Our Lands
Hé... Non ! Étranger, ton chemin s'arrête ici.
Our Lands est un forum-privé ! Tu n'auras le droit de t'y inscrire qu'après avoir remplis les critères requis dans les autres continents !
A ta droite se trouve quatre autres lieux de cette planète. Dreadful ; Fantastica ; Rosaire ; Nórë.
Choisis ta destination !


Chut.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Je te dois bien une danse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mist Mare
avatar


Feuille de Personnage
Race: Expérience
Pouvoir: Télépathie Amplifiée
Look Actuel:

MessageSujet: Je te dois bien une danse   Jeu 9 Mai - 20:23

Il n'y avait pas grand chose à faire. Attrapant la main d'une jeune femme masquée, probablement identifiée comme une espèce Maîtresse, Mistigri se mit à la faire valser, mettant en pratique les cours de danse qui lui avaient été dispensés dans son école. Niveau scolaire, le jeune garçon avait énormément évolué en trois ans. Ayant soif d'apprendre, il avait monté un à un les échelons pour se retrouver désormais au lycée. Certains auraient pu le qualifier de surdoués, mais seuls savaient ceux qui lui avaient orchestrés ces séances de manipulation cérébrale alors que le jeune clone était encore au laboratoire.
C'était donc un très bon danseur et sa partenaire en redemanda même, s'agrippant à son cou. Mais il n'eut pas de pitié pour la jeune femme, qu'il méprisait du fond du coeur car ses amis l'avaient invité à faire ainsi. Il en prit une autre et continua la danse. Il aurait aimé que la fête soit un peu plus de son âge. Pas de vieille danse à deux comme celle-ci, mais pourquoï pas de la musique high-tec et... Il ne savait pas... Des slows ? Un slow avec Shina serait merveilleux. Un sourire éclaira son visage, que sa nouvelle partenaire prit pour elle. D'un air inquiet, il chercha la jeune Neko sans la trouver... Allait-elle réellement venir ? Il l’espérait. Il n'était, au fond, venu que pour elle. Un instant encore la migraine refit surface, mais il se concentra au maximum et celle-ci passa. Il se sentait nerveux et agité et mit cela uniquement sur le compte de ses retrouvailles avec celle qui lui avait offert tout l'amour et le soutien qu'une mère aurait dû faire.
La réalité était toute autre, mais il l'ignorait. Il avait un mauvais pressentiment pour la suite des événements...

_____________________________________________________________________________________

There will be this time in your life when you will be afraid of anything but just do not give up or look away from reality and your temperance will prevail against all those bad things you will see for this to be a better world
Revenir en haut Aller en bas
Shina
avatar


Feuille de Personnage
Race: Neko
Pouvoir: Télépathe
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Je te dois bien une danse   Jeu 9 Mai - 20:40

Je te dois bien une danse

Shina et Mistigri


Le regard toujours porté sur la partie de la pièce réservée aux danses, je ne pouvais m’empêcher d'admirer tous ces corps gracieux bougeant au rythme de la musique, admirative de certains et rieuse d'autres...
Mais mon rire se stoppa net quand, seules quelques minutes après que j’eus commencé à contempler ce spectacle, mon regard se posa sur un jeune homme masqué à la taille fine et aux cheveux violets, vêtu d'un costard tout ce qu'il y avait des plus banals, comme à peu près tous les hommes ici présent, faisant danser une à une quasiment la totalité des femmes présentes sur la piste de danse...
Mistigri ! C'était lui, je n'en doutais guère ! Je l'avais enfin retrouvé !
Courant à sa rencontre sans même me soucier des gens présents sur mon passage, les poussant sans vergogne de peur de quitter ne serait-ce qu'une seule seconde l'objet de mes désirs des yeux, craignant qu'il ne disparaisse comme un rêve éphémère, je me frayai finalement un chemin jusqu'à lui, séparai par une simple fille lui servant de cavalière.

« MISTYYYY »


Hurlais-je à moitié alors que mon oeil révulsé le fixait avec intensité, oubliant par ce fait toute la gêne que je pensais ressentir lors de nos retrouvailles, oubliant même les dires de Zune... Il n'avait pas l'air changé, il ressemblait au Mistigri qui m'avait quitté, à celui que j'ai réalisé aimé...
Les larmes aux yeux je sentais ma carapace forgée aux files du temps, celle-là même m'ayant permis de vivre toute ma vie la tête haute malgré les brimades, franchir d'un seul coup alors que je me jetais dans ses bras.

« Pou... Pourquoi es-tu parti ? Pourquoi m'as tu laissé toute seule ?... Pou... Pourquoi ? »



_____________________________________________________________________________________

~♥️~~♥️~
Revenir en haut Aller en bas
Mist Mare
avatar


Feuille de Personnage
Race: Expérience
Pouvoir: Télépathie Amplifiée
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Je te dois bien une danse   Jeu 9 Mai - 21:34

Son petit cœur s’emballa alors que, oubliant totalement sa partenaire de danse, il vit la femme qui l’avait toujours soutenu s’approcher. Il la serra contre lui alors qu’elle s’était jetée dans ses bras.
* Shina, Shina, Shina… * Étaient les seules pensées qu’il pouvait émettre. Il serra un peu plus fort la Neko. Trop jeune pour être sa mère, mais pourtant… Shina était ce qui s’en rapprochait le plus. Elle était la gardienne de ses heureux souvenirs, des rares moments de sa vie où il s’était senti pleinement heureux. Avant et après n’était qu’un chaos à côté des moments où il dormait, allongé tout contre elle. Tant qu’elle était en vie et en bonne santé, le garçon pouvait trouver la force de continuer.

- Pou... Pourquoi es-tu parti ? Pourquoi m'as tu laissé toute seule ?... Pou... Pourquoi ?

Il desserra son étreinte et afficha un sourire triste. Du bout de son index, il balaya les larmes qui perlaient des yeux si beau d’une créature si tendre.

* Le temps… Tu sais, lorsque je suis parti pour rattraper mon retard… Eh bien j’avais énormément à rattraper. Sans toi, je ne saurais toujours pas lire… Imagine, j’ai une apparence adulte, maintenant. Je me suis enfermé dans ma chambre et j’ai travaillé jour et nuit… Et puis quand j’ai enfin eu l’occasion de lâcher le pied… J’ai entendu pour cette catastrophe au Village… Je ne savais pas où tu étais. *

Quelques secondes de silence émues clôtura son discours. Shina lui avait horriblement manqué. Et bien qu’il n’ait jamais vu plus loin dans leur relation qu’un attachement sans limite car il craignait qu’elle le rejette, elle était tout ce qui l’avait, excepté Beyond naturellement. Beyond, son grand-frère. Bien que Mistigri l’aimait de tout son cœur, ses amis lui disaient souvent qu’il devait couper les ponts avec lui. Que Beyond était dangereux… Mais pas pour Shina. Ils ne connaissaient pas Shina. Il devait la leur présenter !

*Tu vas voir, Shina ! Je me suis fait des amis formidables… Ils m’ont montrés à quel point nous sommes importants. Je crois qu’à nous cinq, nous sommes l’avenir de ce monde en perdition ! Il faut que tu nous rejoigne !*

Souriant du sourire des innocents, Mistigri ferma les yeux un instant et tenta de localiser ses amis. Il entendait des cris en provenance des toilettes, et il entendait leurs pensées à eux. Ils étaient en train de tuer une des Hybrides dociles présents à la soirée. Mais cela tombait bien, il allait montrer à Shina comment ils s’y prenaient pour se frayer un nom parmi les Rebelles ! Il avait confiance en la Neko pour être aussi compréhensive que toujours. Elle ne pourra qu’approuver son choix de vie…

_____________________________________________________________________________________

There will be this time in your life when you will be afraid of anything but just do not give up or look away from reality and your temperance will prevail against all those bad things you will see for this to be a better world
Revenir en haut Aller en bas
Shina
avatar


Feuille de Personnage
Race: Neko
Pouvoir: Télépathe
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Je te dois bien une danse   Jeu 9 Mai - 22:04

Je te dois bien une danse

Shina et Mistigri


Après tout ce temps passé à le rechercher, je sentais enfin une nouvelle fois son corps se presser contre le mien, je me sentais enfin apaisé...
Néanmoins, une chose avait changé... Si avant ce fut moi qui l’étreignais telle une mère protégeant le fragile enfant qu'il était, à l'instant présent c'était un homme qui me prenait dans ses bras, un très beau jeune homme enlaçant une jeune femme... Ce n'était plus la même étreinte, pourtant mon cœur en était apaisé.
Doucement, je sentais ses bras me relâcher et je me reculai légèrement, essayant les larmes coulant sur mes joues du revers de ma main toujours gantée de noire.

* Le temps… […]*

Ce n'était donc pas ma faute ! Zune avait tort, une fois de plus, ce n'était pas par ma faute qu'il était partie mais bien pour une autre raison, sa soif d'apprendre !
Mon cœur tambourinait maintenant contre ma poitrine alors que mes yeux n'arrivaient plus à quitter le minois de ce garçon que j'avais élevé comme mon fils et qui maintenant, moins de 4 ans après, ressemblait à n'importe quel jeune homme normalement constitué...
Dieux comme il m'avait manqué !
Tentant dans bien que mal de retenir les larmes qui menaçaient à nouveau de couler je sourie à Misty, d'un sourire sincère, alors que sa douce voix qui m'avais tant manqué raisonnait à nouveau dans ma tête.

*Tu vas voir, Shina ! Je me suis fait des amis formidables… Ils m’ont montrés à quel point nous sommes importants. Je crois qu’à nous cinq, nous sommes l’avenir de ce monde en perdition ! Il faut que tu nous rejoigne !*

Ces paroles pourtant à première vue innocentes me firent bizarrement froid dans le dos... Alors que les dires de la vampire aux cheveux de feux avaient prononcé à l'encontre du jeune clone résonnaient dans mon esprit je pris tout à coup peur que celles-ci ne soient réelles... Peur que Misty' ai réellement changé, peur de le perdre après l'avoir enfin revu...
Regardant de chaque côté de la pièce je vérifiais que personne ne puisse m'entendre mais c'était peine perdu dans une pièce remplies de personnes dont certaines avec des facultés auditives hors normes...
Tant pis, si j'arrivais à entendre Misty je suppose que cela voulait dire que lui aussi pouvait m'entendre si jamais je faisais un minimum d'effort pour lui transmettre mes pensées
Qui ne tente rien à rien, tout ce que je souhaitais était de le garder près de moi.

*Misty'... Tes amis... Rassure-moi, ils ne font rien de dangereux ?… Je suis heureuse que tu te sois trouvé des amis, vraiment, mais je ne veux pas qu'il t'arrive quoi que ce soit tu comprends ? Je tiens trop à toi pour te perdre une nouvelle fois... Promets-moi qu'ils ne font rien de répréhensible !*

Sans même attendre de réelles preuves comme quoi les dits amis de Mistigri étaient réellement dangereux pour lui je me rapprochai de lui et l'attira une nouvelle fois contre moi, passant tendrement ma main dans ses cheveux légèrement en bataille, respirant son odeur...
Si jamais on devait avoir à me disputer, j'aimerais autant profiter de lui une dernière fois...


_____________________________________________________________________________________

~♥️~~♥️~
Revenir en haut Aller en bas
Mist Mare
avatar


Feuille de Personnage
Race: Expérience
Pouvoir: Télépathie Amplifiée
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Je te dois bien une danse   Ven 10 Mai - 9:42

*Misty'... Tes amis... Rassure-moi, ils ne font rien de dangereux ?… Je suis heureuse que tu te sois trouvé des amis, vraiment, mais je ne veux pas qu'il t'arrive quoi que ce soit tu comprends ? Je tiens trop à toi pour te perdre une nouvelle fois... Promets-moi qu'ils ne font rien de répréhensible !*

*Non, ils ne font rien de dangereux pour moi !*
Répéta-t-il avec le sourire des ignorants. *Pour les autres par contre… Oh il faudrait que je t’explique en détail, mais ils le feront mieux que moi !*
Mistigri attrapa la main de la Neko, la serrant un instant, ému de pouvoir le faire, puis l’emmena jusqu’aux toilettes en trombe. Pendant qu’il l’y emmenait, il continuait son explication. *Nous sommes les nouveaux Rebelles ! La société a besoin de nous !*
Arrivant devant la porte des toilettes des filles, Mistigri n’hésita pas à la pousser. Les cris venaient de là. Ses amis, si intelligents étaient-ils à ses yeux, avaient tués des Hybrides pendant qu’elles étaient aux toilettes car elles y étaient sans défense et en plus, les cris ne s’entendaient pas jusqu’aux autres salles… Sauf si, comme lui, on était télépathe.
Il poussa la seconde porte, celle menant à la toilette dans laquelle trois de ses amis se trouvaient. Dans le petit espace se trouvait une Tori avec une immense marque rouge et sanglante jusqu’au fond de la gorge et une Tora le visage dans la cuvette, en train de se faire noyer. Un de ses amis gardait la tête de la jeune Hybride enfoncée dans l’eau, et cette dernière trouvait de moins en moins la force de se débattre. Les ailes de la Tori bougeaient encore à cause des nerfs, mais il était évident qu’elle était morte et le fil de pèche qui avait servi à cela était encore présent, entourant son cou.


*Quentin ! Je t’ammène la Neko dont je t’ai parlé !* Fit Mistigri, s’adressant visiblement au chef du groupe, celui qui était en train de noyer la Tora. Le garçon, un grand jeune homme d'une vingtaine d'année au crâne rasé dont s'échappaient pourtant quelques miettes de cheveux blonds en repousse, se leva. Il était venu en tee-shirt moulant, qui révélait une bonne dose de muscles, et en jean, n'hésitant pas à cracher sur les conventions de cette soirée. Il ne savait pas vraiment pourquoi il s'était retrouvé avec une invitation, mais avait décidé de profiter de la fête pour faire connaître sa bande. Il prit un air sévère.

- T'es vraiment sûr quelle va nous servir à quelque chose, Mist' ?
Lança le colosse à Mistigri, lançant un rapide regard dédaigneux à la Neko.

_____________________________________________________________________________________

There will be this time in your life when you will be afraid of anything but just do not give up or look away from reality and your temperance will prevail against all those bad things you will see for this to be a better world
Revenir en haut Aller en bas
Shina
avatar


Feuille de Personnage
Race: Neko
Pouvoir: Télépathe
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Je te dois bien une danse   Ven 10 Mai - 11:15

Je te dois bien une danse

Shina et Mistigri


M'assurant qu'il n'était pas en danger, je sentis la main de Mistigri se poser sur la mienne alors qu'il m’entraînait vers ce que je devinais être les toilettes, m'expliquant en chemin qu'il faisait partie d'un petit groupe de rebelles non officiel censé être indispensable à la société et qu'il allait me conduir à ses « amis »...
Le garçon avait l'air si fière d'eux que je me laissai traîner la boule au ventre, morte de trouille à l'idée de voir que Zune avait raison sur son compte, et déçu d'apprendre que celui que j'avais élevé puisse faire une telle chose sans aucuns remord...
Je ne voulais pas savoir, rester dans l'ignorance préserverait mon cœur de jeune femme, mais savait qu'il faudrait bien qu'un jour je voie la vérité en face... Peut-être que ses camarades qu'il voulait me présenter n'étaient qu'une petite troupe de rebelle inoffensive, peut-être même que la vampire avait tout inventé pour me faire perdre confiance en Misty... Peut-être que tout se passerait bien, qu'il me présentera à eux et qu'avant la fin de la soirée nous serons tous réunie autour d'un verre à nous moquer de tous ces extrémistes sans cœur...
Peut-être que...
Mistigri relâcha ma main pour finalement ouvrir la porte des toilettes de filles et s'adresser à ce qui semblait être leur chef...
La scène se déroulant devant mes yeux me glaça le sang, je n'avais même pas la force de crier à l'aide... Le dénommé Quentin venait de relâcher la tête d'une hybride qu'il était en train de noyer dans un toilette alors qu'un autre de ses compagnons s'extasiait devant le cadavre fraîchement décédé d'une pauvre Tori égorgé, baignant dans son propre sang...
Zune avait raison !
Je sentais la nausée me gagner alors que le chef me regardait d'un air dédaigneux et que la léthargie quittait doucement mon corps.

« T'es vraiment sûr quelle va nous servir à quelque chose, Mist' ? »


J'avais peur, peur de ces hommes, peur de ce que Mistigri était devenu, peur de ce qu'il pouvait bien m'arriver maintenant que j’étaie ici, peur que mes retrouvailles ai été un piège... J'avais peur ma vie, pour la première fois de ma vie ! Même Zune ne m'avait jamais réellement fait peur, si elle était folle elle n'avait pas pour autant ce regard bestial qu'avait Quentin alors qu'il me fixait dans les yeux.
Déglutissais bruyamment je décidais finalement de soutenir le regard du jeune homme devant à peine être plus âgée que moi, de toute manière si Mistigri m'avait réellement trahi je n'avais plus rien à perdre, et si ce n'était pas le cas alors il faudrait que je lui fasse comprendre que sa façon de faire n'était pas du tout la bonne...

« Elle ne vous servira à rien non... Pas a ça en tout cas. »


Répondis-je, de léger tremblement dans la voix alors que je fuyais le regard du clone que j'avais élevé comme mon fils de peur qu'il n'intercepte tous les ressentiments que j'avais alors à son égare, peur qu'il ne me regarde avec la même lueur sanguinaire que son soi-disant ami...

« Je ne sais pas quel est votre but mais ce n'est pas du tout la bonne méthode ! Vous allez tuer des tas d'innocents et rien ne changera jamais, « La haine ne fait qu'engendrer la haine » ! C'est un cercle vicieux dont la seule issue est la mort de tous ceux le constituant. »


Ok, je crois que j'ai beaucoup trop parler là, mais tant pis... Quitte à crever dans les toilettes en plein milieu d'un bal, autant le faire après avoir dit le fond de sa pensée...
Me retournant finalement vers Misty je laissais retomber mes bras le long de mon corps, quelques larmes menaçant de perler à mes yeux.

« Pourquoi toi Mistigri ? … Ai-je vraiment été une si mauvais mère ? T'ai je vraiment enseignais que tuer des innocents pourrait faire changer le monde ? … Je... Je... »


Je ne pouvais plus parler, les larmes obstruaient ma vue alors que je me retournais vers les autres hommes, bien décidé à en finir avec eux avant qu'ils n'en finissent avec moi.

« Personne n'a le droit de vie ou de mort sur quelqu'un, ni vous, ni les maîtres, ni qui que ce soit ! Vous ne valez pas mieux qu'eux ! Vous vous pensez supérieur, justicier, mais vous n'êtes que de vulgaires criminelles ! Je ne sais pas ce que vous recherchez mais jamais un monde juste ne verra le jour tant que des personnes tel que vous existe, qu'il soit maitre ou esclave ! »




_____________________________________________________________________________________

~♥️~~♥️~
Revenir en haut Aller en bas
Mist Mare
avatar


Feuille de Personnage
Race: Expérience
Pouvoir: Télépathie Amplifiée
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Je te dois bien une danse   Ven 10 Mai - 19:09

Les espoirs du garçon reposaient sur ce moment crucial et son pauvre petit cœur battait la chamade. Le gentil petit garçon entrouvrit la bouche, s'apprêtant à répondre, mais...

- Elle ne vous servira à rien non... Pas a ça en tout cas.

*...Shi... Shina ! Tais-toï !* Dit l'enfant, plus qu'outré. Il savait que la réaction de Quentin allait être totalement dangereuse pour la pauvre Hybride. *C'est notre Chef !* Fit-il, suppliant. *Tu lui dois le respect !*

Mais voilà que la jeune Neko continuait de parler alors que le visage de Quentin se décomposait pour prendre une allure plus que féroce. Plus la jeune femme parlaient, plus ses paroles excitaient la rage du garçon bien trop musclé. Un sourire sadique s'afficha sur ses lèvres alors que Mistigri, paniqué, ne trouvait plus comment sauver la situation. Lorsque Shina se retourna vers lui, Quentin, excédé, fit un pas dans la direction de la Neko.

- Pourquoi toi Mistigri ? … Ai-je vraiment été une si mauvais mère ? T'ai je vraiment enseignais que tuer des innocents pourrait faire changer le monde ? … Je... Je...

Le chef de la bande attrapa fermement l'épaule de la Neko, près à l'envoyer valser contre le mur pour la faire taire, sachant que ses compagnons pourraient être perturbés par son discours et qu'il fallait la faire taire.

*SHINA COURS !!* Dis l'enfant, poussant son ancien Leader et attrapant la main de la Neko. Il se mit à courir comme s'il avait le diable aux trousses et c'était peut-être le cas. Car Quentin, aidé d'un de ses sbires, les poursuivaient effectivement. L'enfant amena sa mère dans le lieu le plus sûr qu'il pensait, la salle de bal. Il espèrait qu'au milieu de la cohue, personne n'oserait s'attaquer à eux et que si c'était le cas, il existera bien des gens pour défendre la Neko. Il cherchait Beyond sans le trouver et dans sa tête, la créature sombre qui se tapissait à l'intérieur de lui semblait n'attendre que le bon moment pour sortir. Il la refreina une dernière fois. S'arrêtant en plein milieu de la salle, il attrapa les deux mains de la Neko et se joignit aux autres danseurs, lui soufflant de faire un effort pour se fondre dans la masse. Il craignait cette partie sombre de lui-même qui semblait insister pour prendre le dessus. Il avait peur qu'elle ne devienne plus dangereuse pour sa petite mère que ne l'était ses propres amis. Comment Shina avait-elle pu lui faire ça ? Une chose est sûre, il ne lui pardonnerait pas si facilement ! Et comment revenir vers la bande, maintenant ? C'était les seuls à l'avoir jamais accepté...! Et voilà qu'il se retrouvait à nouveau seul... Ses amis lui avaient donnés de l'espoir et le sentiment d'être important. Il pouvait pallier les remords de la mort mais comment faire maintenant que tout était perdu ? Il fallait retrouver Beyond et lui demander de protéger Shina...! Ensuite il retournerait voir Quentin et le suppliera... Grands Dieux, pourquoï avait-elle fait ça ?!

_____________________________________________________________________________________

There will be this time in your life when you will be afraid of anything but just do not give up or look away from reality and your temperance will prevail against all those bad things you will see for this to be a better world
Revenir en haut Aller en bas
Shina
avatar


Feuille de Personnage
Race: Neko
Pouvoir: Télépathe
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Je te dois bien une danse   Ven 10 Mai - 19:41

Je te dois bien une danse

Shina et Mistigri


J'entendais la voix de Mistigri dans ma tête, me sommant d'arrêter et de respecter celui qu'il considérait comme son chef, mais je n'en avais cure... Jamais, au grand jamais je ne m’allierais à des personnes ayant si peut d'estime pour la vie humaine, jamais je ne pourrais m'associer à des personnes prêtes à sacrifier des innocents pour une cause qu'y, pour la plupart, ne leur tien même pas réellement à cœur et ne sert que de prétexte pour imposer leur soi-disant supériorité.
Comment Mistigri pouvait-il avoir pensé ne serait-ce qu'une seule seconde que de telle personne pouvait être ses amis ? Il ne fallait pas être aveugle pour remarquer qu'ils se servaient de lui pour assouvir leur soif de pouvoir, un vulgaire pantin entre les mains du malin, voilà tout ce qu'était le jeune clone à leurs yeux. Un être facilement malléable qui, si on s'en servait bien, pouvait servir d'appât et dont la perte ne leur ferait ni chaud ni froid...
Comment ce garçon qu'elle avait élevé avec tout l'amour dont elle pouvait faire preuve avait-il pu tomber si bas ? Avait-il réellement besoin d'appartenir à une telle bande pour se sentir exister ? Avait-il, lui aussi, déjà tué de sang-froid comme venait de le faire les autres jeunes gens ?
Au fond de mon cœur je priais pour que ce ne soit pas le cas alors que je finissais enfin ma tirade, voyant le dénommé Quentin s'approcher de moi l'air mauvais, prêt à me frapper... Je n'avais plus peur, l'adrénaline emplissait mon sang alors que je sentais la main de mon fils adoptif serrer la mienne et me traîner hors des toilettes en me hurlant de fuir.

Courant vers la piste de danse en jetant un dernier regarde sur mes poursuivants avant de se laisser tirer par le garçon, j'aurais juré avoir vu l'un d'eux hésiter avant de partir à notre poursuite... Était-ce mon imagination ou l'un d'eux était moins stupide que le reste ? …
Quoi qu'il en soit pour le moment il fallait courir jusqu'à arrivée à un endroit avec suffisamment de personne pour que le groupe ne tente rien contre nous... Tout du moins, je l'espérais.
*Je suis désolé Misty* Fut tout ce que je trouvais à répondre alors que je sentais le jeune clone coller son corps contre le mien et commencer à danser énergiquement, son mal aise étant plus que palpable malgré son apparente tranquillité.
Je venais de lui pourrir sa vie et je m'en rendais doucement compte... En essayant de le sauver je le privais également de ses amis et ce, aussi faux soient-ils.
Dansant toujours coller au corps d'homme de celui que j'avais connu pas plus haut que trois pommes je collai doucement ma tête contre son torse.
*Je suis désolé que ça se soit passé comme ça... Je ne veux que ton bonheur tu sais ? … Ces gens, que tu penses être tes amis... ils se servent de ton Mistigri, ils se servent de toi comme d'un pantin ! … Je sais que c'est dur à croire car tu les considèrescomme tes amis mais c'est pourtant bien le cas ! … Tuer nerésout rien Misty', si tu veux faire avancer le monde sert toi de ta tête et non de tes poings...
Je suis désolé d'avoir à te réprimander dès nos retrouvailles, mais sache que je le fais pour toi d'accord . Tu peux m'en vouloir mais je continuerai de t'empêcher de te faire du mal à toi et aux autres. Je t'aime trop pour ça !
Et tu n'as pas besoin de ça pour être utile, tu es déjà ma raison de vivre, cela ne te suffit pas ?*

Voilà, tout était sorti sans que pour autant l'un de nous ne stoppe la danse, tout ce que j'avais sur le cœur était sortie de mes pensé, inaudible pour tous sauf pour lui... mon Mistigri !




_____________________________________________________________________________________

~♥️~~♥️~
Revenir en haut Aller en bas
Mist Mare
avatar


Feuille de Personnage
Race: Expérience
Pouvoir: Télépathie Amplifiée
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Je te dois bien une danse   Sam 11 Mai - 18:34

Prenant un instant dans les bras Shina, Mistigri réfléchit à une réponse. Il se pencha et l'embrassa sur le bout de l'oreille. * Tu aurais tout de même dû y aller avec des pincettes. Ne crois pas qu'ils vont te laisser tranquille après cela. Je vais essayer de les calmer, mais je ne te promets rien. Je... T'aime aussi. * C'était dur à dire mais une fois dit, il se sentait mieux. Passant sa main dans les cheveux de Shina, il continua. * Les Rebelles tuent tout les jours, tu sais. Et ça n'a vraiment pas été facile pour moi de trouver des amis. Ils ne se servent pas de moi, je les aide de mon plein gré. C'est moi qui ait décidé de les rejoindre. Tu ne te rends pas compte comme le monde est malsain pour nous. Tu peux te faire tuer là, dans la rue, sous prétexte que tu es une Hybride et personne n'empêchera ton agresseur ni ne lui fera la moral. Je ne supporte juste plus ce système et les Rebelles ne se laissent pas approcher ainsi. Même s'ils sont idiots, j'espère pouvoir atteindre les Rebelles de cette manière. C'est plutôt moi qui me sert d'eux. *
Il serra Shina un peu plus fort contre lui, continua à danser à rythme ralentit. Un instant encore, la pulsion sanguinaire qui le maintenait effrayé revint. Il se glaça et plongea ses yeux dans ceux de Shina.

* ...Il faut que j'y aille. Certaines choses ont changées depuis que je te connais. J'ai peur, je crois que... Il faut que j'y aille. J'habite près de l'entrepôt désaffecté si jamais tu me cherches. Je t'y attendrais. *

Il avait pâlit et semblait effrayé. Un instant, il ne vit plus rien et il eut même peur que sa "deuxième personnalité" ait prit le dessus. Il laissa Shina en plan de peur de lui faire du mal et s'enfuit jusqu'aux toilettes, là où il avait vu pour la dernière fois ses amis.
Il ne les vit tout d'abord pas. L'un d'eux se trouvait derrière lui, il tenta d'étrangler le jeune clone par l'arrière. Puis Mistigri perdit le contrôle.

[...]

A son réveil, c'était le cadavre de son ancien ami qui gisait au sol, la gorge tordue dans un angle anormal. Tremblant, le garçon était trempé de sueur. Il s'approcha de l'évier pour se débarbouiller. Dans le miroir, ce n'était pas son reflet. Il sursauta, retenant un cri.


* ...Tu... Tu es... *

Son reflet, un garçon ayant presque l'air plus jeune que lui, l'air sûr, les yeux étincelants et les cheveux violets tout comme les siens, éclata de rire.

* Oui-oui, je suis ton côté obscur, on le sait. Maintenant, qu'est-ce que tu attends ? Tu devrais te reposer. Sous peu ce sera à mon tour de prendre le contrôle et ça sera très fatiguant pour nous deux. Tâche de rester en vie d'ici là. *

_____________________________________________________________________________________

There will be this time in your life when you will be afraid of anything but just do not give up or look away from reality and your temperance will prevail against all those bad things you will see for this to be a better world
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Je te dois bien une danse   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je te dois bien une danse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je vous dois bien ça, non ? ;w;
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» « Quand j’danse avec le grand frisé... »
» A quoi peut servir la danse ? ~Libre à tous.
» LOUISE ۞ amour, à qui je dois et mon mal et mon bien (uc)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Lands :: Salle des Fêtes :: Salle de Bal-