lui...
- Je crois que je suis rodée... Je ne suis jamais allée chez quelqu'un que je connaissais et puis...
Elle hésita un instant. De toute façon rien ne serait être pire qu'ici ! J'ai confiance en toi.
- ...Et moi je dois rester à tout prix ici dans les heures qui viennent. J'ai encore quelques 2 - 3 heures devant moi à la rigueur, mais je ne sais pas si je vais avoir la possibilité de sortir, puis de revenir... Je peux toujours essayer de demander à Zune... Mais je n'y crois pas trop...


Ah... Il avait autre chose à faire. C'était bien normal, après tout ce n'était qu'une simple Hybride... Comment osait-elle déranger une espèce maître qui ne la connaissait pas ? Il n'était nullement obligé de lui rendre service !

- ... Zune, c'est la Vampire aux cheveux rouges de tout à l'heure ? Risqua-t-elle, ses souvenirs toujours scellés par une puissante hypnose. Tout cela restait flou dans sa tête et si elle savait qu'elle l'avait déjà vu au laboratoire, elle ne savait pas pourquoi. Quelque part, elle était curieuse, très curieuse. Curieuse comme seule une fille savait l'être, assoiffée de connaissances. Mais elle savait qu'il fallait rester à sa place et ne pas trop insister là-dessus.
C'est alors qu'une annonce résonna dans les hauts-parleurs reliés au mur du jardin extérieur.


- Messieurs-Dames, les invités étant désormais tous arrivés, j'ai l'honneur de vous annoncer la fermeture des portes d'entrée. Celles-ci rouvriront à deux heures précises pour laisser filer les petits joueurs. Sur ce... Amusez-vous bien !

Bien que le grésillement et le son de la musique qui ne s'était arrêtée de jouer pour laisser parler la personne faisant l'annonce, l'Hybride reconnu immédiatement la voix de la Vampire de tout à l'heure.

- ...Bon, je suppose que de toute manière, je suis obligée de rester ici. Dit-elle dans un sourire triste. Elle se rendit subitement compte qu'elle était un poids pour le Lycan. Laisse-moi ici, ne t'inquiète pas. Je vais mieux. D'ici peu mes écailles partiront et je pourrais de nouveau retourner travailler.

Elle pouvait très bien ramper avec sa queue, mais c'était quelque peu gênant, là, devant tout le monde, personne ne sachant qu'elle était Hybride. Alors elle attendrait. Cela prendrait quoi... Plusieurs minutes ? Plusieurs heures ? Le processus était totalement aléatoire et n'avait jamais prit le même temps à s'inverser.

- Tu... Tu vois ? … Tu es celui qui m'as recueilli alors que j’étais recherché par tous ces scientifiques, tu es celui qui m'as permis d'être ici aujourd'hui.

Elle se figea un instant et regarda d'où provenait le bruit qu'elle avait entendu. Deux garçons se disputaient près de l'entrée, contre le mur de la salle. L'un d'eux avait des cheveux violets. Elle vit l'Hybride aux longs cheveux châtains de tout à l'heure les fixer.

- Je... Crois que nous venons de trouver votre cible. Murmura-t-elle au Lycan. Qu'allaient-ils en faire ? La Vampire avait dit "quelqu'un qui réagit violemment" et effectivement vu les cris déchirants qui provenaient du couple de garçon, Nuella se doutait que celui avec les cheveux violets était plutôt du genre impulsif. Mais il n'avait pas l'air méchant. Enfin... Ce n'était pas à elle d'avoir de telles réflexions, elle n'y était pas autorisée. S'étirant un instant, espérant que ça la décontracterait assez pour que son organisme cesse de produire l'adrénaline qui la maintenant sous cette forme, elle se prit à regarder le Lycan. Allait-il se battre ? Surveiller la cible jusqu'à ce que ça soit l'heure ? Il y avait évidemment quelque chose qui clochait dans cette soirée, bien que ça soit la première à laquelle elle participait. Et ce quelque chose pouvait même être... Amusant à regarder ?
Revenir en haut Aller en bas
Ren'bo Kyouran'
avatar


Feuille de Personnage
Race: Lycan
Pouvoir:
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Assistance à Personne en Danger   Dim 12 Mai - 11:53

- Je crois que je suis rodée... Je ne suis jamais allée chez quelqu'un que je connaissais et puis... De toute façon rien ne serait être pire qu'ici ! J'ai confiance en toi.

Elle avait confiance en moi ? Je pense bien que personne ne s'est vraiment intéressais à elle auparavant pour qu'elle m'accorde sa confiance de cette manière... Enfin, il vaut mieux pour elle qu'elle soit là-bas, elle y sera en sécurité le temps que les temps difficiles ne passent...

- ... Zune, c'est la Vampire aux cheveux rouges de tout à l'heure ?

Je répondis sans laisser de temps, légèrement affolé par tout ce que je devais faire en cette nuit au futur rouge de sang...

Oui c'est bien elle, et elle a organisée cette soirée ainsi qu'un retournement de situation dont je serai un des acteurs tout à l'heure... Il vaut mieux te faire sortir tant qu'il est encore temps...

Malheureusement, j'eus à peine terminé ma phrase que la voix de la vampire que je voulais justement voir retentit dans les haut-parleurs, annonçant ce que je ne voulais justement pas entendre avant quelques temps....

- Messieurs-Dames, les invités étant désormais tous arrivés, j'ai l'honneur de vous annoncer la fermeture des portes d'entrée. Celles-ci rouvriront à deux heures précises pour laisser filer les petits joueurs. Sur ce... Amusez-vous bien !

Merde !! Il fallait que je trouve une autre solution... Mais la jeune hybride en proposa une avant que je ne puisse trouver quoi que ce soit....

- ...Bon, je suppose que de toute manière, je suis obligée de rester ici. Laisse-moi ici, ne t'inquiète pas. Je vais mieux. D'ici peu mes écailles partiront et je pourrais de nouveau retourner travailler.

Elle souriait même si c'était forcé... Je comprenais brièvement ce qu'elle ressentais sur le coup mais ne pouvait ni le décrire ni y répondre, je m'inquiéta donc encore plus en sachant que maintenant il n'y avait plus qu'une ligne droite avant d'arriver au massacre...

Désolé mais je ne peux m'empêcher de m'inquiéter. Caches toi où tu peux par ici, et ne bouges pas, même si tu vas mieux et que tu reprends forme humaine, tu restes où tu es. D'ici peu, cette endroit va se transformer en véritable champ de bataille, moi même je vais devoir aller tirer dans la foule... Mince ! J'aurais pas dû en parler si tôt... Dans ce cas là, je garde ton secret, toi tu gardes le mien. Comme ça on est quitte.

Je la regardais, essayant de trouver quelque chose pour me calmer, et finalement je m'arrêta sur son si jolie visage... La tension retombait progressivement jusqu'à ce que je puisse me reprendre en main correctement. Pendant ce temps de réflexion sur moi même, l'hybride écouta quelque chose, puis me murmura qu'elle avait trouvé Beyond

- Je... Crois que nous venons de trouver votre cible.

Je me retourna discrètement en direction de la voix. Se trouvait la le fameux invité aux cheveux violets... Et Belphégor nous regardait, acquiesçant qu'il s'agissait bien de lui. Il fallait maintenant que je récupère le M39 pour le charger au cas où il passerait à l'attaque dès que l'occasion s'en présenterais. Je regardais tout autour de moi, et je vis Christine dans un coin, à moitié cachée dans l'ombre du bâtiment. Elle avait suivit mon conseil lorsque j'étais arrivé, c'est une chance pour moi... Je lui fis signe de venir, elle s'exécuta. Je m'adressa directement à elle sans vraiment me soucier de la Lamia, mais ce n'était que pour quelques instants...

Il faudrait que tu ailles me chercher le fusil à lunette qui se trouve dans le deuxième sac qu'on à enterré tout à l'heure, ne prend qu'un seul chargeur avec s'il-te-plaît. Et fais bien attention de ne pas être vue.

Elle ne donna comme seule réponse un signe de tête en partie en trottinant pour aller un peu plus vite, sans donner l'impression de courir. Brave hybride... Au moins elle sera sauvée elle aussi... Puis je me retournais à nouveau vers la femme à la queue de serpent

Je tiens à m'excuser pour tout ce remue-ménage, mais les choses sérieuses vont véritablement commencer et je crains que ce ne soit pas jolie à voir... Je décrocha une des bagues que je portais et la lui tendis Tiens, prends ça. Je tiens énormément à ces bagues, alors je te donne celle-ci en gage de caution pour te prouver qu'une fois tout ceci finis je viens te chercher. Et si je ne viens pas c'est que je serai mort. Mais je n'y compte pas. Je vais rester la en attendant que Christine me ramène discrètement ce que je lui ai demandé, donc si tu as besoin de quoi que ce soit demande moi.

J'avais totalement perdue la cool-attitude qui m'animait depuis mon arrivée, il n'était plus l'heure de jouer, et en plus je n'avais toujours pas trouvé celui que je souhaitais chercher... Tout cela était bien compliqué... Il fallait que j'aille demander à Blephégor de le surveiller pour moi quelques temps et de m'indiquer dès qu'il y avait du changement...

_____________________________________________________________________________________



I'm this kind of guy who shot in people head's to kill them whitout pain. But I gonna bet on the feelings when I take life of those people...

:kyouran:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Assistance à Personne en Danger   Dim 12 Mai - 21:38

-Oui c'est bien elle, et elle a organisée cette soirée ainsi qu'un retournement de situation dont je serai un des acteurs tout à l'heure... Il vaut mieux te faire sortir tant qu'il est encore temps...

....Un retournement de situation ? Oui, elle s'en doutait. Il allait se passer quelque chose d'horrible sous peu. Tentant de ne pas prendre un air effrayé, elle regarda le Lycan droit dans les yeux, tentant de deviner ses pensées de par les mimiques qu'il faisait. Il lui dit qu'il s’inquiétait pour elle et qu'elle devait rester sage. Elle rougit en conséquence et baissa la tête. C'était... Adorable de sa part. Jamais quelqu'un n'avait été aussi gentil avec elle. Elle eut envie de lui sauter au cou et de l'enlacer.

*Allons, du calme ma vieille.* Se dit-elle pour ne pas passer à l'action.

- ...D'ici peu, cette endroit va se transformer en véritable champ de bataille, moi même je vais devoir aller tirer dans la foule... Mince ! J'aurais pas dû en parler si tôt... Dans ce cas là, je garde ton secret, toi tu gardes le mien. Comme ça on est quitte.

Sa bouche s'entrouvrit légèrement sous le choque. Son intuition était juste, mais c'était pire que ce qu'elle imaginait.

- Un... Un champ de bataille ? Pourquoi ? Tout ces gens sont inno-

...Innocent ? Tu te moques de qui ? Ils étaient tous coupables ! Tous autant qu'ils ont, chacun avait méprisé le bonheur et la liberté pour sombrer dans le vice et profiter allégrement de l'esclavage. Quant à ses "amis", ils ne valaient pas mieux que les maîtres, à frimer sur ô combien riche était leur acheteur inconnu. C'était juste... Pitoyable de leur part. L'espace d'un instant, elle souhaita effectivement que tous meurent dans un déluge de balles... Mais elle se reprit bien vite. Non, c'était mal ! D'où lui venaient de telles idées ?! Elle ne valait pas mieux qu'eux ! Elle aussi devrait mourir pour avoir souhaitée une telle chose...
De toute manière, personne ne devrait décider de la vie et de la mort des autres...
Face à ce cas de conscience, elle ne trouva plus rien à redire. Presque désemparée, elle se réfugia dans ce qu'on lui avait apprit; à être docile. Alors elle se tu et souris au Lycan.


- Je ne dirais jamais rien là-dessus, même sous la torture, je te le jure sur ma pauvre petite tête ! Dit-elle dans un sourire presque joyeux ou, du moins, amusé.

Puis elle remarqua et fit remarqué le garçon aux cheveux violets. Elle le regretta de suite car cela vit débarquer une demoiselle probablement Inu, esclave comme elle, que la jeune femme n'aima pas. Son cœur se serra et Cupidon eut le malheur de piquer Nuella d'une pointe de jalousie. Elle serra les dents, soupirant intérieurement de se trouver si bête. Elle n'avait jamais été jalouse auparavant... Enfin, pas autant, et puis... Elle n'avait jamais aimé non plus.
Ou alors... Peut-être quand elle avait cinq ans... Mais plus depuis. Elle ne s'était attachée à personne, tentant d'aimer tout le monde de manière égale même si cela détruisait petit à petit son caractère... Et voilà que maintenant elle s'était juste perdue dans les immenses yeux du Lycan et que...
Mais que racontait-elle ? Surement la fatigue, l'émotion, ou peut-être une réaction chimique bizarre dûe à toutes ces solutions bizarres qui circulaient toujours dans ses veines depuis qu'une scientifique avait fait joujou avec elle au laboratoire...
"Une" scientifique ? Dont deux nattes noires tombaient sur les épaules, les cheveux attachés en chignon. ...Son nom... Elle s'en rappelait presque.
Mais rien.


Le Lycan interrompit le cours de sa quête infructueuse de plus amples informations sur elle-même. Elle l'écouta attentivement.
- Je tiens à m'excuser pour tout ce remue-ménage, mais les choses sérieuses vont véritablement commencer et je crains que ce ne soit pas jolie à voir...

Elle sourit, comme gênée qu'on s'excuse pour elle et baissa la tête de gène.

- Tiens, prends ça. Je tiens énormément à ces bagues, alors je te donne celle-ci en gage de caution pour te prouver qu'une fois tout ceci finis je viens te chercher. Et si je ne viens pas c'est que je serai mort. Mais je n'y compte pas. Je vais rester la en attendant que Christine me ramène discrètement ce que je lui ai demandé, donc si tu as besoin de quoi que ce soit demande moi.

Nuella ne trouva rien à répondre. D'une main tremblante elle prit la bague et se mit à pleurer silencieusement. Le cadeau, la peur de le perdre et le sentiment nouveau qui naissait en elle-, tout contribuait à la faire pleurer. Elle s’agrippa à sa manche.

- J'ai besoin que tu me reviennes en bonne santé. Articula-t-elle entre deux sanglots.
Si pendant tout ce temps ses écailles avaient perdues de leur superbe, semblant même se dessécher, elles retrouvèrent immédiatement leur brillance. L'émotion de la jeune femme influait évidemment sur le processus et plus cette dernière ressentait d'émotions plus les écailles étaient lentes à partir. Elle ramena sa queue tout contre elle et la prit dans ses bras, lâchant enfin le Lycan. Elle se tenait assise, recroquevillée sur elle-même, comme un enfant en position fœtale. Elle affichait une moue boudeuse.


- Je t'attendrais. Dit-elle, serrant la bague dans sa main. Elle allait le laisser filer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Assistance à Personne en Danger   

Revenir en haut Aller en bas
 

Assistance à Personne en Danger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» Le palais Sans-souci en Danger
» Grippe Porcine: Attention Danger!
» GANDHI caniche abricot 8 ans danger Lille (59) AVANT 31/10
» La démocratie est en danger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Lands :: Salle des Fêtes :: Extérieur-