Our Lands
Hé... Non ! Étranger, ton chemin s'arrête ici.
Our Lands est un forum-privé ! Tu n'auras le droit de t'y inscrire qu'après avoir remplis les critères requis dans les autres continents !
A ta droite se trouve quatre autres lieux de cette planète. Dreadful ; Fantastica ; Rosaire ; Nórë.
Choisis ta destination !


Chut.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 ~Que la Fête Commence~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zune De Laudreuil
avatar

partie moisir dans un coin

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: ~Que la Fête Commence~   Jeu 9 Mai - 17:06

Bon, c’est pas tout ça…
Un dernier bisou, un dernier câlin à mes adorables ( ?) enfants. Peut-être un pincement au cœur, mais je sais très bien que je ne dois pas les emmener. La route est longue jusqu’à l’Heart. Ici, il fait encore nuit. A l’Heart, des perturbations climatiques me permettront d’être debout un peu plus tôt aujourd’hui. Le soleil se couche à dix-huit heures trente. Les invités arriveront à dix-neuf heures. Cela laissera une petite demi-heure aux Vampires pour se préparer alors surement arriveront-ils en retard. Surtout les plus coquettes d’entre nous.
Ce soir je reverrais certainement ma fille ainée. Il n’y avait qu’à espérer qu’elle agisse comme toujours. Je me demandais un seul instant si nous aurions à nous battre encore une fois. Je n’en avais pas envie. Il y aura trop de carnage à venir. Je savais qu’accrochée en décoration au mur de la salle de bal se trouverait l’épée de mon ancêtre Leisey. Étant enfant, je jouais toujours avec cette épée… Sur un peu tout le monde et il n’y avait qu’avec cette arme en main que je pouvais réellement l’imiter. Leisey Lullaby, dite « Leisey la Sanglante ». Il paraitrait que la jeune femme a, à elle seule, conquis une région entière d’Humain insoumis, au temps des combats. Il paraîtrait aussi que son épée est hantée de sa soif de sang, mais tout ça, ce ne sont que des histoires.
Ce qui me plaisait étant petite, c’était les histoires qui tournaient autour d’elle. Je souhaitais moi aussi être la Sanglante. Conquérir le monde, même ! Un sourire nostalgique se dessina sur mes lèvres.
Puis mon père m’a brulée.
Depuis je me suis un peu calmée sur les massacres.
Il reste malgré tout cela, en moi, une étincelle de ce sentiment si sombre, cette sensation délicieuse comme le plus voluptueux des sangs qui coulerait le long de la gorge jusqu’à l’estomac… Et qu’on ressent uniquement lorsque l’on se gorge de toute cette souffrance… Cet éclair qui s’était illuminé quelques secondes il y a peu, et qui a fait si vite craquer un Inu qui avait tenu toute une semaine sous la torture. Cette puissance toujours enfouie en moi, et qui n’attendait qu’à être révélée. Il y avait encore du chemin à faire pour moi et la quête de cet autre moi-même, de cet état berserk pur allait être très longue.
Zune la Sanglante, Bloody Zune. Perdue dans ses pensées, j’avais tout de même tracée mon chemin sous la chaleur intolérable de cette éclipse. Au moins n’étais-je pas cramée. Je m’étais préparée dans la maison de campagne, si loin d’ici, de manière à ne pas être prise au dépourvue ni à arriver en souillon.
J’avais choisie un masque, comme tout un chacun réfléchit aurait dû le faire. Le port du masque étant libre je soupçonnais la moitié des invités d’en porter un. Côté tenue, j’avais fait selon les goûts des De Laudreuil et avait tirée dans la tenue à thème. La Reine de Cœur. Un peu bouffante, la robe ne me laissait malheureusement pas tellement de liberté de mouvement. Je comptais l’enlever dès que le grabuge commencerait, ayant prévue une mini-jupe en dessous de la jupe amovible. Je n’allais pas me battre toute nue non plus.
J’avais fait de gros efforts concernant Bel, la veille et avait réussi à lui faire enfiler une tenue décente, autre que son éternel caleçon. Je le voyais mal y aller ainsi, il aurait effrayé ces dames si bien éduquées !
Bien qu’ayant décidée de prendre la robe surement la plus voyante de la soirée, je me doutais que la plupart seraient habillés convenablement. C’est-à-dire sans trop se forcer d’un costard ou d’une longue robe de soirée. De toute manière, au fond, je m’en fichais un peu. En tant que gentille cible il fallait que je sois voyante.
Quelques deux cents Esclaves avaient étés dépêchés pour la soirée. Certains, droits et fiers, venaient directement du service de la mairie, d’autres, bien plus apeurés, sortaient des bas-fonds du marché. Cela ne changeait pas grand-chose à leur sort ; ils étaient là pour servir de repas. C’était à la pitié des invités de choisir d’en laisser assez dans l’assiette pour que l’esclave ne tombe pas raide-mort. Oui, parce qu’entre les Vampires et les Lycans… Il ne faut pas oublier que nous sommes des carnivores !
De l’autre bout de la rue, je les voyais s’activer, entrant et sortant de la Salle des Fêtes, faisant les derniers préparatifs. Tout un chacun avait été vêtu pour l’occasion et j’avais moi-même déboursée l’argent nécessaire pour leur offrir une tenue décentes. Les garçons en serveurs, les filles en soubrettes. Lavés, coiffés, ils n’avaient jamais étés si appétissants.
Bientôt, les cloches de l’église sonnèrent, signe qu’il était déjà l’heure moins le quart. Je me dépêchais et entrait dans la salle des fêtes, contrôlée à l’entrée par deux immenses Hybrides Kuma. Des semi-ours là pour faire office de vigiles. Naturellement, en tant qu’organisatrice, je n’eus pas réellement à faire patte blanche, on me laissa passer dès que je fus identifiée. Parmi les Esclaves, quelques Rebelles s’étaient dissimulées et profitaient du va-et-vient pour ramener quelques caisses d’armes. Je laissais tout cela se dérouler comme bon leur semblait, après tout, c’était aussi leurs combats. Malgré tout, j’interdis l’entrée à deux Nekos mâles qui trimbalaient de la nourriture qui n’avait pas été commandée. Je les fis arrêter. Aucune envie que la fête ne commence en avance car quelques idiots avaient ramenés de la bouffe empoisonnée !
A vérifier que tout se passe bien, j’en oubliais l’heure qui défila vite. J’aidais à installer les dernières guirlandes et à tirer les rideaux –le soleil étant maintenant parti jusqu’à l’aube, puis retourna à l’entrée saluer les invités, et repérer qui était ou non attendu. L’orchestre commença à jouer.

_____________________________________________________________________________________

<< Il pleut de la neige, il neige des cadavres! >>
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Kate Yokune
avatar

se trouve au QG Rebelle

Feuille de Personnage
Race: Métamorphe
Pouvoir: Gêle l'air ambiant
Look Actuel:

MessageSujet: Re: ~Que la Fête Commence~   Jeu 9 Mai - 17:24

Mes pas secs résonnaient sur le sol de la rue. Je n'ai jamais aimée les talons hauts et pourtant je me forçais à en mettre. Ma longue robe de soirée me gênait aussi pour marcher. C'était plus que compliqué d’espérer me battre ainsi vêtue. J'avais longuement hésité entre prendre une apparence masculine ou féminine, me disant qu'il était bien mieux de se battre en chemise et pantalon de toile qu'en robe. Mais c'est sur un coup de tête que je décida de bien me vêtir.
Le fait que ma potentielle "mère" y serait ou je ne sais quoi d'autre m'effrayait aussi. J'aurais bien aimé ne pas avoir à vivre cela. En fait, je n'en avais pas grand chose à faire de mes parents. Ils avaient refusés de payer une rançon alors que j'étais petite et c'est pourquoi je suis encore chez mes kidnappeurs, à travailler pour eux... Belle mentalité. Si cette Vampire était vraiment ma mère, le seul intérêt que cela aura sera de pouvoir lui enfoncer une balle en plein milieu de la gorge !
Je suppose qu'il est inutile d'aller jusqu'à préciser que je n'étais pas venue seule. Ayant reçue, visiblement par erreur mais je me méfie, une invitation à cette fête, j'ai tout simplement scannée et distribuée la feuille à chacun de mes compagnons, de manière à ce que nous soyons une centaine de Rebelles nous rendant à cette salle. Un signal était prévu pour lancer l'assaut. Chaque personne présente avait un pouvoir quelconque lui permettant de s'en servir contre une espèce Maître. Des Expériences que nous avions dans nos rangs aux Métamorphes que j'incarne, puis aux Nécromanciens, aux Ookamis aux dents longues... Nous savions tous qu'il était dangereux de se battre à mains nues contre un Vampire ou un Lycan. Mais seuls étaient venus les plus aguerris de nos guerriers. Aujourd'hui allait être un jour de victoire !
Neron m'accompagnait, vêtu d'un costume et d'un masque de circonstance. Il ne savait pas qu'il serait reconnu sinon, mais je lui avait dit d'en mettre un. Je ne ressentais aucun regret par rapport à ce que nous lui avions fait subir. Il était désormais le parfait soldat Rebelle et avait oublié toute cette souffrance qu'il se trimbalait. C'était un tueur froid et obéissant, comme moi. Ou presque. Car lui ne penserait pas à s'enfuir si les choses tournaient mal. Il était tout de même difficile de dissimuler ses ailes et je me dis que cela allait mettre la puce à l'oreille de certains. Mais Neron restait un bouclier parfait car il me semble qu'il ait tout de même quelques alliés. Et puis il attirera l'attention sur lui, ce qui détournera cette dernière de nous autres, Rebelle.
Pas d'armes sur moi, mais j'avais réussit à rentrer quelques flingues en douce. En tant que Métamorphe, j'avais d'autres tours dans mon sac au cas où je ne pourrais les atteindre. Passant la femme en rouge qui m’accueillait, je lui donnais l'invitation sans réfléchir, puis continuait d'avancer... Je finis par me retourner, me demandant d'où je la connaissais... C'était surement la Vampire en question. Zune De Laudreuil. Il fallait la garder à l’œil... Mais pas tout de suite. Le signal était encore loin d'être entendu, alors autant se détendre jusqu'au moment du carnage. J'attrapais un verre de champagne que tendant un Hybride habillé comme un serveur et commençait à le boire.

_____________________________________________________________________________________



Without the mask...
Where will you hide ? ♪
Revenir en haut Aller en bas
Arashi Subarashi
avatar


Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: ~Que la Fête Commence~   Jeu 9 Mai - 18:02


Finalement le bal dont Zune avait parlé à Arashi aurait bien lieu,Akito lui avait tendu les enveloppes alors qu'il rentrait d'une de ses parties de chasse en lui disant qu'une vampire rousse était passé durant son absence et lui avait remis ces deux invitations, n'omettant pas de rajouter que cette femme avait une ribambelle de fantômes derrière elle et que cela était fort désagréable...
Souriant à la remarque de sa sœur le vampire avait alors passé une main dans ses cheveux couper court à la garçonne et répondu d'une voix tendre « Elle n'est pas méchante, juste un peu bizarre mais tu t'y fais rapidement... », puis après avoir entendu les craintes quant aux nombre de morts potentiellement présents lors de cette soirée il avait rajouté « Zune a bien dit qu'elle avait une sœur qui pouvait t'aider non ? … On ira voir cette dénommée Izzy dès notre arrivée de manière à ce que le reste de la fête se passe bien pour toi d'accord . Sinon Takayuki, Ashley et toi vous n'aurez qu'à rentrer... » 
C'est ainsi que le vampire, la nécromancienne, la petite et le fantôme de Neko allèrent faire leurs emplettes pour le jour J, Arashi s'habillant finalement d'un 3 pièces noires avec une chemise blanche en coton et chaussures vernies noires... Classe et passe-partout, exactement ce que recherchait l'homme.

À dire vrai le blanc n'avait pas la moindre idée de ce que Zune avait prévu de faire lors de ce bal, mais il était plutôt content d'avoir une occasion pour sortir autre que celle de se nourrir après tout ce temps... D'autant plus qu'il ne connaissait quasiment personne et qu'il n'avait plus revu sa congénère et ami (tout du moins pour Arashi elle l'était) depuis le jour ou le Tori lui avait refilé son enfant... Enfant qui, par ailleurs, se trouvait actuellement dans ses bras alors vêtue d'une jolie petite robe qu'Akito lui avait trouvée en ville.

Bref, le vampire était serein et ne se doutait pas le moins du monde des fourbes plans qu'avait la maîtresse de cette soirée quant au final de celle-ci, pensant simplement que la bonne ambiance et la nourriture abondante étaient les maîtres mots de celle-ci...
Souriant, légèrement gêné de voir tant de monde attroupé, le jeune homme tendit son invitation au videur et rentra en premier, suivit de sa sœur et son époux, et se dirigea vers le comptoir ou il s'appuya légèrement pour admirer la salle, souriant à son amant.


_____________________________________________________________________________________


彼と、彼一人で
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ~Que la Fête Commence~   Jeu 9 Mai - 18:09

S’habiller. Rien que ce mot lui aurait provoqué une sévère crise d’urticaire si on lui en avait laissé le choix. Mais bon, c’est pas comme s’il l’avait. Habillé donc selon les conventions du bal, même si plein de compromis, il passa la porte, faisant une jolie révérence à sa maîtresse à l’entrée, qui lui avait manquée, il devait bien le dire. Le Serial Killer était là. Souriant de toutes ses dents car il se croyait le seul à l’avoir reconnue derrière son masque, il s’installa derrière elle, droit comme un piquet. Mais au bout d’un moment, cela le lassa de jouer le jeu, de laisser défiler chaque invité. Il retira discrètement les santiags que Zune l’avait forcé à porter et baissa son pantalon trop haut jusqu’à la taille, de manière à ce que les jambes du pantalon tombent sur ses pieds nus. Ainsi personne ne savait qu’il avait retiré ses chaussures. Il sorti aussi le sweat du pantalon et ouvrit le gilet. Légèrement plus à l’aise malgré le fait qu’il faisait ces singeries dans le dos de la Vampire, il hésita un instant à aller voir ailleurs. Quand est-ce que l’amusement allait commencer ? Comme beaucoup, il était venu juste pour le meurtre et cela n’avait strictement rien d’amusant s’il devait juste jouer le bon petit chien toute la soirée.
Puis… Mais c’est quoi cette odeur ? Repérant soudain une de ses anciennes victimes, un Vampire aux cheveux blanc, l’Inu Vampire ne pu s’empêcher de lui décocher un magnifique sourire. Ce n’était pas sage de se montrer ainsi et peut-être même dangereux, étant donné que des gens le recherchaient encore. Mais vu le monde, il ne craignait pas d’être remarqué. Des Hybrides comme lui, il y en avait à la pelle… Soudain appelé par l’odeur du sang, il ne pu s’empêcher d’aller voir ailleurs, histoire d’aller croquer un bout dans une futur victime. Des invités avaient déjà commencée à croquer les Esclaves du coin et il comptait bien ne pas être en reste… Il allait, lui aussi, boire comme il n’avait jamais bu ! Vu l’énergie qu’allait demander la fin de la soirée, c’était sûr qu’il valait mieux avoir des forces. Tout en avançant, il ne pu s’empêcher de regarder à droite à gauche s’il repérait quelques Miliciens… Mais dans leur costume, tout le monde avait l’air pareil… Impossible de savoir s’il y en avait même. Il grogna et se concentra sur le fait de boire.
Revenir en haut Aller en bas
Ren'bo Kyouran'
avatar


Feuille de Personnage
Race: Lycan
Pouvoir:
Look Actuel:

MessageSujet: Re: ~Que la Fête Commence~   Jeu 9 Mai - 18:24

Nous y voila ! Le bâtiment se profilait dans le crépuscule qui laissait place à la nuit progressivement. Il faisait chaud ce soir, mais cela n'était rien comparé à la chaleur que vont dégager mes armes tout à l'heure. Ce sera tellement amusant. Par contre pour l'instant mes habits de grand fête me gênent terriblement. Déjà, c'est un costume noir, très classe, mais aussi très cher... J'ai pas intérêt à le crader quand le moment sera venu, faudra que je le range très vite. Mais surtout, ce qui me dérangeait le plus c'était ces horribles chaussures italiennes, trois fois trop cirées qu'on pourrait se recoiffer dedans... Enfin bref, c'était pas agréable de porter les vêtements de guerre serrés, plus le gilet pare-balles, même s'il s'agissait d'un des seuls fait un soie d'araignée exotique, renforcée par une doublure en Kevlar, ainsi qu'une fine plaque de métal dans lequel j'avais fondu des micro-particules de diamant de ma confection, plus encore le costume... Et ce masque !! Insupportable !... Mais je préférais quand même le mettre... Quand la partie la plus ennuyante sera fini je me débarrasserai de ces fringues de luxe en même temps que des invités.
Il fallait juste que je cherche ce Beyond de vue même si je n'avais pas la moindre information sur lui... Sauf ce portrait robot, qui ont la légende d'être mal fait. De toute façon Zune viendra me le signaler, il fallait juste que je ne me fasse pas remarqué... J'espère qu'il n'ont pas de scanners ou de détecteurs de métaux sinon je vais sonner de partout avec les protections aux avant bras ainsi que les cartouches de CO2, et la balle spéciale télépathe que j'avais fabriqué à la va vite et que je cachais dans ma veste. Je priais pour que ça passe comme un stylo. Même si c'était foireux vu que le reste ne passerait pas aussi simplement... Bon ben je vais de nouveau mettre ça sur le compte de la chance ! Je mettais les mains dans les poches et avançais vers l'entrée, saluant d'une main les deux videurs et montrant mon invitation. Une fois à l'intérieur je passais un rapide coup d'oeil sur les gens présents ainsi que sur les serveurs et serveuses. Je repérais de loin ma petite employée pour ce soir habillée en soubrette, elle était tentante quand même... Je me rapprochais d'elle et lui glissa discrètement un "reste pas loin si tu veux pas finir en biscuit pour invité, je te donnerai un coup de main"
Et je me baladais tranquillement, totalement décontracté, profitant de la musique pour oublier le futur carnage à venir...

_____________________________________________________________________________________



I'm this kind of guy who shot in people head's to kill them whitout pain. But I gonna bet on the feelings when I take life of those people...

:kyouran:
Revenir en haut Aller en bas
Neron
avatar


Feuille de Personnage
Race: Tori
Pouvoir:
Look Actuel:

MessageSujet: Re: ~Que la Fête Commence~   Jeu 9 Mai - 18:27

Il n’y avait rien qui importait plus pour le Tori que cette soirée. En effet, c’était le soir où lui et les Rebelles allaient frapper un grand coup, s’imprégnant ainsi en lettres de sang dans la mémoire de cette ville ! Son cœur battait la chamade. Il s’agissait de sa toute première mission et on lui avait explicitement dit qu’il devait en être fier. Quelque part, il se sentait heureux de suivre cette cause qui semblait Divine. Ses compagnons étaient à ses côtés et lui, Hybride Tori d’escouade vingt-deux, il souriait presque. Il aurait réellement sourit si la tâche n’avait pas été aussi importante et ne requérait pas autant de concentration. Son invitation imprimée à la main, il entra, la tendant à la femme en rouge qui prenait les invitations en compagnie des vigiles. Il ne la reconnu pas. Pourquoi aurait-il dû reconnaître une femme masquée ? De toute manière, à part ses compagnons, il ne connaissait personne ici. Tous ceux qui étaient dans cette pièce étaient des vendus. A vrai dire, même les Esclaves qui se faisaient presque tués sous ses yeux étaient coupables de ne pas se révolter. Pourquoi n’essayaient-ils pas, dans un dernier souffle, d’emporter avec eux le Maître qui les vidaient de leur sang ? Pourquoi aucun ne se débattait-ils ? Par leur silence et leur obtempérance ; ils étaient coupables. Et ils paieraient. Chacun paieraient.
Presque agacé par cette attente, le Tori brisa un verre qu’il venait d’attraper. Les ennemis étaient partout de toute manière et même si Ruko s’était mise à boire comme un trou, il craignait que les boissons ne soient empoisonnées. Il valait mieux se taire et attendre. Après tout, lui aussi était planqué derrière un masque. C’était un masque noir de plastique sans réelle distinction mais recouvrant la moitié de son visage. Il ne supportait pas de rester sans masque. Après tout, n’était-ce pas la consigne principale de tout Rebelle qui se respecte ? Ruko pouvait frimer, elle ne faisait qu’enfreindre les règles, toute changeuse de forme qu’elle soit.
Il ne se sentait pas à l’aise dans son costard. Quel dommage que cela soit de mise. Enfin… Ce qui comptait, c’était surtout le massacre. Rien d’autre. Il s’était arrangé pour faire cacher les armes sous le parquet du bal. Il suffira d’un bon coup de pied dans le sol le moment venu pour approvisionner ses compagnons.

_____________________________________________________________________________________



Ce sont tes propres ténèbres ordinaires
Ton propre petit monde de peur
Dont tu ne pourras jamais, jamais t'échapper

Revenir en haut Aller en bas
Akito Subarashi
avatar


Feuille de Personnage
Race: Nécromencienne
Pouvoir: Ramener les morts à la vie quelques secondes
Look Actuel:

MessageSujet: Re: ~Que la Fête Commence~   Jeu 9 Mai - 18:37

« Que la fête commence ! »
Akito avait finalement passé les invitations donné par Zune à son frère un peu moins d'une heure après le départ de la vampire, racontant à celui-ci dans les détails sa rencontre avec la rousse...
Arashi avait ri à l'entente du nombre conséquent de morts gravitant autour d'elle, l'air pas du tout surprit par cette révélation et amusé de voir sa petite sœur s'énerver contre quelque chose pour la première fois depuis leur rencontre... La nécromancienne le suspectait de se sentir pour la première fois réellement son grand frère et avait trouvé de par cet événement une occasion de faire son protecteur envers elle, lui expliquant que si jamais le bal tournait mal ils pourraient toujours rentré...
Akito n'aimait pas qu'on décide pour elle ou qu'on la prenne pour plus faible qu'elle ne l'était réellement, mais de peur de casser le moral de son frère à qui elle c'était rapidement accroché, elle ne répondit rien et se contenta de hocher la tête, que très moyennement motivé à aller à ce bal...
Une réunion de maîtres tous plus sanguinaires les uns que les autres, ça promettait la réunion d'esprit rageur et ça, ça filait d'ores et déjà la migraine à la jeune femme...
Seulement voilà, c'est également à cet endroit qu'elle avait des chances de trouver une personne apte à l'aider à mieux maîtriser ses pouvoirs, aussi décida-t-elle de surmonter les cris de souffrance des fantômes qu'elle croiserait et d'y aller la tête haute...

Les jours précédents l’événement la jeune femme c'était donc mis en tête d'aller chercher de quoi les habiller elle, son frère et l'enfant dont il avait la charge... Pour ce qui était de son frère le choix avait été vite fait, celui-ci préférant les vêtements passe-partout, et en particulier depuis que son teint avait viré au rouge-orangé, commençant même à tirer vers le jeune, il avait acheté un costume des plus standard... Pour Ashley aussi le choix avait été plutôt simple à faire, une jolie petite robe noire et blanche, allant à merveille avec ses cheveux corbeaux et faisant ressortir le rouge de ses yeux.
Pour ce qui avait été d'elle-même par contre, c'était une tout autre histoire...
Akito n'avait jamais aimé les vêtements trop échancrés, non pas qu'elle avait honte de son corps, mais le vêtement trop court ou trop moulant la mettait mal à l'aise, surtout que certaine personne la prenait même pour un homme (non pas que ça la dérangeait, mais de voir des personnes t'observer pendant plusieurs minutes jusqu'à déterminer ton sexe ça si....)... Ce n'était pas pour rien qu'elle passait le plus clair de son temps en kimono et ne retirait celui-ci que quand elle en avait l'obligation...
La jeune nécromancienne avait finalement opté pour une robe dans les tons clairs lui arrivant juste au-dessus des genoux, une robe simple mais coquette... Elle était dailleur plutôt fière de sa découverte, quoi que légèrement intimide de se montrer si dévêtue pour la première fois depuis des années, la première depuis qu'elle avait son corps de femme.
Une fois fin prête toute la petite famille était donc partie en direction de la salle des fêtes, Arashi en tête, Ashley dans ses bras et Takayuki surveillant leurs arrières...
Il était à peine plus de 19 heures quand ils arrivèrent au lieu de la fête et que le vampire tendit leurs invitations tandis que la nécromancienne s'extasiait de la taille du lieu... Cette salle était immense, Zune n'avait pas fait les choses à moitié !
Suivant son frère à l'intérieur elle cherchait maintenant Zune des yeux afin de lui demander l'emplacement de la dénommée Izzy, espérant ne pas trop se faire remarquer de par sa tenue trop courte à son goût...

_____________________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Mist Mare
avatar


Feuille de Personnage
Race: Expérience
Pouvoir: Télépathie Amplifiée
Look Actuel:

MessageSujet: Re: ~Que la Fête Commence~   Jeu 9 Mai - 18:56

La migraine… Le petit garçon avait la migraine. Mistigri se tenait le front, manquant même de se croûter sur le sol. Il y avait… Cette chose au fond de lui, qui réclamait à nouveau de prendre sa place.

*Pas maintenant !!*

Non, c’était vraiment pas le moment. Aujourd’hui, il allait retrouver Shina et allait lui parler de sa cause. Aujourd’hui, il allait tuer de nombreux autres dociles avec ses amis et allait tagguer les murs lorsque personne ne les verrais. Puis il saccagerait surement les toilettes pendant que ses amis verseraient du vomitif dans le buffet… Ils feront parler d’eux ! Un sourire satisfait se dessina sur le visage du mioche, déjà adulte physiquement. Il se sentait mal. Il avait cette sensation sombre qui l’obsédait, comme si aujourd’hui, sa double-personnalité ne réclamait qu’à sortir… Il se mordit les lèvres, faisant un effort surhumain pour rester lui-même. Mistigri tendit son invitation à la dame en rouge à l’entrée, qui le laissa passer. Son masque violet manqua de tomber, il leva ses mains pour le rajuster, puis ce fût le noir total.
[...]


Mistigri revint à lui en plein milieu de la salle de bal, désormais pleine de monde. L’orchestre avait commencé à jouer et certains même à danser. Un sourire se fit sur son visage. Il allait rejoindre les autres danseurs et se ferait remarquer de Shina de cette manière. Tout était si simple, après tout. …Quels imbéciles tout de même, ces « espèces supérieures ». Elles croyaient qu’elles allaient assister à un bal tout ce qu’il y a de plus conventionnels… Que diront-elles lorsqu’elles verront comment lui et ses amis ont saccagés leur fête idiote !

_____________________________________________________________________________________

There will be this time in your life when you will be afraid of anything but just do not give up or look away from reality and your temperance will prevail against all those bad things you will see for this to be a better world
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ~Que la Fête Commence~   Jeu 9 Mai - 18:58

Takayuki regardait tout le p’tit monde se préparer pour aller à la fête de Zune d’un air amusé. Arashi se débattait avec son col et Akito s’occupait de sa tenue et des cheveux de la petite fille en alternance. Il fallait l’avouer, être un fantôme pouvait avoir des avantages : Peu importe son apparence, personne ne le voit. Ou presque personne. De toute façon, il n’avait pas vraiment le choix. Et puis, il pouvait mater son homme pendant qu’il se changeait puisqu’il n’avait rien d’autre à faire (mais chuuuut, faut pas le dire).

Une fois que tout le monde fut près, la petite troupe se rendit à la salle de fête. Takayuki n’était pas vraiment excité à l’idée d’y aller. Et ça ne l’embêtait pas non plus. Mais peu de gens pourraient le voir, là-bas, et de plus, vu son statut, ils l’ignoreraient sans doute. Donc, à part avec Akito et Arashi, il n’aurait pas beaucoup de conversations… Mais bon. Il ne voulait pas non plus accaparer les vampires et les empêcher de se joindre aux autres. A quoi bon aller à une fête si ce n’est pas pour profiter, hein ? Bref. Takayuki se contentera de regarder son mari s’amuser. Et c’est tout ce qui compte !

Dans la salle, il y avait pas mal de gens. Tous très bien habillés. Intérieurement, Takayuki était un peu gêné de son accoutrement (Réflexion assez stupide, je suis d’accord). Il se contenta de suivre Arashi qui semblait si heureux d’être là. Il ne put s’empêcher de sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Shina
avatar


Feuille de Personnage
Race: Neko
Pouvoir: Télépathe
Look Actuel:

MessageSujet: Re: ~Que la Fête Commence~   Jeu 9 Mai - 19:20

~Que la Fête Commence~

Toute la ville O/


Immobile devant l'immense battisse où le bal devait se dérouler je regardais maintenant la file d'invité s'introduire comme un seul homme à l'intérieur de celui-ci.
Il y avait de tout parmi cette foule d'inconnu, des vampires, des lycans, des hybrides facilement reconnaissables malgré leurs accoutrements voulus chics, et sûrement encore toute une ribambelle d'espèces plus ou moins facilement repérable en fonction de leurs caractéristiques physiques...

Qu'est-ce qui m'avait pris de venir ici ? … 
L'invitation serrée dans ma main gantée de noir je déglutis bruyamment avant de finalement aplatir légèrement la robe de soirée que la folle se faisant appeler Zune, l’organisatrice de cette soirée, m'avait acheté avant de venir chez moi pour me l'offrir, accompagné de son débile d'hybride ayant totalement saccagé ma chambre...
Heureusement que cette femme avait un minimum de savoir-vivre... Moins de deux jours plus tard un décorateur d'intérieur se pointait chez moi pour tout remettre en état... Mais je n'irai pas la remercier pour autant... Si je suis là, c'est parce que Misty et Izzy seront présents et qu'après deux ans passés à les chercher je n'allais pas manquer une occasion de les voir tout ça parce qu'un dégénéré avait essayé de me pourrir mon moral !
Je ne croirais à rien de ce que m'avait dit Zune jusqu'à ce que j'en aie des preuves formelles, ou que je ne le vois de mes propres yeux !

Soufflant un grand coup je pris finalement mon courage à deux mains et me faufilai dans cette foule d'anonymes, faisant claquer mes talons haut contre le bitume de l'allée, légèrement mal à l'aise avec ce genre de chaussure que je n'avais pas l'habitude de porter.
Une fois enfin arrivé à l'entrée de la salle je tendis mon carton d'invitation à la femme masquée prostrée devant, reconnaissant bien évidemment Zune de par ses cheveux de feu dépassant de chaque côté de sa tête mais préférant l'ignorer en baissant la tête une fois mon invitation validée...
Je n'avais nullement envie d'entendre ses sarcasmes quant à ma venue, et quand bien même n'aurait-elle pu le faire de par son statut d'organisatrice, je n'avais pas non plus envie d'être dans son champ de vision si jamais je retrouvais l'une des personnes que j'étais venu chercher... L'intimité et elle ça faisait deux, elle aimait trop s’immiscer. 

Une fois rentré dans la pièce mon regard se tourna directement vers la piste de danse, amusé par toutes ces personnes à peine arrivées mais déjà sur excité... Seulement voilà, au milieu de tousces inconnus une silhouette m'était familière... Un masque cachait son visage mais ses cheveux violet clair étaient quant à eux bien visibles et son corps maigre se devinait malgré ses vêtements amples...
Mistigri !


_____________________________________________________________________________________

~♥️~~♥️~
Revenir en haut Aller en bas
Beyond
avatar


Feuille de Personnage
Race: Expérience (Clone)
Pouvoir: Télépathe avancé
Look Actuel:

MessageSujet: Re: ~Que la Fête Commence~   Jeu 9 Mai - 19:41

Cette sale vampire allait regretter le jour ou elle avait vu le jour, personne n'avait le droit de poser sa main ni sur son frère ni surNeron, personne ! Pas de son vivant en tout cas, et Beyond n'était pas prêt à se laisser mourir tant qu'il avait quelque chose à protéger...
Cercle vicieux conduisant à l'immortalité !

Vêtu d'un costume tout ce qu'il y avait de plus simple, chemise blanche, pantalon de tuile noir et petit gilet noir également, le jeune clone avait tant bien que mal bandé son épaule meurtrit avant d'enfiler tout cet attirail, pestant contre la vampire responsable de sa blessure... Il aurait dû lui exploser la tête quand il en avait eu l'occasion plutôt que de penser aux éventuelles représailles dont il aurait été victime... 
Maintenant il avait une épaule luxée et une haine incommensurable envers la responsable du futur massacre qui était prévu en finalement de cette soirée réunissant à peu près toute la société...
Dieux ce qu'il pouvait haïr cette femme, ce qu'il pouvait penser que le monde serait bien mieux sans cette dégénérée ne pensait qu'à s'amuser de la manière la plus morbide que ce soi !

Réajustant son masque sur son visage, celui-ci d'un noir d'encre la cachant en quasi-totalité, Beyond suivait d'un œil avisé son petit frère ainsi que ses petits compagnons, qu'il n'appréciait à dire vrai pas le moins du monde, rentré dans la salle de bal avant de les suivre de loin...
Mistigri avait besoin d'autonomie mais lui avait besoin de garder un œil sur son cadet, surtout avec tout ce qui se tramait derrière cette apparence joyeuse, aussi décida-t-il de chercher Neron sans jamais quitter son frangin des yeux...
Cette soirée ne sera décidément pas des plus reposantes pour le jeune homme.
Passant l'entrée il déposa son carton d'invitation près d'une jeune femme vêtue d'un masque, ne prêtant pas réellement attention à celle-ci tant son regard se portait sur Mistigri maintenant planté sur la piste de danse, et rentra à son tour dans la salle.

Allant se poster près du buffet, là ou la vue d'ensemble était la meilleure, prenant soin de ne pas trop appuyer sur sa blessure, il attendait maintenant que les réelles festivités commencent, cherchant son deuxième protégé du regard avec une boule au cœur...

Il haïssant décidément Zune du plus profond de son être.

_____________________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Taito
avatar

errant de ci de là

Feuille de Personnage
Race: Fantôme
Pouvoir: Télépathie&Empathie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: ~Que la Fête Commence~   Jeu 9 Mai - 20:02

Son petit cœur fantomatique aurait pu battre la chamade ! Cette fête était un événement important. Premièrement car il avait plus ou moins compris en tentant encore de s'incruster à l'intérieur du corps de Beyond que ce dernier allait tenter quelque chose contre sa Maîtresse, secondement car il allait pouvoir profiter pleinement de ce petit corps décharné.
Mistigri était à lui.
Le Fantôme tournait donc autour de l'enfant, murmurant parfois à son oreille. Le télépathe ne semblait pas l'entendre et c'était tant mieux comme cela. Car l'effet qu'il produisait sur le gosse était on-ne-peut-plus amusant ! Mistigri était terrorisé par lui, par ce spectre non-identifié qu'il prenait pour une double personnalité. Et quelque part, Indigo Mare avait gardé quelque chose de son ancien sadisme.
La première chose qu'il remarqua lorsque le jeune garçon s'approchait de la salle des fêtes, c'était l'abondance de visages connus. Des Rebelles. Ces raclures restaient au fond ses pires ennemis. Du moins dès qu'il se sera débarrassé du "danger" qui guettait sa Maîtresse. Car Sean avait un coup d'avance sur lui. Beyond ne savait pas que Mistigri servira sans hésiter de bouclier humain s'il tentait de s'en prendre à Zune.
Foutus Rebelles... Les souvenirs qu'ils avaient effacés étaient maintenant revenus avec sa mort. Il se rappelait de ces immenses fêtes que donnaient son père dans leur luxueuse maison. Alors petit garçon, il jouait avec sa sœur, ne réfléchissant pas plus loin que le bout de son nez. Lui et Tako étaient humains... Malgré tout leur père avait décidé de les garder près de lui. Puisse cet homme reposer en paix. Quand à sa mère, cette traîtresse qui l'avait vendu aux Rebelles dès son père mort pour assurer sa propre sécurité, il s'en était déjà occupé.
Bien que franchement énervants, les souvenirs qu'évoquaient le fait de revoir un bal après tout ce temps étaient forts. Si fort que...
Changement de programme. L'heure n'est pas à l’évocation de souvenirs. Luttant une fois pour toutes pour contrôler le petit corps, Sean s'introduisit n'importe comment en lui et se prit à le contrôler maladroitement. Il venait de repérer Zune et il était hors de question qu'il ne la salue pas.
Il restait amère à son égard car celle-ci l'avait littéralement jeté. Elle s'était fermée à sa présence et l'avait abandonné à son sort de spectre errant. Mais la reconnaissance aveugle qu'il gardait pour celle qui l'avait sauvé un jour, alors qu'il avait été jeté en pâture à la Milice par ses propres compagnons... C'était bien plus fort qu'une rancune âpre qu'il lui fera payer tôt ou tard. Il était mort la bague de fiançailles serrée dans sa main et son sort d'amant éconduit était dur à oublier.


* Cela fait un bail, n'est-ce pas ? * Murmura-t-il à la Vampire, faisant un immense effort pour prendre sa vraie voix, sa voix à lui. Une voix d'outre-tombe et de Fantôme surement. Un rictus s'afficha aux abords des lèvres de Mistigri. * Tu m'as manqué, la Rouge. * Mistigri, paniqué, fit un violent effort pour reprendre le dessus et le Fantôme se retrouva littéralement éjecté hors du corps. Il eut à peine le temps d'envoyer valser le garçon quelques pas plus loin, au milieu de la salle... Cela n'eut pas l'air de le déranger, car après quelques secondes à être perdu, le petit garçon parti au milieu de la piste de danse. Le Fantôme le suivit, gardant un œil sur sa Maîtresse.

_____________________________________________________________________________________

<< ...Well... The world's surely changed! >>
Revenir en haut Aller en bas
Raito Berger
avatar


Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Psychokinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: ~Que la Fête Commence~   Sam 11 Mai - 23:52

La journée s'annonçait rude. Cet invitation au bal ne m'inspirait de bon. Les services de la milice n'avaient pas été souhaités de peur que des soldats armés ambulant et patrouillant aux quatre coins du bâtiment ne gâche l'ambiance de la fête.. Comment la sécurité pouvait-elle être assuré si je ne suis pas là pour m'en assurer. Mais ce n'était pas le plus inquiétant. C'était Zune qui avait tirée les fils en amont pour que tout ça ait lieu.. " Les Rebelles seront présent. Et ils prévoient assurément quelque chose. Tu devrais en informer tes collègues.. " Chacun des deux camps est censé venir en civil, à quoi ça rime. Comme si cela empêcherait qui que ce soit de venir accompagné d'armes. Qu'elles soient à l'extérieur ou qu'elles attendent sagement à l'intérieur, l'habit ne fera pas le moine. Tout un chacun sera un loup déguisé en agneau lors de cette soirée. Hors de question que je me jette dans cette gueule grande ouverte, prête à claquer ses mâchoires sur moi sans prendre quelques bonnes précautions auparavant. Pas moins de trois troupes se terraient en sous-marins autour de la salle des fêtes, attendant le moindre signe de discorde pour intervenir. Plusieurs hélicoptères avaient sillonnés la ville discrètement pour faire du repérage, et dresser un petit panel statistique des endroits clés et des frappes potentiellement possible.. Et comme en stratégie on est jamais assez prudent, j'ai vérifié les plans du sous-sol, au cas où ils tenteraient une entrée par les égouts. J'espère seulement que toute cette mascarade ne nous mènera pas à un carnage sanglant, à une boucherie générale. Aussi bien d'un coté que de l'autre... OniKage m'informa par ailleurs que nous serions tous deux cavaliers d'Izzy cette fois-ci. Au début, l'idée me dérangeait plutôt. Car je n'aime pas "faire ménage à trois" pour ainsi dire. Du moins pas tant que la situation n'est pas clairement défini. Surtout qu'à l'époque où j'essayais de m'y faire, j'avais toujours l'impression d'être le dindon de la farce, le laissé pour compte. Et je déteste rester là, tel un appendice. Mais en y réfléchissant bien, je me suis dit que ça lui ferait plaisir. Tous les regards seront portées sur celle qui arrive escortés de chaque coté, par des hommes de prestances et de hautes statures. J'ai moi-même déjà eu la chance de les avoir toutes les deux, elle et Zune à mes côtés. En fin de compte, c'est un peu comme si je rendais la pareil à mon tour. Comme à son habitude, Oni' ne fit pas les choses à moitié. Et c'est en limousine grand luxe avec chauffeur que nous débarquèrent. Deux jeunes et jolies demoiselles nous précédaient et tenaient deux paniers de pétales de roses qu'elles jetaient sur notre passage.. Comme il fallait s'y attendre, les convives firent très étonnés par notre arrivée. A peine entré, un hybride nous tend un plateau sur lequel trois verres étaient posés à notre attention. OniKage fut le seul à se servir, puis nous laissent après quelques minutes, prétextant aller voir Zune. Le bal battait son plein. La pression montait graduellement, et pour décompresser je proposais à ma cavalière une danse. Le calme avant la tempête, je cogitais à ce qui allait se passer, me préparer mentalement, exacerbant tous mes sens à l'éveil. Je lui demandais si elle était au courant de tout ce qui se tramerait ici ce soir, et attendait tantôt patiemment, tantôt non, un semblant de réponse.

_____________________________________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Izzy Berger
avatar

au laboratoire Cinq Flèches

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Hypnose
Look Actuel:

MessageSujet: Re: ~Que la Fête Commence~   Dim 12 Mai - 9:12

....Et zut. Elle l'avait vraiment fait ? Elle avait remplie les conditions imposées pour que je vienne ? ...Plus le choix alors. Cherchant une longue robe pas trop voyante, du genre robe de cocktail, j’optais pour une tenue plus ou moins habituelle pour moi. Une robe noir longue, fine et serrée me tombant jusqu'aux pieds, recouverte d'arabesque dorée. Bracelet en argent à un bras, car je ne faisais pas cas de "l'allergie familiale", contrairement à ma jumelle, et Opale, mon Ouroboros accroché à l'autre bras, toujours aussi paisible que d'habitude. La soirée allait être riche en action aussi j'avais cachée dans mon chignon une seringue emplie de laudanum. Une dose complète pouvait tuer, une demi plongeait dans le coma, un quart devait tout simplement endormir. Je n'allais pas lésiner non plus sur l'hypnose si ma sœur faisait un de ces retournements de situation dont elle avait le problème.
Demandant gentiment à Oni s'il y avait moyen de me faire accompagner -histoire de ne pas trop attirer les regards en venant seule, je me rendis compte que nous laissions Raito à part. La chose se fit vite, nous y allâmes tout les trois... Par contre, mon beau-frère, dans sa tendance à faire le faste, fit le contraire de ce que j'imaginais... Tout les regards se portèrent sur nous. Renforçant mon étreinte sur le bras de Raito, je rougis et baissait les yeux. Je n'étais pas Zune et tout ce monde me renvoyait à un semblant de crise d'agoraphobie. Forçant sur moi-même pour me tenir droite et bien, donner au moins bonne impression si j'avais l'air futile j'embrassais Oni sur la joue et tendis mon invitation à la femme les vérifiant, à l'entrée...
Tenue voyante, masque imposant, cheveux en vrac....


- Tu tiens le rôle du personnel, Zune ?

Murmurais-je alors qu'elle me rendit mon invitation. D'ailleurs, son jouet était juste derrière nous. Détournant la tête pour éviter de l'engueuler une nouvelle fois car j'étais vraiment frustrée d'avoir dû venir je remarquais que la salle des fêtes était tout de même somptueuse... C'était... Comment dire ? Un phénix de nos bal d'enfance. Oni s'en alla. Esquissant un demi-sourire, je tirais Raito vers la piste de bal, presque en même temps qu'il me demandait si je voulais danser. Une fois sur la piste, je lui fis une profonde révérence et attrapait sa main. Une valse était jouée par l'orchestre.
Il me demanda si je savais ce qui allait se passer.


- Laisse-moi deviner... Sang, tripes et peut-être des gens qui hurlent, tambourinant aux portes pour fuir. C'est aussi ma soeur, je sais à quoï m'attendre. Je t'avoue que je n'étais pas tant d'accord pour venir, mais... C'est en échange d'un service qu'elle m'a rendue.

_____________________________________________________________________________________

<< you've met with a terrible fate haven't you >>
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ~Que la Fête Commence~   

Revenir en haut Aller en bas
 

~Que la Fête Commence~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Lands :: Salle des Fêtes-