Our Lands
Hé... Non ! Étranger, ton chemin s'arrête ici.
Our Lands est un forum-privé ! Tu n'auras le droit de t'y inscrire qu'après avoir remplis les critères requis dans les autres continents !
A ta droite se trouve quatre autres lieux de cette planète. Dreadful ; Fantastica ; Rosaire ; Nórë.
Choisis ta destination !


Chut.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Shut up and give this Werewolf !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zune De Laudreuil
avatar

partie moisir dans un coin

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Shut up and give this Werewolf !   Mar 7 Mai - 16:24

…Comme si j’allais écouter Bellou’. Profitant du sommeil de la petite chose, tôt dans la soirée, je quittais la maison. J’espérais juste que Raito n’ait pas à rentrer chez nous plus tôt que prévu. Auquel cas Bel’ serait quelque peu mal entre un sort d’hypnose qui l’empêche de quitter la rue devant chez nous et un jumeau qui péterait un câble de le voir chez nous. M’enfin, peut-être que le jumeau aura la décence de ne pas rentrer dans une chambre gardée par un panneau « ne pas déranger » sur la poignée… ?
Avançant en chantonnant, je me rendais dans la direction de Memory, prête à écumer tous les HP possibles. Aujourd’hui était nuitée de fous ! De quoï s’amuser. Rictus. Allez, c’est dit, je trouverais certainement de quoï bien m’amuser…
Donc nuitée à plutôt tourner en rond entre le « toctoc je peux voir le trombinoscope de vos internés » ? A faire les asiles les plus louches du coin. De ceux qui ont pu laisser passer les cinquante meur-… Fuck ! Quelle conne !
Prochain asile, je me fais passer pour une Milicienne en civile. C’est ici les cinquante meurtres ? J’ai des nouvelles de l’assassin. Pardon ? C’est pas ici ? Excusez-moi mais c’est où alors ? Aaaah, c’était là-bas. Bah dit-donc c’est quand même sacrément loin. Merci du coup de main, à plus !
…C’était aussi simple que ça, j’ai perdu quatre heures. Il est donc vingt-trois heures. Je me rends au lieu indiqué et continue de me faire passer pour une Milicienne en civile. On me demande mon badge… Bordel ! Je réponds quoï ? Hmm… J’ai pas d’obligation de le montrer et je préfère garder mon identité cachée, j’enquête tout de même sur cinquante meurtres ! Bon, ça a trop l’air de passer. Le propriétaire de l’Hp est quelqu’un de gros et gras. Un vieux Magicien qui a du vécu. Je lui explique qu’on m’a dit que la mère de l’interné était ici, je voudrais l’interroger… Et me barrer avec, mais ça, j’me retiens de le dire. Puis ça dépend aussi des réactions de la dame, mais y’a pas de raison qu’il y en ait un qui ne soit pas déstabilisé par le bal !
Le propriétaire me regarde un instant et fait une grimace.

-Quelle tragédie nous avons vécus là… Voilà ce qu’on obtient lorsqu’on fait preuves de pitié à l’égard de ces êtres !

C’est pas vrai. Dire que c’est un ancien Esclave qui me sort ça ! Je manque d’exploser de rire, mais j’me retiens. Totalement gâteau ce pauvre type. M’enfin, il a pas tout à fait tort là-dessus. L’idée c’est « comment faire preuve de pitié », parce que laisser crever quelqu’un de faim mais se retenir de l’achever… J’appelle pas ça de la pitié. Du sadisme peut-être et si je le fais bien moi, je le tolère pas quand ça concerne quelqu’un envers qui j’me suis attachée. Je peux donc pas m’empêcher de juger ce gars comme un crétin alors que je sais très bien qu’on est totalement sur la même longueur d’ondes. Il me guide à travers les couloirs et…

-Un problème, patron ?

Bingo ! Mais c’est mon Vampire pâle aux cheveux noirs du flashback ! Ça serait pas aussi celui qui lui a enfoncé cette aiguille ? Hey, si c’est le cas, ça va intéresser Izzy ! Avant de laisser au gros le temps de répondre, je m’approche et lui serre la main.

-Mlle de Laudreuil, enchantée. Je viens pour enquêter sur la série de meurtres…

…Fuck ! Je devais faire semblant de pas vouloir révéler mon identité ! C’te débile… Je jette un œil discret vers le patron qui a l’air méfiant. Putain, c’est même pas passé inaperçu… Un peu de chance, pitié…

-David Lalouche, infirmier cadre.

Lalouche ? Ouais, je sais que t’es louche, mon gars. Je lui fais mon sourire de niaise et me laisse guider. La prochaine fois, c’est Izzy qui se ramènera dans le coin pour enquêter. Le gros et gras pousse une porte débouchant sur une chambre capitonnée. Presque la même que celle de ma frangine, sauf qu’au moins, la sienne était propre.

-Pouah… Vous lavez jamais vos malades ?
-Lorsque la famille paye, seulement.

Han, pas cool pour la nana. M’enfin, j’ai eu peur qu’il y ait de la famille qui m’empêche de la chouraver, ça tombe bien.

-Dire que ce sont les Wolfberg qui l’ont oubliée…

Attend ? C’est une Wolfberg ? Trop cool ! Ça veut dire que c’est une cousine ! Côté Lycan de la famille, naturellement. Côté de ma mère, aussi. Je ne peux m’empêcher de sourire face à la découverte épic que je venais de faire. Je m’avance vers la nana. Vraiment le portrait craché du p’tiot. Héoh ! Tu m’entends ma vieille ? Pourquoï tu réagis pas ? Hey ! T’es dead ?
-Elle est catatonique…

…FUCK ! Moi qui voulais m’amuser. Après tout, je me suis bien tapée régulièrement la mère de SinSin avant et après l’avoir rencontré. Je suis l’incarnation vivante du complexe d’Œdipe… ! Enfin, non, pas vivante. Mort-vivante, c’est plus vrai.
Je demande au gars si y’a moyen de défaire sa camisole…Voir même le bâillon qu’elle a en bouche. D’ailleurs c’est pour quoï faire ? Le gros m’explique que c’est car elle a récemment essayée de se bouffer la langue. Bon, bah ça change en rien, son gosse a mâchouillé la mienne y’a peu. Je demande à être seule à seule pour pouvoir parler tranquillement, il me répond que non. Bon…


-M’en veut pas, vieux. Mais si je te laisse en vie, tu vas aller voir la Milice et j’ai vraiment pas besoin de ça…

Décollant les matelas du mur via un bel effort télékinésique, je commençais à tenter de lui en faire avaler un. Un coup de vent me balaya en arrière… Foutu Magicien ! Bon, t’as presque la bouche pleine, voyons par combien d’orifices un matelas peut rentrer en même temps… !
…Meurtre perpétué. Je crois que je vaux pas mieux que Bellou, finalement. Enfin, j’ai jamais dit le contraire non plus. Il était faible, ce Mago’.
Aller, on détache la cousine, puis on se barre d’ici vitesse grand V !

_____________________________________________________________________________________

<< Il pleut de la neige, il neige des cadavres! >>
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
 

Shut up and give this Werewolf !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I'LL GIVE YOU ANYYYYYYYYYTHING, I'LL GIVE YOU ANY RING.
» Shut up and drive — LIBRE
» Get up and never give up... [PV Raphaël]
» [Cinéma] Eyes wide shut
» Shut up and take my money! [with Onyx and Cloud]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Lands :: Hôpital Psychiatrique Redemption-