Our Lands
Hé... Non ! Étranger, ton chemin s'arrête ici.
Our Lands est un forum-privé ! Tu n'auras le droit de t'y inscrire qu'après avoir remplis les critères requis dans les autres continents !
A ta droite se trouve quatre autres lieux de cette planète. Dreadful ; Fantastica ; Rosaire ; Nórë.
Choisis ta destination !


Chut.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Itadakimasu ! [Bellou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zune De Laudreuil
avatar

partie moisir dans un coin

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Itadakimasu ! [Bellou]   Mar 7 Mai - 10:32

Non loin du cimetière que j'avais fui la veille se trouvait un champ de bataille. Ici de nombreuses personnes étaient mortes, et ce n'était pas prêt de finir. Aujourd'hui se déroulait un affrontement pour le titre de Leader d'une meute Lycante. La meute, plutôt impressionnante regroupait une centaine de Lycan. Ces derniers se battaient jusqu'à la mort pour obtenir le droit de mener les survivants. Je ne m'étais pas tellement approchée et les regardait de loin, jetant de temps à autre un œil à Bellou que j'avais amené. Non, je ne lui faisais pas la gueule. C'était normal qu'il cherche à fuir, mais putain... Pas au réveil quoï ! Ça se fait juste pas. Si, en fait, je lui faisait la gueule et je lui en voulait en plus.
Je l'avais retrouvée en rentrant, piteux et cherchant toujours un moyen de fuir, inconscient que c'était lui-même qui s'en empêchait, l'hypnose faisant toujours office. Je l'avais ramené à la maison, lui promettant de lui laisser plus de libertés le lendemain. J'aurais dû sévir. Mais bon, qu'est-ce qu'on y peut ? Il est jeune. Je sais pas quel âge il a exactement mais la liberté doit effectivement lui donner envie.
Le sang, les tripes et les cris. Bref, quel beau spectacle ! Je m'asseyais sur une stèle où Shôko De Laudreuil était écrit en grosses lettres maladroites et qui avait valsée jusqu'ici lors de mon dernier pétage de plomb. Un sourire amusé se dessina sur mon visage.


- Tu dois avoir faim, Bellou ? Et si tu allais croquer quelques mourants avant qu'ils soient immangeables ?

Mes pieds se balançaient d'avant en arrière. Les Lycans étaient trop occupés pour s’intéresser à nous, pauvres charognards que nous sommes. Et s'ils le faisaient, ils se feraient attaquer par derrière par d'autres membres de la meute qui eux, ne prêteraient pas attention à nous. Nous étions là incognito et c'était l'occasion parfaite de nourrir un novice.

- Le "Don Obscur" diffère en chacun de nous. C'est un topos que tu entendras toute ta vie. Ça signifie aussi qu'il y a certains types de sang que tu ne garderas peut-être pas. Dans ce cas-là, choisit simplement d'autres proies. Le Lycan est plutôt difficile à digérer, mais je pense que tu devrais t'en sortir, tu as de leur sang dans les veines après tout.

L'odeur du sang... C'était tout bonnement magnifique. Moi aussi je commençais à avoir soif. Mais il valait mieux surveiller le novice pour le moment. S'il se débrouillait bien, je pourrais le rejoindre au repas.

_____________________________________________________________________________________

<< Il pleut de la neige, il neige des cadavres! >>
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Itadakimasu ! [Bellou]   Mar 7 Mai - 11:13

L'odeur du sang envahie bientôt les narines de l'Inu vampirique. Il fixa un instant la Vampire rouge, se demandant si elle était réellement de son côté. Il attendait toujours le revers de sa tentative de fuite, mais ce dernier ne venait pas. Au fond, il espérait qu'il ne se passe rien, mais plus le temps passait et plus il se demandait si le temps qu'elle prenait à le punir n'équivalait pas à l'énormité de la punition à venir. Méfiant, à nouveau, il la suivait tout de même, car il lui semblait ne pas pouvoir s'éloigner d'elle. Cela l'énervait. Mais au fond, c'est bien vrai, il avait beau chercher ailleurs, il n'y trouverait rien. Avec elle, au moins, il avait régulièrement de quoi boire... Enfin c'est discutable. Il fallait pour cela qu'il se tienne à carreau, ce qui était plutôt difficile pour lui. Sauf cette fois-ci. D'où sa méfiance.
Ses pensées tournant donc en boucle, il ne se rendit compte de l'endroit où il était qu'au moment où la Vampire s'arrêta, à quelques mètres seulement du champ de bataille.
Il n'avait jamais vu de bagarres aussi sanglantes, même sur le marché aux esclaves. Aussi son premier réflexe fût de reculer de quelques pas, se croutant sans faire exprès sur un caillou. Il tomba en arrière, sur le sol et sa tête heurta... Une tombe.
Léger passage au noir, le temps que l'os de sa tête se regénére. Il fixa un instant la Vampire, sans comprendre.


- Tu dois avoir faim, Bellou ? Et si tu allais croquer quelques mourants avant qu'ils soient immangeables ?
- ... J'ai vraiment le droit ?


C'était la première fois qu'on l'autorisait réellement à mordre un être dit "supérieur". Il se demanda un instant s'il y avait un piège, puis compris que, de toute manière, ils seraient perdus. Alors il s'approcha furtivement d'un des cadavres, plutôt éloigné des autres. C'était un Lycan au poil roux, qui commençait doucement à reprendre sa forme humaine. Il avait un énorme trou dans le ventre d'où s'écoulaient ses intestins. En temps normal, il aurait commencé par croquer dans ce côté-là. Mais il fallait boire et non manger. Alors il passa ses mains près du trou d'où s'écoulait sans cesse une énorme dose de sang, et en remplit maladroitement ses mains. Puis il ramena le tout vers lui et bu autant qu'il pu, léchant ses doigts. L'excitation dû au sang le poussa à être plus entreprenant et il attrapa méchamment le bras du Lycan, qu'il croqua férocement. Il suça jusqu'à ce que le bras soit vide de sang. Derrière lui, la Vampire le mettait en garde sur le fait que certaines nourritures n'étaient peut-être pas comestibles pour lui. Le temps qu'il prête attention à ses dires, le sang devint aigre et âpre. Il lâcha le bras. Le Lycan venait de trépasser.
Il passa à une autre victime, se relevant, titubant presque et cherchant à droite à gauche. Il y en avait bien une pas très loin, qui allait pas tarder à s'effondrer. C'était une femelle au pelage noire. Le temps qu'il l'atteigne, elle avait déjà reprit forme humaine. Cela ne l'empêcha pas de s'abreuver. C'était à la gorge qu'elle était blessée, cela lui facilita le travail.


- Il y en a assez pour deux, lança-t-il à la Vampire, riant. Viens !
Revenir en haut Aller en bas
Zune De Laudreuil
avatar

partie moisir dans un coin

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Itadakimasu ! [Bellou]   Mar 7 Mai - 16:08

- Tu es sûr ? Tu vas le regretter ! J'vais te prendre toutes tes victimes ! Dis-je, me relevant de ma stèle. Décidément, il se débrouillait bien...! Mais depuis quand me tutoyait-il, celui-là ? Bon, on s'en fiche. J'allais pas gâcher ce moment pour des formalités à la con. Fonçant sur un des Lycans qui bougeait en continue à cause des spasmes que sa future mort causait, je me jetais carrément sur lui, mordant dans son dos, bien méchamment, de manière à lui arracher la chair. Je bus le peu de sang que j'y récoltais. J'avais tellement envie de mordre que j'étais capable de gâcher du sang pour cela. Je regardais Bel' qui s'éclatait à se désaltérer et décida de faire de même. Je changeais quatre ou cinq fois de victimes avant de manquer de me faire attaquer par un Lycan énervé qui devait avoir du mal à comprendre que ses propres victimes pouvaient servir par la suite. Coup de chance, c’en fût un autre qui se jeta sur lui, profitant que l’enragé ait tourné le dos. Je restais quelques secondes beuggée sur cette baston spectaculaire puis rejoignait mon novice. Ça va, tu t’amuses ? Lui demandais-je, plus qu’amusée. Le champ de bataille semblait plein de vie, prête à s’étriper. Et c’était comme ça que je voyais le monde. Des centaines voire des milliers de gens prêt à se sauter à la gorge sur le simple principe qu’ils n’étaient pas d’accord. Je me mis à rire de par l’appétit de Belphégor. On ne va pas tarder à rentrer. Mais il faudrait quand même que je te trouve un autre endroit où stagner. Raito n’apprécie vraiment pas le fait que tu squattes chez nous.
Une nouvelle maison, un nouveau château. Certes, je pourrais l’envoyer chez Oni, mais j’aimais garder mes jouets dans mon coffre. Et Oni était du genre à jouer avec ceux des autres. Je me dis donc que si je voulais garder Bel’ en gentil toutou, il n’y avait pas moyen que je le confie à mon mari. Raracha ? Non, il avait largement assez affaire avec la chiarde du Tori. Bon… Izzy ? Elle pouvait pas supporter Bel’ ! Je devais quitter la maison fraternelle et me trouver une casba où je pourrais y faire ce que je voulais. Après tout, les frangins avaient raison ; ce n’était pas chez moi là-bas.
M’étirant de tout mon long, j’attrapais Bel par les épaules et le tirait doucement en dehors du champ de bataille. C’est bon, c’est fini. On rentre. Un problème avec Bel’ était qu’il fallait absolument privilégier la conversation à autre chose, notamment car cela faisait peu de temps qu’il communiquait. Si je commençais à agir sans qu’il comprenne pourquoï, il allait se refermer. Avant de lâcher les ficelles, il faut être sûr que la marionnette sache tenir sur ses deux pieds. Je me demandais si Raracha prêterait attention à la victoire que j’avais eu sur Bel’. A celle que j’avais eue aussi sur sa première réaction face à l’Hybride psychopathe. Il était presque… Comment dire ? Normal. Du moins, maintenant, il me ressemblait plus qu’autre chose. Mais il était fragile. Un seul coup, bien placé, le remettrait à son état initial, brisant sa pauvre petite psyché instable. Je me délectais de cette idée et aurait pû rester longtemps dessus s’il n’avait pas fallu le surveiller. J’avais l’impression qu’il commençait à me faire confiance. Sur deux occasions de s’échapper, il n’avait tenté une fuite qu’une fois. Ce qui faisait la moyenne. Bien entendu, tout cela était trop récent pour lui pour que je puisse attendre plus de lui. Mais pour le peu de temps que nous avions passé ensemble, qu’il rejette une occasion de s’enfuir, c’était amusant.
Passant un de mes bras autour de ses épaules, je continuais d’avancer, le guidant jusqu’à la maison. Il était un petit peu plus petit que moi en taille, signe qu’il était réellement plus jeune d’apparence. Pourtant il était correctement formé et ses traits avaient muris depuis sa transformation. Je pouvais voir que depuis qu’Izzy avait forcé ses barrières mentales, sa cicatrice commençait à devenir moins sanglante. Je lui fis un bisou dans l’oreille.
J’ai hâte que le Serial Killer danse avec la Sorcière. Lui soufflais-je en riant. Il exultera, sublime dans le carnage qui s’annonçait. Un joli élément de plus dans le chemin de la mort qui était en marche, dans ses habits de cérémonies, menée par un immense carrosse. En rentrant, je l’emmènerais rapidement chez un immobilier, histoire de nous trouver une petite maison correcte. Je ne cherchais pas grand-chose… Peut-être même dans les Méandres, proche du marché… Cela me permettrait de ramener chez moi ma nourriture de la nuitée. Bonne idée. Lui aussi, cela devrait l’aider à manger plus facilement. Hm, une pendaison de crémaillère… Une nouvelle fête ? Après le bal, alors ! Puis peut-être irait-on lui acheter quelques vêtements…

_____________________________________________________________________________________

<< Il pleut de la neige, il neige des cadavres! >>
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Itadakimasu ! [Bellou]   Mar 7 Mai - 16:09

Ils restèrent tout deux sur la même longueur d’ondes. L’Inu déchiquetant ses victimes, plein de cette ardeur qu’on les jeunes Vampires, et la Vampire rouge, qui s’amusait tout autant que lui, se lâchant car il le faisait. Bientôt il y eu nettement moins de mourants sur le champ de bataille. Puis la Vampire lui parla de partir. Il refusa d’abord.

-Je m’amuse bien ici ! Se défendit-il. Et j’ai encore faim !

Puis Raito ? Qui était Raito ? Il s’en fichait. Comment ça « chez nous » ? Alors ce n’était pas la maison de la Vampire ? Il faudrait qu’il… S’en aille ? Un sourire s’afficha un instant sur son visage, lui faisant presque oublier la gêne qu’il ressentait à quitter un endroit si plein de nourriture. Non ! C’était trop beau pour être vrai… La Vampire voulait venir avec lui, c’est ça ?
Il la laissa passer son bras autour de ses épaules, même si cela lui causa un frisson désagréable dans le dos. Il avait eu peur d’un coup. Mais depuis quelques temps, il comprenait peu à peu qu’elle pouvait tout aussi bien le câliner que le frapper. Il fallait qu’il surveille ça et qu’il comprenne pourquoï elle changeait si vite d’avis.


-J’ai hâte que le Serial Killer danse avec la Sorcière.
Il s’arrêta et fixa la Vampire droit dans les yeux.
- J’entends constamment parler d’un bal. Je me trompe où il s’y passera quelque chose qui fera plus qu’entrer dans le domaine du Serial Killer ? Elle ne pu vraiment lui cacher qu’il avait vu juste. Un sourire s’afficha sur son visage. Il venait de marquer un point et de lui prouver par la même occasion qu’il était plus futé qu’il en avait l’air. Il profita de l’effet de surprise pour continuer. Je m’amuse beaucoup avec toi quand tu es comme ça. Reste-le et je veillerais sur toi là-bas. Tu n’auras pas à t’en faire, je te protégerais.

Souriant de sa victoire, il reprit le chemin de l’Heart sans l’attendre. Il l’avait retenu et n’avait pas besoin d’être raccompagné.
Revenir en haut Aller en bas
Zune De Laudreuil
avatar

partie moisir dans un coin

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Itadakimasu ! [Bellou]   Mar 7 Mai - 16:11

Un caprice pour rentrer, bon, encore ça passe. Il n’en fit pas un trop gros. Je levais les yeux au ciel. Bien sûr qu’on s’amuse bien, mais cela suffisait. Si je lui donnais trop de liberté, il allait encore s’imaginer je ne sais quoï.

Puis, il se retourna vers moi, et là… Ce fût le choque.

-J’entends constamment parler d’un bal. Je me trompe où il s’y passera quelque chose qui fera plus qu’entrer dans le domaine du Serial Killer ?

La bouche entrouverte, je ne pus trouver une réponse intelligente et balbutiait quelques mots incompréhensibles. Hein ? Comment avait-il entendu parler du bal ?! Il n’avait pu lire les prospectus ! Il ne savait pas lire… ! Si ? Et comment avait-il comprit que cela allait dégénérer ? Izzy l’avait suggérée lorsqu’il était sous hypnose mais il ne pouvait pas s’en souvenir ! Alors comment ? Il avait déduit cela tout seul en se basant sur mon caractère ? Ou alors était-ce un test… Merde ! Il avait lancé ça par intuition et moi, je venais de me retrouver incapable de nier ! Il avait effectivement marqué un point. Putain ! Quatre cents ans et arnaquée par le premier venu de quinze ans !

- Je m’amuse beaucoup avec toi quand tu es comme ça. Reste-le et je veillerais sur toi là-bas. Tu n’auras pas à t’en faire, je te protégerais.
-…Te moque pas de moi, c’est toï qui aura besoin d’être protégé. La Milice sera là-bas et je ne suis pas sûre qu’elle t’a réellement oublié. Puis les Rebelles te prendront pour un Hybride à sa maman et essayeront de te trouer le corps aussi. Ne fait pas ton impertinent parce que tu as placé une ou deux phrases intelligentes. Je t’y emmènerais pour que tu participes au massacre mais en aucun cas tu ne seras autorisé à me protéger !


Après l’air vexé de circonstance, je ne pus m’empêcher d’esquisser un sourire. Il était fort… ! Mais c’était certainement pas une raison pour qu’il s’en vante. On allait vite quitter cette relation de Maîtresse à Jouet s’il continuait là-dessus. Je profitais que la discussion soit ouverte pour lui poser une ou deux questions.

-Tu arrives à gérer le manque de massacre ? Je sais plus ou moins comment ça marche et je me demandais si tu supportais l’idée de ne t’attaquer qu’à des mourants. Si ça ne te gêne pas, on s’attaquera à des proies un peu plus vivantes la prochaine fois… Des Rebelles.

Il y avait aussi moyen de vider de leur sang des Miliciens, mais c’est tellement chaud alors qu’ils viennent de le lâcher… Sinon, il nous suffisait d’aller dans les bas-fonds du marché. Mais l’hypnose d’Izzy faisait plus que me gêner. Il ne pouvait pas s’attaquer à des innocents. Il fallait donc chercher des meurtriers, tout comme lui. Est-ce que ça le dérangera ?
Shootant dans un caillou, je me pris à sourire un peu plus.


-Ta mère… Est toujours dans cet asile, c’est ça ? Et si on allait la chercher ? Elle pourra participer au bal !

Idée du siècle… A moins qu’il y en ait déjà eu une. Je me demandais à quoï ressemblait sa mère, avec une quinzaine d’années de plus. Je ne l’avais vu que dans le flashback, alors qu’elle était encore très jeune. Mais elle lui ressemblait beaucoup.
Attrapant par le bras l’olibrius qui avait commencé à marcher devant moi, je le tirais vers un chemin dérobé. Je supposais qu’on pouvait trouver l’asile dans Memory. Ce n’était pas si loin, après tout. Il nous suffira de chercher dans chaque hôpital psychiatrique du coin une Lycante qui ressemblait au p’tit gars… Wait. Ça allait prendre des nuits ! Bon, autant commencer maintenant, alors.

_____________________________________________________________________________________

<< Il pleut de la neige, il neige des cadavres! >>
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Itadakimasu ! [Bellou]   Mar 7 Mai - 16:13

Elle était vexée. Un sourire se traça sur son visage, il avait gagné ! Elle avait beau dire ce qu’elle voulait, il savait qu’elle était plus que déstabilisée de sa réflexion. Par la suite, elle lui expliqua que la Milice et les Rebelles y seraient. Un instant, il se stoppa, les souvenirs diffus de son arrestation remontèrent dans sa tête. Il n’avait pas dit un mot, mais certains témoins l’avaient reconnu. Il avait par la suite essayé de les bouloter, mais s’était fait sévèrement réprimandé… Ces saloperies… S’il les tenait…

-…Quelle chance pour moi de pouvoir massacrer la Milice…
Un merci manqua de s’échapper, mais il n’était pas soumis à ce point. Néanmoins, il lui était sincèrement reconnaissant. Oui, il allait pouvoir se venger. Son exécution, sans mauvais jeu de mot, lui était restée en travers de la gorge. Comment dire ? C’était les liens qui n’étaient pas passés… Ou peut-être les cailloux, qui sait ? Pendant qu’il luttait contre les mauvais souvenirs qui remontaient, et qui l’incitait à s’attaquer à tout ce qui était à sa portée, la Vampire continua, lui demandant s’il s’en sortait à tuer si peu de victimes et lui proposant d’attaquer des Rebelles.

-Je rattraperais tout cela à ton bal. Dit-il, pressant le pas.

-Ta mère… Est toujours dans cet asile, c’est ça ? Et si on allait la chercher ? Elle pourra participer au bal !

Il s’arrêta à nouveau et se retourna pour fixer la Vampire. Sa… Mère ? Il se rappelait vaguement de cette femme, oui.
-Je n’ai pas de parents, tu dois confondre.

…Elle l’avait laissé mourir à petit feu toutes ces années. Même lorsque, était petit, il allait la voir dans sa cellule, elle n’avait jamais daignée le regarder. Cette femme… Cette chose était tellement folle que même s’il l’avait tuée, elle n’aurait pas émis le moindre son. Il n’y avait rien à en tirer. Une fois, il s’était fait battre en face d’elle sans qu’elle réagisse. C’était ce jour-là qu’il avait cessé de chercher à la connaître.
Mais voilà que la Vampire l’attrape et l’entraine vers un endroit inconnu. Il se débat.


-Lâche-moi ! J’ai dit non !! Elle peut bien crever dans son asile, j’en aie rien à faire !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Itadakimasu ! [Bellou]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Itadakimasu ! [Bellou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Lands :: Champ de Bataille-